Monday Night Football Preview-Detroit Lions (3-4) @ Green Bay Packers (4-3)

Détroit Lions (3 victoires – 4 défaites) @ Green Bay Packers (4 victoires – 3 défaites )

Il faut avouer que lorsque la NFL a programmé cette rencontre en Prime Time lors d’un Monday Night elle ne s’attendait pas à cette affiche.
Mais un plaquage d’Anthony Barr plus tard et voilà Green Bay beaucoup moins attractif sans Aaron Rodgers.

Le duel d’attaques attendu à l’annonce de cette rencontre n’aura sûrement pas lieu. Mais il existe quand même des raisons de veiller tard dans la nuit dans ce duel 100% NFC North.

Premièrement parce que c’est un duel 100% NFC North et que les duels de divisions sont très souvent surprenants et indécis.
Les rivalités exacerbées et les matchs physiques. Et celui-ci ne devrait pas déroger à la règle.

Secondement parce que le match se joue au Lambeau Field et que tout personne qui aime le football aime le lambeau Field et son ambiance si particulière ou l’on annonce une température de 0 degré dans la Frozen Toundra. Un temps parfait pour un Duel de NFC North.

Troisièmement parce que Détroit se doit de réagir.
Après un début de saison canon ou l’on voyait les Lions en prétendants sérieux en NFC , les choses sont un peu redescendus. Et 4 défaites de rang plus tard voilà les Lions troisièmes de leur division derrière leurs adversaires du soir.
Matthew Stafford est retombé dans ses travers avec des pertes de balles à des moments clefs qui ont fait basculer les rencontres précédentes.
Il faut dire qu’il n’est pas vraiment aidé par sa ligne offensive qui autorise beaucoup trop de pressions sur son QB et empêche Détroit de produire ce qu’elle devrait produire vu la qualité de son Quarterback et des receveurs.
Certes elle a rencontré les Steelers et Saints dont les lignes défensives font une excellente saison mais elle devra se ressaisir pour cette rencontre.
Dans tout cela détroit inscrit tout de meme 25 points de moyenne par match (9th de la ligue) ce qui n’est pas desonhorable quand on connaît les difficultés de la ligne à protéger son QB.

Le problème est que Détroit encaisse en moyenne 24 points par match et se classe 23ème défense de la ligue sur les points encaissés.

La Défense ne répond plus dans le Michigan. Après trois premières semaines où elle a fait illusion , elle a complètement craqué sur les suivantes.
La blessure d’Ezekiel Ansah y est pour beaucoup sur la ligne défensive qui a eu du mal à mettre la pression sur le QB adverse.
Et comme à chaque fois dans ce genre de situations expose les defensive-backs. Et quand les defensive-blacks sont de qualité moyenne on encaisse des points.
Comme quoi il y’a une certaine logique en NFL.

Face à cette escouade se présentent les Packers orphelins de la star Aaron Rodgers, remplacé par Brett Hundley.
Et les statistiques du joueur font peur : 1 TD pour 4 interceptions.
Mais comme Mike McCarthy l’a dit cela fait trois ans qu’ils travaillent avec lui : HEUREUSEMENT.

D’autant plus que les receveurs n’ont pas changé et Randall Cobb , Jordy Nelson ou Davante Adams sont des receveurs parmi les meilleurs à ce poste.
Derrière une ligne qui alterne le chaud et le froid mais qui reste solide malgré les blessures , le QB se doit de les trouver pour enfin faire redémarrer les Packers.
Et les Packers pourraient être privé d’Aaron Jones la révélation du début de saison pour les Packers qui ont peut être trouvé un vrai running-back mais blessé au dos et listé comme questionable (50% de chances d’être sur le terrain)

D’autant que la Défense de Green Bay s’améliore et n’est pas ridicule.
Depuis la blessure de Rodgers elle a meme souvent permis aux Packers de rester dans le match. Mais quand son attaque n’inscrit pas de points il devient difficile de tenir jusqu’à la fin.
Face à Matt Stafford elle devra encore s’employer et être au niveau pour éviter une 3ème défaite de suite et voir revenir les Lions à leur hauteur loin derrière les Vikings qui sont eux à 6 victoires – 2 défaites.

Alors malheur au vaincu ?

La saison NFL est longue mais il y’a une certaine forme d’urgence dans ce match et c’est aussi pour cela qu’il sera intéressant. Parce que les deux équipes se doivent de réagir et n’ont pas le choix que de repartir de l’avant dans une rencontre qui pourrait nous surprendre.

Les Joueurs et duels à suivre :

Brett Hundley :
Matt Stafford et sa ligne.
Jordy Nelson et sa connexion avec Brett Hundley.
La blessure d’Aaron Jones.
Les Drops dans le froid du Lambeau Field.

pronsotic : Détroit Lions

Anthony Colombel

Rédacteur spécialisé dans la NFC West.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *