AFC North – Bilan week 16 – Les Steelers en toute tranquillité, Les Ravens y sont presque !

Pas de changements en AFC North. Pittsburgh se balade à Houston, Baltimore s’est fait peur face aux Colts, les Bengals envoient les Lions en vacances et Cleveland court toujours après son premier succès.

 

PITTSBURGH STEELERS (12-3) :

Victoire 34-6 @ Texans

No Antonio Brown no problem ! Pittsburgh révise ses gammes dans le Texas. 20-0 à la mi-temps, 34-6 fin du match. Une promenade de santé pour les Steelers qui ont été dominant des deux côtés du terrain. En attaque, la menace peut venir de partout. Leveon Bell ajoute un nouveau touchdown à sa collection, Big Ben est en contrôle avec 226 yards et 2 TD, tandis que le duo Bryant – Smith-Schuster remplace à la perfection Antonio Brown. 9 réceptions 135 yards et 1 TD au cumulé pour le duo de receveur. En défense, les Steelers n’ont craqués que sur une réception incroyable de DéAndré Hopkins.

Qu’on se le dise, Pittsburgh est armé pour aller loin cette saison. Si les blessures ne viennent pas gâcher leurs espoirs comme lors des précédentes saisons.

Week 17 : vs Browns

BALTIMORE RAVENS (9-6):

Victoire 23-16 vs Colts

Baltimore s’est fait peur, mais à tout de même ramené un succès capital lors de cette week 16. Face à de valeureux Colts, les Ravens ont du puiser dans leurs réserves. Habitué à être porté par son jeu au sol, Baltimore à pu compter sur un bon Joe Flacco. 29/38 237 yards 2 TD. “Elite Flacco” à su élever son niveau de jeu, notamment sur le premier touchdown. Le quarterback à su impliquer tout le monde, avec notamment 10 joueurs avec au moins une réception. La défense n’a pu créer de turnovers mais à su être solide dans les moments clés. Bien aidé par un Adam Vinatieri des mauvais soirs, les Ravens ne sont pas passés loin de la correctionnelle. Il faudra élevé le niveau de jeu en playoffs, notamment si le classement reste identique, car le possible déplacement à Kansas City s’annonce compliqué.

Week 17 : vs Bengals

 

CINCINNATI BENGALS (6-9):

Victoire 26-17 vs Lions

Les Bengals sont éliminés de la course aux playoffs depuis plusieurs semaines, mais ils n’ont pas rendu les armes pour autant. Les Lions de Detroit peuvent en témoigner. Plusieurs fois menés au score et malgré un Andy Dalton décevant, les Bengals ont su retourner la situation. Bien emmené par un Giovanni Bernard de gala ( 23 courses 116 yards 1 TD ), Cincinnati à montrer du caractère et de quoi se demander qu’est ce qu’il leur a manqué cette saison. Malgré beaucoup d’absents, cette équipe reste talentueuse. Le trio Green Bernard Boyd à animé le jeu aérien et la défense à sortie le bleu de chauffe. Une interception en 1ere période et surtout 2 sacks décisifs lors du dernier drive des Lions. Les joueurs ont certainement voulu se battre pour leur head coach Marvin Lewis. Le technicien de 59 ans va sans doute quitter son poste après 15 saisons à la tète de l’équipe. Une page se tourne dans l’Ohio, peut être le tournant qui fera progresser l’équipe, en stagnation depuis plusieurs saisons.

Week 17 : @ Ravens

 

CLEVELAND BROWNS (0-15) :

Défaite 20-3 @ Bears

Toujours pas de victoire pour les Browns ! Défait sous la neige de Chicago, Cleveland peut se consoler avec le premier choix de la prochaine draft. Trop peu de contenu pour les Browns. Kizer est une nouvelle fois passé à coté ( 18/36 182 y 2 INT ), et Ishiah Crowell n’a pu rivaliser sous la neige. Peu de choses à retenir de ce match, si ce n’est que le chantier est immense du coté de Cleveland. Seul satisfaction, Duke Johnson Jr qui a montré une nouvelle fois toute sa polyvalence avec 20 yards au sol et 81 dans les airs. Défensivement, la pression est toujours forte comme en témoigne les 5 sacks subit par Mitch Trubisky. Malheureusement pour les Browns, cela n’a pas suffit à arrêter les Bears, qui en ont profiter pour inscrire 3 touchdowns au sol. Les Browns vont surement se concentrer sur l’ajout d’un nouveau quarterback lors de la prochaine draft, même si d’autres postes doivent être renforcer également.

Florian Amsel

Rédacteur spécialisé dans l'AFC West.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *