NFC East – Bilan de la seizième semaine

(Image : Bilan NFC East ; Source : dynastyleaguefootball.com)

Philadelphie déroule. A Dallas c’est la déroute. Washington gagne et New-York “s’assure” le deuxième choix de la prochaine draft.
Voici donc le bilan de la NFC East.

 

Philadelphie Eagles (13-2)

Ce n’est une surprise pour personne mais Philadelphie s’est encore imposé.
Cette fois-ci, les Eagles ont disposé 19 à 10 des Raiders d’Oakland.
Cette victoire permet d’officialiser une chose : Philly décroche l’avantage du terrain pour l’ensemble des playoffs.

A part cela, il y a rien d’autre à dire que ce que l’on a déjà dit tout au long de la saison.
Hormis peut être que le secondary devient plus friable qu’avant et que la blessure du cornerback rookie Sidney Jones pourrait bien mettre en péril une défense si séduisante en début de saison…

Pour le dernier match de la saison régulière, les Eagles de Philadelphie reçoivent des Cowboys de Dallas déjà éliminé de la course aux playoffs.
Un match sans enjeu même si celui qui gagnera aura la suprématie de la NFC East.
Car oui, si les Eagles gagnent, ils seront à 6 victoires pour 0 défaite dans leur division.
Dans le cas contraire, ils auront le même bilan que Dallas contre leurs rivaux de division : 5-1.

 

Dallas Cowboys (8-7)

Défait par les Seahawks de Seattle, la course aux playoffs des Cowboys de Dallas s’arrêtent.
En effet, en s’inclinant 21 à 12, Dallas ne peut mathématiquement plus aller en playoffs.
Et honnêtement, ce n’est pas plus mal tant le niveau de jeu produit lors de ce match aura été affligeant.

A l’issue du match, le safety des Seahawks Earl Thomas a clamé son envie à Jason Garrett de venir renforcer le secondary texan.
Sera-t-il entendu durant la offseason ?

Pour finir la saison, les Cowboys de Dallas se déplacent au Lincoln Financial Field pour y affronter les Eagles de Philadelphie dans un affrontement à première vue déséquilibré.

 

Washington Redskins (7-8)

Les Redskins de Washington ont gagné un deuxième match consécutif.
En s’imposant 27 à 11, les hommes de Jay Gruden peuvent toujours viser la deuxième place de la conférence bien que ce soit complètement anecdotique.

Pour les Redskins, il s’agira de finir la saison sur une bonne note. Pour cela les hommes de Kirk Cousins devront disposer de leur rivaux des Giants de New-York au MetLife de New-York dans ce qui sera le dernier match de la saison pour les deux équipes.
En s’imposant Washington pourrait avoir un bilan à 50%, ce qui était encore inespéré il y a 2 mois.
Serait-ce également la dernière apparition de Kirk Cousins sous ce maillot ?

 

New-York Giants (2-13)

Semaine de travail normal du côté de New-York. Défaite et clash sont venus alimenter les médias new-yorkais.
D’abord, une défaite cinglante, 23 à 0, face aux Cardinals de l’Arizona a permis aux Giants de quasiment s’assurer le deuxième choix de la prochaine draft.
Puis, le safety Landin Collins a eu des mots très durs envers son coéquipier de défense, le cornerback Eli Apple
Belle ambiance pour les G-Men.

Pour finir la saison, les Giants de New-York reçoivent les Redskins de Washigton au MetLife Stadium.

Jeremy Joly

Rédacteur spécialisé dans la NFC East.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *