Previews Redzone week 13

Houston Texans (4-7) @ Tennesse Titans (7-4) – Dimanche 19h

Par ???

Preview actuellement indisponible veuillez nous excuser.

 

Tampa Bay Buccaneers (4-7) @ Green Bay Packers (5-6) – Dimanche 19h

Par ???

Preview actuellement indisponible veuillez nous excuser.

 

San Francisco 49ers (1-10) @ Chicago Bears (3-8) – Dimanche 19h

Par Anthony Colombel.

Jimmy Garoppolo arrive aux affaires dans l’attaque des 49ers face à une défense des Bears beaucoup plus forte que le bilan actuel des Bears.
En face Mitch Trubisky doit élever son niveau de jeu pour mener la franchise de l’Illinois à une nouvelle victoire.

La fin de saison approche puisque l’on aborde le dernier mois de saison régulière et tout va aller très vite pour Mitch Trubisky.
Si le rookie numéro 2 de la dernière Draft ne veut pas voir la concurrence arriver au poste de QB à l’intersaison il devra vite prouver qu’il est bien le QB du futur pour Chicago.

Pour cela il devra battre une défense des 49ers qui alterne le bon et moins bon et sort d’un match face à Seattle ou elle a été incapable de sacker Russell Wilson malgré une ligne offensive des Seahawks médiocre et qui aura à cœur d’effacer cette mauvaise rencontre.
En même temps le back-field défensif des 49ers aura un vrai coup à jouer face à Mitch Trubisky loin d’être une assurance tous risqués et une escouade de receveur décimée par les blessures et en recherche de talents.

Mais attention au jeu au sol qui sera la clef du match pour Chicago.
Complètement stoppés par La Défense des Eagles le week-end dernier Tarick Cohen et Jordan Hayward auront également à cœur de se racheter et devront le faire si Chicago veut l’emporter.
On risque donc de voir les Bears beaucoup courir dans cette rencontre car dans le même temps le point faible des 49ers en défense c’est bien La Défense au sol. Les choses sont donc bien faites pour Wind City.

Mais de l’autre côté du terrain Jimmy Garoppolo sera donc pour la première fois titulariser sous ses nouvelles couleurs.
Entré en fin de match face à Seattle il a montré qu’il pouvait être un très bon QB peut être le QB du futur pour San Francisco. En tout cas il amène un peu d’espoir à tous les fans .
Il faut dire également que l’escouade de receveurs menée par Marquise Goodwin a du talent et peut vraiment embêter La Défense de Chicago à condition que la ligne offensive des Niners laisse assez de temps au QB pour prendre les bonnes décisions.

Un duel plutôt excitant donc entre deux équipes qui auront à cœur de bien finir la saison avec des joueurs soucieux de bien paraître pour la saison prochaine.

Les joueurs et duels à suivre :
Le jeu au sol des Bears
Le duel de Quarterbacks
La Défense aérienne des Bears
La Défense contre le sol des 49ers
Les choix de John Fox

Mon pronostic : Victoire des Bears.

 

Detroit Lions (6-5) @ Baltimore Ravens (6-5) – Dimanche 19h

Par ???

Preview actuellement indisponible veuillez nous excuser.

 

Minnesota Vikings (9-2) @ Atlanta Falcons (7-4) – Dimanche 19h

Par Robin Legrand.

L’un des matchs les plus intéressants de la semaine avant le Sunday Night Football, cette rencontre entre les Vikings et les Falcons opposent deux franchises en bonne position dans la course aux play-offs.

Elle oppose également l’une des meilleures défenses de la ligue, Minnesota, contre l’une des meilleures attaques, Atlanta. Selon Elliot Harrison de NFL.com, les Vikings possèdent ainsi la meilleure marque sur 3rd down en défense avec un taux de conversion concédé à 28,1% tandis que les Falcons possèdent la meilleure marque sur 3rd down en attaque avec un taux de conversion à 48,5%. La question du troisième down sera donc cruciale dans ce match.

Les Falcons ont réussi à sortir de leur mauvaise passe de milieu de saison et restent sur 3 victoires consécutives contre les Cowboys, les Seahawks, et les Bucs. La fin de saison sera particulièrement compliquée pour ces Falcons qui devront affronter des Saints en feu deux fois ainsi que les Panthers et les Vikings donc aujourd’hui. Le fait d’affronter autant de rivaux de division constitue cependant l’opportunité de se rapprocher directement d’eux ou de les éloigner pour de bon dans la course aux play-offs.

Pour les Vikings, la saison est assez surréaliste tant l’ensemble des experts et les fans de la franchise eux-mêmes ne leur donnaient aucune chance de remporter la division quand Sam Bradford fut encore une fois écarté des terrains pour une nouvelle blessure. Pourtant Case Keenum est la bonne surprise de la saison tant il est parvenu à ne pas se mettre en travers des chances de l’équipe de gagner les matchs. Ils restent ainsi sur une série incroyable de 7 victoires consécutives, leur dernière défaite remontant à plus de deux mois, le 1er octobre dernier contre les Lions.

Le joueur à surveiller : Latavius Murray, RB – Minnesota Vikings : Dans les 4 dernières semaines, le running back des Vikings est 2ème de la ligue en yards par match avec 82,33 yards derrière seulement Mark Ingram des Saints.

Le duel intéressant : Julio Jones, WR – Atlanta Falcons vs. Harrison Smith, S – Minnesota Vikings : l’un des meilleurs receveurs de la NFL contre l’un des meilleurs safeties, le duel se fera selon toute vraisemblance sur le jeu profond de Matt Ryan. Le CB Xavier Rhodes n’est également pas à négliger dans cette équation. Julio Jones mène la NFL sur les 4 derniers matchs en yards de réception mais n’est toujours classé que 48ème sur toute la saison en TDs de réception avec seulement 3.

La stat : Les deux équipes se sont rencontrées 27 fois dans leur histoire en saison régulière et 2 fois en play-offs. Ce sont les Vikings qui mènent par 18 victoires à 11 au bilan total. Minnesota reste également sur une série de deux victoires consécutives en 2014 et 2015.

Les enjeux : Si les Vikings sont virtuellement assurés de jouer en janvier, il reste tout de même l’enjeu de la place obtenue et donc du BYE potentiel. Selon la machine de simulation des play-offs du New York Times, les Vikings ont aujourd’hui 60% de chances d’obtenir un BYE pour les play-offs, et une victoire contre les Falcons porterait ce chiffre à 77% tandis qu’une défaite le porterait à 46%. Pour les Falcons, aller en play-offs est loin d’être une affaire entendue puisque le NYT leur donne aujourd’hui 58% de jouer en janvier. Le match de ce soir selon qu’il résulte en une victoire ou une défaite, représenterait un écart de 20 points de pourcentage sur leurs chances d’aller en play-offs allant donc de 66% de chances à 45%.

Mon pronostic :Victoire des Falcons.

 

New England Patriots (9-2) @ Buffalo Bills (6-5) – Dimanche 19h

Par Amine Manali.

Les New England Patriots

Les Patriots sont la meilleure équipe de l’AFC en ce moment. L’équipe est en feu après avoir remporté sept matchs d’affilée. Tom Brady joue à un niveau impressionnant en ce moment. La semaine dernière, il avait complété pas moins de 18 sur ses 28 passes pour 227 yards, quatre touchdowns et une interception. Avec Brady niveau MVP, les Patriots devraient gagner l’avantage du terrain à domicile tout au long des playoffs.

La saison dernière, les Patriots ont détruit les Bills lors des deux matchs. D’abord en les étouffant 16-0, puis en terminant la saison avec une victoire 41-25. L’attaque des Patriots, une des meilleures de la NFL, se déplace donc avec une tonne de confiance pour ce match. La défense des Patriots,quant à elle, s’est beaucoup améliorée sur la saison par rapport à un début de saison médiocre. Lors de la victoire de la semaine dernière contre les Dolphins, la défense des Patriots a limité les Dolphins à seulement 221 yards au total sur le match et interceptant Matt Moore deux fois. Avec les Patriots s’améliorant de semaine en semaine en défense, l’unité sera bien préparée pour Buffalo. Il faut donc s’attendre à voir Tyrod Taylor forcé à être plus qu’un game manager cette semaine.

Les Bills de Buffalo

Les Bills sortent d’une victoire à l’extérieur à Kansas City, une victoire de six points où le quarterback des Bills, Tyrod Taylor, a passé pour 183 yards et un touchdown. La semaine précédente, Taylor avait été mis sur le banc après avoir lancé cinq interceptions lors d’une défaite à domicile contre les Saints. Après ce passage sur le banc, et les cinq interceptions de Nathan Peterman, Taylor restera le titulaire au poste. S’il peut mener les Bills à une victoire contre les Patriots, toutes les critiques seront réduites au silence.

Excepté Taylor, Buffalo a besoin d’un énorme match de Shady McCoy. Si McCoy peut gagner plus de 150 yards au total, les Bills rendront cette rencontre de l’AFC Est très intéressante. Défensivement, les Bills ressemblaient à l’équipe du premier mois de la saison dernière. Buffalo a limité les Chiefs à 10 points et seulement 236 yards au total pour le match. Avec la confiance débordante des dernières semaines, la défense devra rester concentrée contre une équipe qui les a dominés maintes fois.

Matchups clés :

Rob Gronkowski ( TE – Patriots ) v Stephon Gilmore ( CB – Bills) :

Gilmore a assuré qu’ils avaient élaboré un plan anti-Gronk, pourtant, on voit mal la secondary de Buffalo arrêter le leader des Patriots en yards à la réception ( 806 )et en touchdowns (8)

La ligne offensive des Pats v La ligne défensive de Buffalo :

Malgré l’absence du left tackle Nate Solder, la ligne offensive des Patriots s’améliore de semaine en semaine. Mais ce dimanche, elle fait face à une ligne défensive de haut calibre avec les All-Pro Mario Williams, Jerry Hughes et Marcell Dareus. Si le pass rush est efficace face à Brady, ils peuvent espérer renverser une des meilleures voire la meilleure équipe NFL.

Mon pronostic : Victoire des Patriots 38-13.

 

Denver Broncos (3-8) @ Miami Dolphins (4-7) – Dimanche 19h

Par Yann Bourquard.

On va directement se mettre d’accord, ce n’est pas l’affiche du RedZone qui fait le plus rêver. Les Dolphins de Jay Cutler remis de blessure contre les Broncos de Trevor Siemian qui retrouve sa place après la titularisation de Paxton Lynch contre les Raiders.

Lors du dernier match, Miami a subi la loi des Patriots en s’inclinant 35-17. Néanmoins, cette semaine, Jay Cutler retrouve sa place de titulaire. Il semble remis de sa légère blessure, et de plus, Matt Moore est blessé au pied, ce qui a comme conséquence l’ajout du Quarterback inconnu David Fales en back-up. On se répète de semaine en semaine, mais pour accrocher la victoire, Miami doit limiter les pertes de balles ( 15 interceptions cette années) et limiter les pénalités. Mais ce match peut-être serré car l’adversaire du soir, les Broncos, ne sont pas en meilleure forme. Ils ont perdu leur dernier match face aux Raiders marqué par cette bagarre entre Michael Crabtree et Aqib Talib qui est suspendu pour ce match.

Cette saison, les Broncos traversent également une année difficile. Leur problème de Quarterback n’est pas résolu, Trevor Siemian est peu convainquant, mais Brock Osweiler et Paxton Lynch qui est blessé le sont encore moins. La défense n’est plus le rouleau- compresseur qu’elle a été, même si l’inépuisable Von Miller cumule déjà 8,5 sacks.

Pour gagner ce match, Denver doit également limiter les interceptions et compter sur une défense qui étouffe la pauvre attaque des Dolphins.

Les joueurs à suivre : Pour Miami, Jay Cutler est à surveiller. Non pas pour son niveau éblouissant, mais plus pour sa santé. La OL des Dolphins laisse passer tout le monde, et face à des monstres comme Von Miller ou Shaquil Barrett, l’addition des sacks pourrait être salé. De plus, en cas de nouvelles blessure, le back-up est David Fales. Un changement détruirait donc les espoirs de Miami.

Duel de Quarterback, car le joueur à suivre pour les Broncos est Trevor Siemian. Il profite de la blessure de Paxton Lynch pour reprendre sa place. A lui de montrer que c’est un titulaire indiscutable, du moins jusqu’à la prochaine draft.

Petit bonus pour ce match, l’entraîneur de Denver Vance Joseph revient chez son ancien employeur. Il était ces dernières années le coordinateur défensif de Dolphins.

Le duel à suivre : Le pass-rush de Denver contre la OL des Dolphins. Jay Cutler peut se faire du soucis pour sa vie, à voir si sa ligne tient à lui.

Les enjeux : On va être très honnête, ce match a autant d’enjeu qu’un match de pré-saison. Les deux équipes sont loin de la course au play-off. Ce match sert à développer et préparer l’équipe pour la saison prochaine.

Mon pronostic : Victoire des Dolphins (20-14).

 

Indianapolis Colts (3-8) @ Jacksonville Jaguars (7-4) – Dimanche 19h

Par Yann Bourquard.

Le quarterback des Colts Jacoby Brissett va-t-il survivre à ce match? Cette question peut se poser, car le pass-rush de Sacksonville accueille La OL de Indianapolis. En 11 matchs, les Jaguars comptent déjà 41 sacks. En face, Indianapolis en a accordé 47…

Les Jaguars peuvent compter sur leur défense qui est classé en première position sur les yards encaissés par match ( 281), et sur les yards encaissés à la passe (168 ). Il est difficile d’imaginer l’attaque des Colts mettre en difficulté cette jeune escouade défensive.

De plus, l’attaque des Jaguars, qui est le point faible de l’équipe, rencontre la défense qui encaisse le plus de points par match (27,3). Même avec Blake Bortles, Jacksonville devrait trouver la EndZone.

Pour les Colts, l’absence d’ Andrew Luck se fait sentir à chaque snap tenté par l’attaque. Cette saison est à oublier pour Indianapolis qui attend avec impatience la saison prochaine et le retour de leur quarterback favoris.

Les joueurs à suivre: Le pass-rusher des Jaguars Calais Campbell occasionne déjà des cauchemars dans l’Indiana. Avec 11,5 sacks cette année, il sera le joueur à surveiller pour la OL des Colts.

Du côté des Colts, le running back Frank Gore sort d’un bon match face aux Titans avec 17 course pour 62 yards et 1 TD. A lui d’aider son quarterback qui en aura besoin

Le duel à suivre : On aurait pu remettre le duel entre la ligne défensive de Sacksonville et la OL des Colts. Néanmoins, un autre duel sera intéressant à suivre. Le jeune cornerback des Jaguars Jalen Ramsey va se mesure au receveur T.Y Hilton. Un affrontement qui s’annonce palpitant à suivre, du moins si Jacoby Brissett à le temps de lancer le ballon.

Les enjeux : Match primordial pour Jacksonville dans la course au play-off. Avec le même bilan que les Titans, chaque match devient de plus en plus important au fil des semaines. La victoire est donc impératif contre une équipe d’Indianapolis qui n’a plus rien à espérer de cette saison. Leur prochaine date importante est bien le 26 avril, qui est le premier jour de la draft 2018.

Mon pronostic : Victoire des Jaguars (26-7).

 

Kansas City Chiefs (6-5) @ New-York Jets (4-7) – Dimanche 19h

Par ???

Preview actuellement indisponible veuillez nous excuser.

 

Cleveland Brown (0-11) @ Los Angeles Chargers (5-6) – Dimanche 22h

Par Julien Steinegger.

Les Los Angeles Chargers accueillent dimanche les Cleveland Browns au StubHub Center. Un match à ne surtout pas perdre pour les Chargers, eux qui ont une occasion en or de revenir à portée de fusil d’une équipe de Kansas City (6-5) leader de l’AFC West et qui semble incapable de développer son jeu depuis quelques semaines. Du côté des Browns, les défaites se suivent et se ressemblent. A tel point que leur dernière victoire remonte à décembre 2016, lorsqu’ils avaient battu les Chargers. Nul doute que ce souvenir sera dans toutes les têtes dimanche, et que les hommes d’Anthony Lynn seraient bien inspirés de ne pas offrir à nouveau sur un plateau la seule victoire de la saison aux Browns.

Mené par Philip Rivers, très solide cette saison, les Chargers partiront logiquement favoris. Leur attaque pourra aussi compter sur un Keenan Allen en feu depuis deux semaines, réceptionnant 331 yards pour 3 touchdowns. Epaulée par le runing back Melvin Gordon, elle devrait donc marquer des points. Pour la défense, l’essentiel sera de continuer son excellent travail en termes de turnovers. Elle a en effet récupéré la balle 8 fois lors des deux derniers matchs, marquant 3 touchdowns. Face à des Browns leader de la ligue en perte de balle, elle devrait se régaler. Joey Bosa et Melvin Ingram feront en toute vraisemblance sentir leur présence face à la ligne offensive adverse, eux qui avaient combinés 3 sacks lors du duel de l’année passée.

Du côté des Browns, DeShone Kizer devrait être titulaire, avec une nouvelle arme à sa disposition. En effet, le wide receiver Josh Gordon fera son grand retour dimanche, après diverses suspensions pour consommation de produits illicites, qui l’ont tenu éloigné des terrains depuis presque 3 ans. Leader du nombre de yards à la réception en 2013 (1646 pour 9 touchdowns), il sera intéressant de suivre son apport. Isaiah Crowell pourrait également faire du dégât face à la plus mauvaise défense contre la course de la ligue. Côté défensif, les Browns devront élever leur niveau de jeux dans la Red Zone. Le cornerback Jason McCourty (leader de son équipe en interceptions (3)) et le defensive end rookie Myles Garrett devraient avoir fort à faire pour garder leur équipe dans le match.

Les matchups à suivre :

 

  • Joey Bosa et Melvin Ingram vs Ligne Offensive des Browns : Les Browns devront absolument donner du temps à leur quarterback rookie, face à un des meilleurs duos de Pass Rushers de la ligue. Et éviter à tous prix sacks et pertes de balles, qui pourraient bien leur coûter le match.  

 

  • Le jeu aérien des Chargers vs la défense des Browns : Moteur de leurs succès récents, le jeu aérien des Chargers devrait faire la différence. Attention toutefois à ne pas sous-estimer une défense des Browns qui n’a pas encore concédé 300 yards à la passe en un match, et qui se classe 13ème contre les passes.  

Le joueur à suivre : Josh Gordon. Le niveau actuel du wide receiver reste un mystère complet. Mais au vu du niveau qui était le sien avant ses suspensions, et de la confiance que semble lui témoigner Hue Jackson, on peut légitimement s’attendre à ce que sa présence se fasse sentir. Alors rouillé ou plus fort que jamais ? A découvrir dimanche.

Mon pronostic : Victoire des Chargers.

 

New-York Giants (6-5) @ Oakland Raiders (4-7) – Dimanche 22h30

Par ???

Preview actuellement indisponible veuillez nous excuser.

 

Carolina Panthers (8-3) @ New Orleans Saints (8-3) – Dimanche 22h30

Par Ulysse Bex.

Un des duels les plus attendus de la red zone, ce dimanche. En effet, les Panthers se déplacent à la Nouvelle-Orléans, avec un bilan de 8 victoire et trois défaites. Le bilan des Saints? Exactement le même. Ces deux équipes vont donc s’affronter pour le leadership de la NFC South, et une victoire pour une des deux équipes pourrait être décisive, à moins d’un mois de la fin de la saison régulière en NFL.

Les Saints ont perdu leur dernie match face aux Rams, dans un match serré, où la qualité de l’offensive line des Rams a sûrement fait la différence. Les Panthers ont eux, gagné leur dernier match, face aux Jets, mais sans vraiment impressioner.
Ce sera donc un duel de style entre les Saints et les Panthers.
La défense des Panthers aura fort à faire face à une attaque en feu, et surtout très complète. En effet, les Saints possèdent des atouts majeurs à la course (avec Mark Ingram, et le rookie Alvin Kamara), mais aussi un des meilleurs quarterbacks de l’histoire de la ligue, à savoir Drew Brees, qui réalise encore une fois une très bonne saison. Seul petit bémol pour Drew Brees, l’absence de son tight-end titulaire Coby Fleener, à cause d’une commotion cérébrale. Les Panthers devront donc élever leur niveau de jeu, pour pouvoir esperer stopper Drew Brees, et mettre en bonne position Cam Newton.
En parlant de Cam Newton, il aura lui aussi face à lui, une bonne défense, qui pourrait enregistrer le retour de leur cornerback rookie Marshon Lattimore qui est listé “questionable” pour ce match. Cette défense avait réussi à stopper le jeu de course de Todd Gurley la semaine dernière, et pourrait faire de même face au rookie Christian McCaffrey, ce qui obligerait donc Cam Newton à prendre des risques à la passe (dejà 11 interceptions cette année), ou bien à courrir soi-même (chose qu’il sait très bien faire, lui qui a deja 5 touchdown à la course cette saison, et plus de 450 yards). La balle est donc dans le camp des Saints qui pourront forcer des turnovers si ils arrivent à exercer une pression sur Cam Newton.

Mon pronostic :Les Saints devraient s’imposer sans réelles difficultés, mais face à un Cam Newton inconstant, capable du meilleur comme du pire, rien n’est impossible pour les Panthers, qui si ils gagnent réliseraient un exploit! 

 

Los Angeles Rams ( 8-3) @ Arizona Cardinals (5-6) – Dimanche 22h30

Par Anthony Colombel.

Et si les oiseaux volaient dans les poils des béliers ?
Petite métaphore animale dans cette rencontre de NFC West entre les Cardinals pour qui la défaite est interdite et les Rams solides leaders qui ont l’occasion de prendre de l’avance en tête de la division tandis que les Seahawks affrontent les Eagles lundi.
Facile à suivre donc mais pas facile de voir un vainqueur dans une rencontre de division toujours particulière.
La Défense d’Arizona semble avoir trouver du rythme après un début de saison compliqué.
L’exemple le plus frappant est évidemment le pass-rush des Cards mené par un Chandler Jones revenu à son meilleur niveau et grand artisan de la victoire face aux Jaguars la semaine dernière.
Et quand le pass-rush va tout va surtout quand le Back Field défensif est composé de grands noms comme Tyrann Mathieu ou Adrian Peterson le sont.
Du côté de l’attaque, Blaine Gabbert reste le Quarterback des Cardinals avec des prestations qui ne sont pas catastrophiques mais l’on sent quand même qu’il a de vraies limites.
Et même si il peut toujours compter sur l’éternel Larry Fitzgerald pas sur que face à La Défense des Rams cela soit suffisant.
D’autant qu’Adrian Peterson pourrait être absent pour la rencontre et devrait même être absent. Sans jeu au sol difficile pour Arizona donc de s’imposer avec Blaine Gabbert comme seul moteur.

Mais qui sait …

D’autant qu’il faudra marquer des points puisqu’en face l’attaque de Los Angeles surprend et meme convainc.
Tout le monde a élevé son niveau de jeu que ce soit Todd Gurley , Jared Goff où la ligne ,l’attaque est excellente.
Si l’on ajoute un Sammy Watkins qui confirme que lorsqu’il est épargné par les blessures il est un excellent receveur on a alors une équipe qui fait figure de vrai épouvantail dans cette NFC.
Cette opposition semble donc vraiment alléchante d’autant que les Cardinals devront tout donner pour ne pas voir leur saison s’arrêter ce dimanche face à de jeunes béliers décidés à foncer en playoffs.
Et même si Arizona pourrait être un vrai poil à gratter dans cette rencontre, la présence de Blaine Gabbert face à La Défense des Rams pourrait être fatale.

Les joueurs et duels à suivre :
Blaine Gabbert
Le duel Patrick Peterson-Sammy Watkins
Todd Gurley
Les pressions des lignes défensives

Mon pronostic : Los Angeles Rams.

Clément Bouillot

Co-fondateur FirstDown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *