Vikings @ Eagles- NFC Championship – Les Eagles s’envolent vers le Superbowl.

Alshon Jeffery pour un Touchdown, Source : Matt Rourke/Associated Press

Une rencontre ultra maîtrisée par Philadelphie qui s’envole vers le Superbowl et ira défier les Patriots le 4 février prochain.

Pourtant le début de rencontre semblait à l’avantage des Vikings.

Mais ce semblant n’aura duré qu’un seul drive pour des guerriers nordiques dépassés dans tous les secteurs de jeu.

Retour sur un blow-out.

Minnesota commence fort.

C’est donc à Minnesota que revient les honneurs de démarrer.
Et comme plus tôt dans la soirée c’est à la course que l’équipe visiteuse démarre avec un premier gain de 6 yards de McKinnon.
Suivi par Latavius Murray vite arrêté pour un gain d’1 yard.

3&2 et c’est à la course que les Vikings progressent et gagnent la première tentative.

Case Keenum lance enfin et trouve Latavius Murray sur une passe latérale bien courue par Murray pour une nouvelle première tentative.
Puis trouve Adam Thielen pour un gain de 10 yards et les Vikings rentrent dans la moitié de terrain adverse.

Ce premier drive est maîtrisé et parfaitement conclut pour les Vikings quand Keenum trouve Kyle Rudolph sur une passe de 28 yards.

Touchdown Minnesota (0-7).

A Nick Foles de réagir maintenant pour l’entrée sur le terrain des Eagles.
Il aurait pu très vite réagir si Torrey Smith avait été plus sûr mais malheureusement pour les verts, et receveur ne parvient pas à contrôler la balle lancée en profondeur.
Puis rien ne se passe comme prévu et Philadelphie est obligé de Punter.

La Défense des Eagles se rebelle.

La Défense de Philadelphie apparaît enfin et qui de mieux que Fletcher Cox pour la rébellion
Sauf que Case Keenum est en maitrise et trouve Diggs en 3ème tentative pour un nouveau first down.
Mais il n’aura pas fallu attendre longtemps dans cette rencontre pour voir la première interception.
Et c’est Case Keenum qui fait sa première erreur.
En cherchant Steffon Diggs il se fait intercepter par Patrick Robinson qui remonte le terrain sur 50 yards pour égaliser (7-7).

Minnesota commence déjà à douter et ne se rassure pas sur le drive suivant avec un 3 and out.

Les Vikings dépassés.

Juste avant la fin du premier quart temps, l’attaque de Philadelphie se lance enfin dans la rencontre .

D’abord Jay Ajayi avec une première course de 13 yards. Puis une couse de 7 yards.

Nick Foles trouve ensuite Alshon Jeffery sur une passe de 8 yards.
Après deux passes incomplètes il trouve Zach Ertz son Tight-End pour 8 yards. Jeffery enchaine et gagne de nouveau 9 yards.

Idéalement placé et après un drive long, les Eagles se retrouvent en zone rouge.
Et c’est LeGarette Blount qui se charge de transformer en points avec une course de 11 yards pour finir dans la End-zone (14-7).

L’attaque de Minny explosive lors du premier drive ne s’en sort pas face à cette défense et Case Keenum peine à se connecter avec ses receveurs.
Résultat un 3&out pour les violets.

Heureusement pour eux, La Défense est là et force les locaux à Punter après un sack de Danielle Hunter sur Nick Foles.

Minnesota a l’occasion de revenir et les choses commencent de la meilleure des manières.
Keenum trouve Diggs pour un gain de 22 yards, avant que Wright ne parcoure 4 yards au sol.
Keenum enchaine ensuite les gros jeux. 8 yards pour Diggs, 12 pour Thielen, et 13 pour McKinnon, avant que ce dernier ne gagne 4 yards à la course pour placer Minnesota sur les 25 yards adverses.

Mais Philadelphie et notamment sa défense ont l’air déterminé pour cette finale de conférence à domicile.
Case Keenum est sacké et perd la balle que se charge de récupérer Chris Long.

Une grosse occasion de perdue pour les hommes du Minnesota qui ne reviendront plus.

Une fin de première période pour creuser l’écart.

2 minutes à jouer avant la mi-temps quand Nick Foles démarre le drive aux 25 yards adverses.

Et ce drive va parfaitement se dérouler

D’abord avec une passe vers Corey Clement pour 8 yards puis Torrey Smith pour 11 yards qui font avancer les chaînes.
Mais surtout avec un gain de 53 yards d’Alshon Jeffery après une passe en profondeur de Foles pour un Touchdown (21-7).

La Défense de Minnesota a été dépassée sur cette action et les Eagles frappent fort en fin de première mi-temps.

D’autant que Minnesota n’avance pas sur son dernier drive avant la mi-temps.
Absolument tout l’inverse de Philadelphie qui grâce à Ajayi et Zach Ertz pour un gros gain de 36 yards ne parviennent à mettre Jake Elliott en position de Field goal.

Le jeune Kicker ne tremble pas et cela fait 24 à 7 pour Philadelphie à la mi-temps dans un Lincoln Financial Field en ébullition.

Les Vikings Humiliés.

Au retour des vestiaires, les locaux vont tuer tout suspense avec un nouveau Touchdown. Cette fois c’est Torrey Smith qui se charge d’aller dans la end-zone grâce à une réception de 41 yards (31-7).

Le public est en liesse et cela sent déjà tres bon pour les Eagles.

D’autant que Minny cale encore et se doit de rendre la balle à une équipe des Eagles en feu.

Sur leur drive, les joueurs de la ville de l’amour fraternelle vont enfoncer le clou grâce à Jay Ajayi dans un premier temps puis un gros gain de 42 yards signé Nelson Agolhor qui se montre également.

Ce sont Trey Burton et Corey Clement qui se montrent ensuite avant qu’Ashlon Jeffery ne réceptionne une passe 5 yards dans la end-zone pour sceller le score de la rencontre (38-7).

Garbage Time.

Le quatrième quart-temps ne sera qu’une formalité pour les Eagles qui filent tranquillement vers le Superbowl.

Plus aucun suspense dans ce match.
Et tout va définitivement être terminé quand Keenum se fait intercepter par Corey Graham en fin de rencontre.

Le titre passera pas Minnesota.

Les Eagles s’imposent dans une rencontre qui a depuis longtemps perdu son suspense.

Minnesota aura des regrets et finalement la marche aura été trop haute pour Keenum incapable de mener son équipe.

Pour les Eagles, la victoire finale passera par …Minnesota encore une fois où ils affronteront les Patriots dans un Super Bowl déséquilibré qui s’annonce quand même passionnant.

Les Stats :

Nick Foles : 26/33, 352 yards, 3 TDs

Case Keenum : 28/48, 271 yards, 1 TD, 2 Ints

Alshon Jeffery : 5 receptions, 85 yards, 2 TDs

Torrey Smith : 5 receptions, 69 yards, 1 TD

Jay Ajayi : 18 portés, 73 yards, 3 réceptions, 26 yards.

Anthony Colombel

Rédacteur spécialisé dans la NFC West.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *