Wild Card – Tennessee Titans @ Kansas City Chiefs – La performance de Titans de Mariota

(Photo : Les Titans sont qualifiés pour le Divisional Round ; Source : tennessean.com)

Pour le premier match de playoffs de cette saison, on peut dire que l’on a été gâté. En effet, à l’issue d’un match de cinglé, où chaque équipe aura eu sa mi-temps, les Titans du Tennessee et Marcus Mariota ont réussi à créer la première surprise de ces playoffs en parvenant à se défaire 22 à 21 des Chiefs de Kansas City, invisibles dans le second acte dès lors que Travis Kelce est sorti…
Rappelons juste que les Titans étaient menés 21 à 3. Vous voyez où je veux en venir ?

Premier quart-temps

Pourtant, ce sont bien les hommes d’Andy Reid qui débutent le mieux le match avec deux touchdowns lors du premier quart-temps et, ceux, malgré une faute offensive dès l’entame.
De fait, en première mi-temps, on a eu le droit à un Alex Smith de gala. Pour ses deux premières passes du match, Smith trouve son receveur Tyreek Hill pour 4 yards puis son tight-end Travis Kelce pour un gain de 14 yards.
Malgré cela, cette première série ce terminera par un punt pour KC.

Viens ensuite le premier drive de Marcus Mariota en playoffs. Bon, autant le dire tout de suite, ce drive ne va pas bien se passer du tout pour les hommes de Mike Mularkey (qui jouait son job sur ce match tout de même) car avec un 3&out d’entrée, ils rendent la possession de la balle directement aux Chiefs.

Retour donc de l’attaque des Chiefs sur le terrain. Smith trouve son running back Kareem Hunt (11 courses, 42 yards et 1 TD + 3 rec pour 5 yards) avec une passe de 7 yards. Sur le jeu suivant le quarterback de 33 ans trouve Tyreek Hill (7 rec pour 87 yards) pour un gros gain de 45 yards qui place les Chiefs sur les 29 yards de Tennessee.

Kansas City gagne 27 nouveaux yards après qu’Alex Smith trouve Kelce (4 rec pour 66 yards et 1 TD). Ils sont donc sur les 1 yard adverse.
Avec une course d’un yard, Hunt marque le premier touchdown des playoffs.
Par la même occasion, il s’agit également du premier TD en carrière en postseason pour le leader de la ligue en yards à la course.

0 – 7 Chiefs

C’est au tour des Titans d’attaquer mais comme lors du premier drive, ils ne vont pas réussir à avancer et doivent de nouveau se contenter d’un punt suite à un 3&out.

Les Chiefs ont donc l’occasion de corser l’addition dans un match qu’ils maîtrisent, pour l’instant, très facilement, la faute à un Marcus Mariota bien trop crispé et à des Titans qui drops trop de ballons pour le moment.
Dès le premier jeu de ce drive, Smith trouve Hill pour 26 yards. Le receveur réalise là un match parfait pour le moment malgré 2 drops dès le début du match.

Cette série offensive se poursuit avec un gain de 15 yards du receveur Albert Wilson. On a ensuite le droit à une course de 16 yards d’Hunt qui nous amène à l’entrée de la end-zone.
Sur le jeu suivant, Smith trouve Kelce, totalement seul pour le second touchdown du match.

Avec un quart-temps à près de 200 yards et avec un score de 0 – 14 pour les Chiefs, on se dit que le match est plié et que l’on va assister à une démonstration de Kansas City. Et pourtant…

0 – 14 Chiefs

Il faut stopper l’hémoragie pour les Titans en cette fin de premier quart-temps.
Et … la catastrophe n’est pas loin d’arriver car suite à une course de 6 yards du RB Derrick Henry, celui-ci relâche le ballon pour ce que l’on croit être un fumble. Mais, heureusement, Henry était hors des limites du terrain à ce moment-là.
Sur le jeu d’après, Mariota et les Titans vont gagner leur premier firstdown du match.

Deuxième quart-temps

Tennessee a toujours la balle et sont sur leur propre 48 yards.
Malgré une course de 2 yards d’Henry, c’est toujours la même rengaine pour les Titans : ils vont être obligés de punter.

Pour cette série offensive, Smith trouve Hill pour 14 yards.  Suite à une bonne défense du safety Kevin Byard (8 interceptions cette saison) et des Titans, ce drive tournera court : punt des Chiefs.

A ce moment-là du match rien est perdu pour les Titans mais ils doivent absolument réduire le score si ils veulent encore avoir un espoir de qualification.
D’abord, Mariota trouve Delanie Walker (6 rec, 74 yards) pour 7 yards puis 10 yards.
Ensuite, il trouve Rishard Matthews pour sa seule réception du match (15 yards).
Deux jeux plus tard, le joueur originaire d’Hawaï se fait intercepter par Marcus Peters qui a bien anticipé l’action.

Avec ce turnover, on pense alors que les Titans ont la tête dans le sceau et qu’ils ne pourront pas se relever de cette action. On verra par la suite que non, bien entendu.

Peters permet aux Chiefs de récupérer la balle alors que les Titans étaient en bonne position pour marquer leurs premiers points du match.
Smith est de nouveau à la baguette pour les Chiefs.
Mais, les Chiefs vont laisser passer l’occasion d’alourdir le score et de sceller l’issue du match, la faute à un 3&out en 1 minutes 30.
La faute également à une bonne défense et un sack de Sylvester Williams.

Mariota a donc de nouveau la balle. Il trouve Walker pour 22 yards puis après quelques gains, les Titans sont sur les 22 yards des Chiefs, en 3&4.
C’est là que Derrick Johnson, 35 ans, va sacker (ou plutôt détruite) Marcus Mariota et permettre aux Chiefs de ne que concéder que le field goal.

Ryan Succop va donc inscrire les premiers points du match pour les Titans qui reviennent un petit peu dans le match.

3 – 14 Chiefs

A un peu moins de 2 minutes de la fin de la mi-temps, Alex Smith a une nouvelle occasion d’inscrire des points.
Cela commence mal car dans un premier temps, il se fait sacker et perd 8 yards puis sur le jeu d’après, il perd Travis Kelce, out suite à un protocole commotion. Et malheureusement pour lui et les Chiefs, cette blessure sera le tournant du match.

Le match continue et après plusieurs gains, les Chiefs sont sur les 29 yards des Titans.
Smith trouve Demarcus Robinson pour 15 yards. Puis à 8 secondes du terme, il retrouve ce même Robinson pour 14 yards qui s’en va inscrire le premier TD de sa jeune carrière.

3 – 21 Chiefs

A la mi-temps, les Chiefs mènent largement contre des Titans apathiques et qui semblent perdus sur le terrain.

Troisième quart-temps

Le premier drive de ce quart-temps est pour Marcus Mariota et va durer près de 9 minutes.
Durant ce laps de temps, il va trouver Derrick Henry pour 29 yards puis 12 yards.
Alors en 3&6 et suite à un sack de Justin Houston, Mariota semble en difficulté mais avec un peu de chance, il s’en va inscrire un touchdown absolument incroyable.

Oui, oui, pour sa première passe pour TD en playoffs, Mariota trouve … Mariota ! Du génie.

10- 21 Chiefs

Il ne se passera rien de bien intéressant jusqu’à 2 minutes avant la fin de ce quart-temps.
Le moment choisi par Mariota et ses hommes pour scorer.
Il trouve juste avant la fin du quart-temps Corey Davis pour 13 yards puis Walker pour 14 yards.

Quatrième quart-temps

Tennessee est sur les 35 yards adverses.
Derrick Henry (23 courses pour 156 yards et 1TD) est dans un premier temps bien tenu, puis, avec une course de 35 yards il va inscrire un TD (vous noterez la magnifique couverture du cornerback des Chiefs Darrel Revis).

Les Titans tentent leur première conversion à 2 points de la saison et … c’est raté.

16 – 21 Chiefs

Les Chiefs doivent réagir car ils n’ont pas encore inscrit le moindre point dans cette mi-temps.
Mais non, puisqu’ils vont devoir se dégager avec un punt suite à une très bonne défense des Titans.

Mariota est chaud bouillant et avec cette récupération rapide du ballon, il n’a pas eu le temps de se refroidir.
Après un drive magnifiquement négocié, Mariota trouvera Eric Decker avec une passe pour touchdown de 22 yards.
Le receveur se rattrape donc de la plus belle des manières après quelques drops en première mi-temps et un match globalement compliqué pour lui.

22 – 21 Titans

Il reste 6 minutes au chronomètre à Alex Smith (24/33, 264 yards et 2 TD) et aux Chiefs pour renverser la situation.
Grâce à une bonne défense et à une bonne gestion du chronomètre, les Titans tiendront bons jusqu’au bout pour se qualifier pour le tour suivant. Grâce notamment à ce firstdown obtenu.

Ils affronteront soit les Steelers, soit les Patriots dans un match où, comme hier soir, ils ne partiront clairement pas favoris.
Mais avec un Marcus Mariota (19/31, 205 yards, 2 TD et 1 INT) comme ce soir et une défense de fer, rien ne semble impossible et insurmontable pour les Titans du Tennessee.

Score final : Tennessee Titans 22 – 21 Kansas City Chiefs

Grâce à une seconde période de folie de la part du duo Mariota / Henry, les Titans remportent leur première victoire depuis 2004 en postseason après avoir était mené 21 – 3 (4ème équipe de l’histoire des playoffs à réaliser cet exploit. Andy Reid perd son deuxième match de postseason après avoir mené aussi largement).
Les Chiefs ont commis trop d’erreurs (de coaching en ne faisant pas courir Hunt en seconde mi-temps et sur le terrain avec de nombreux dêchets) pour espérer l’emporter.
C’est un nouvel échec pour les hommes de Reid et ce revers marque peut être la fin d’une ère dans le Kansas : la fin de l’air Alex Smith.

Homme du match : Marcus Mariota.

Note du match : Mariota/20.

 

Jeremy Joly

Rédacteur spécialisé dans la NFC East.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *