NFC West-Bilan de division-Week 16

Los Angeles Rams (11 victoires – 4 défaites)

Les Rams sont champions de la NFC West ce qui n’etait plus arrivé depuis 2003.

Parmi les mauvais élèves de la saison passée , ils figurent maintenant parmi les sérieux prétendants à la victoire finale. On dit donc merci à Sean McVay si l’on est supporter des Rams.

Portés par un Todd Gurley encore excellent et le mot est faible, les béliers se sont imposés dans la douleur mais une victoire est une victoire et celle-ci qualifie Los Angeles pour les playoffs.

La semaine prochaine, Les Angelinos recevront les Niners dans un Coliseum que l’on espère maintenant plein alors que leur équipe régale sur le terrain.

Même si Sean McVay a déjà annoncé que de nombreux titulaires seront au repos avant les playoffs il n’empeche que les Rams méritent d’être récompensés par leur public.

Seattle Seahawks (9 victoires – 6 défaites)

Victorieux des Cowboys à l’AT&T Stadium et dernier « chasseur » en NFC pour une place de Wild Card, Seattle semble quand même en grosse difficulté.

Pour rappel ils devront s’imposer face aux Cardinals et espérer un faux pas des Falcons opposés aux Panthers.

Mais le vestiaire semble au bord de l’implosion et l’avenir ne semble pas vraiment radieux pour les Seahawks.

Earl Thomas, Richard Sherman, Kam Chancellor, Jimmy Graham, Michael Bennett, Cliff Avril tant de noms qui pourraient quitter l’Etat de Washington au printemps.

En gros c’est vraiment l’âme de l’equipe qui pourrait faire ses valises.

Mais les Seahawks devront déjà penser au présent avec la réception des Cardinals pour espérer une place en playoffs avant que John Schneider ne se mettre au travail pour amortir la fin de cette génération.

Arizona Cardinals (7 victoires – 8 défaites)

Une victoire facile tout en maitrise face à de très très très faibles Giants pour qui la fin de saison semble être très longue.

Pas grand chose à dire sur les Cardinals déjà en vacances depuis quelques semaines.

Une dernière rencontre les attend les quand même à Seattle pour pourquoi pas empêcher leurs rivaux de ces trois dernières saisons d’atteindre les playoffs.

Une dernière rencontre qui sonnerait presque comme la fin d’une époque en NFC West.

San Francisco 49ers (5 victoires-10 défaites)

Et une nouvelle victoire pour les 49ers avec Jimmy Garoppolo à la baguette.

Et cette fois on peut dire que San Francisco a mis la manière.

Et notamment l’attaque qui s’est régalée face à La Défense de Jacksonville pourtant parmi les meilleurs de la ligue.

Une excellente nouvelle pour San Francisco même si les meilleurs choix de la draft s’éloignent pour eux, l’essentiel est ailleurs.

En prenant de la confiance cette saison et surtout en titularisant un Quarterback qui semble capable de mener une franchise comme celle de San Francisco, l’avenir semble un peu plus ensoleillé dans la baie.

Du très bon travail à mettre au crédit de John Lynch et Kyle Shanahan pour la première saison du duo à la tête de la franchise.

Avec la qualité de la draft cette saison il faudra faire les bons choix et apporter les retouches nécessaires pour pourquoi pas jouer les premiers rôles en NFC West la saison prochaine.

 

 

Anthony Colombel

Rédacteur spécialisé dans la NFC West.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *