NFC West-Récap de la division-Week 8

Les Seahawks qui gagnent en étant convaincants. Les Rams et Cardinals en repos et les 49ers qui continuent de perdre mais qui tentent de se reconstruire.

Une nouvelle semaine en NFC West.

Seattle Seahawks (5 victoires – 2 défaites)

Les Seahawks sortent d’une belle victoire face aux Texans dimanche soir où Russell Wilson a lâché les chevaux. Il termine la rencontre avec une fiche de 26/41, 452 yards , 4 TDs et 1 Interception.

Une prestation titanesque pour le Quarterback qui a clairement gardé les Hawks dans le match et qui mène Seattle à la victoire avec un drive final génial où il est parvenu à trouver Jimmy Graham étrangement seul dans la end-zone.

Mais attention à ne pas oublier les défauts de cette attaque c’est a dire la ligne offensive et l’impact de la faiblesse de cette ligne sur la production au sol. Car les statistiques sont affreuses pour Seattle avec seulement 33 yards au sol dont 30 par le seul Russell Wilson .
Eddie Lacy est à 0 yards et Thomas Rawls à -1 dans cette rencontre .Autant dire que le jeu au sol n’a pas aidé l’attaque même si encore une fois il est très difficile pour un Running-back de produire quand deux défenseurs mettent déjà la pression alors que la balle est encore dans les mains de Russell Wilson.

La défense de Seattle pose aussi quelques questions.
La Légion of Boom complètement dépassée par le rookie DeShaun Watson et qui encaisse 38 points dans une rencontre cela n’arrive pas toutes les rencontres.Richard Sherman même si il termine la rencontre avec 2 interceptions à eu du mal face à Will Fuller et DeAndré Hopkins qui terminent la rencontre avec 3 Tds à eux deux.
Pire cette défense encaisse énormément de yards notamment au sol ce qui pourrait devenir problématique dans des matchs à élimination directe.
Enfin il faudra surveiller la blessure d’Earl Thomas sorti lors de la rencontre et qui rajouterait de l’incertitude dans une défense qui a déçu.

Lors de la prochaine semaine les Seahawks accueillent les Redskins et Kirk Cousins.
La défense devra donc élever son niveau de jeu car l’attaque ne pourra pas tenir la franchise toutes les semaines.

A noter aussi au rayon des actualités; les Seahawks se sont enfin renforcés sur leur ligne offensive en engageant l’Offensive Tacle des Texans ; Duane Brown.
Dans cet échange ils ont envoyé le cornerback Jeremy Lane ainsi qu’un troisième tour en 2018. Sauf que le Cornerback a échoué aux tests physiques et il est donc de retour à Seattle qui envoie un second tour en 2019  et un troisième tour en 2018 aux Texans pour garder Duane Brown et reçoivent un 5ème tour en 2108.

Une très bonne nouvelle pour Russell Wilson qui aura enfin une protection sur son coté aveugle et qui place directement les Seahawks comme un sérieux prétendant au Superbowl.
A noter que Russell Wilson était si heureux qu’il a accepté de restructurer son contrat afin de permettre de libérer du cap space dans le salary Cap de Seattle.

John Schneider a enfin décidé d’investir sur la ligne offensive et tant mieux pour Seattle.

 

Los Angeles Rams (5 victoires – 2 défaites)

Une semaine de repos pour les Rams pendant laquelle ils ont pu préparer un déplacement à New-York où ils affronteront les Giants dans un match qui pourrait être piège pour Los Angeles.

Face à un Pass-Rush new-yorkais revanchard la ligne offensive devra élever son niveau de jeu pour protéger Jared Goff qui l’a montré lors de la rencontre face aux Seahawks n’est pas à l’aise sous la pression.

La défense devrait tenir face à une attaque New-yorkaise décimée en termes de receveurs et qui aura beaucoup de mal face à cette solide défense des Rams.
Et que dire de l’affrontement entre la ligne défensive de Los Angeles ultra impressionnante et la ligne offensive des Giants catastrophique depuis le début de saison qui sera clairement à l’avantage des Rams.
Ce devrait être une très longue soirée pour Eli Manning.

Mais attention à la surprise du coté du Met Life Stadium entre deux équipes qui sortent d’une semaine de repos.

 

Arizona Cardinals (3 victoires – 4 défaites)

Les Cardinals étaient eux aussi en repos depuis 15 jours. Pourquoi 15 jours ?
La semaine dernière était une semaine de repos prévue mais ce qui n’était pas prévu c’était la semaine de repos des Cardinals face aux Rams à Londres.

33-0 en faveur de Los Angeles et une prestation catastrophique des hommes de Bruce Arians qui doivent absolument se racheter face aux 49ers ce dimanche pour revenir à un bilan équilibré dans la NFC West où les Rams et les Seahawks ont clairement pris l’avantage.

Face à San Fransisco les Cardinals devront évidemment s’appuyer sur leur jeu au sol et Adrian Peterson. Car premièrement la défense des Niners encaisse énormément de yards au sol mais surtout ils devront faire sans Carson palmer blessé et placé sur IR pour au moins 8 semaines donc surement out pour la saison.

Avec ces blessures la  fin de saison s’annonce extrêmement compliquée pour Arizona et attention à ce qu’elle ne devienne pas ridicule avec une défaite face aux 49ers.
D’autant que Bruce Arians à confirmé que David Johnson ne devrait pas revenir cette saison après sa grave blessure au poignet laissant les Cardinals orphelins d’un des meilleurs running-back de la ligue.

 

San-Fransisco 49ers (0 victoires – 8 défaites)

Jimmy Garoppolo est arrivé !!!

Les Niners ont enfin de l’espoir avec leur nouveau Quarterback en provenance de New-Engand .

Car clairement CJ Beathard et Bryan Hoyer (relâché avec le trade de Garoppolo) n’ont pas le niveau NFL et la défaite face aux Eagles l’a prouvé au moins pour Beathard. Il n’y a rien eu dans ce match pour les Niners .

La défense à été complètement dépassée par l’attaque des Eagles et à encore concédée énormément de yards au sol même si comparé à la prestation face aux Cowboys  il y’a eu un léger mieux.

Le match face aux Eagles est donc un nouveau match à oublier pour les 49ers qui doivent maintenant se concentrer sur la rencontre face aux Cardinals dimanche.

Car clairement les Niners ont enfin la possibilité de remporter leur première victoire .
Meme si leur nouveau QB ne sera pas sur le terrain, les 49ers ont une chance dans cette rencontre. Les Cardinals étant privés de Carson Palmer ils auront à se concentrer sur le run-stop.
Et si la défense des Niners parvient à stopper Adrian Peterson on ne voit pas comment Drew Stanton pourrait mener les Cardinals à la victoire. A moins que CJ Beathard pour ce qui risque d’être son dernier match cette saison avec l’arrivée de Garoppolo ne craque complètement et que ce ne soit la défense des Cardinals qui change la rencontre.

Dans le rayon de l’actualité outre le trade pour Jimmy Garoppolo, les Niners se sont séparés du Cornerback Rashard Robinson drafté au quatrième tour de la Draft 2016 et envoyé aux Jets.
Dans l’objectif de reconstruction on ne voit pas la logique de ce trade pour un Cornerback aussi jeune et qui aurait pu s’affirmer dans cette franchise.

Mais laissons le bénéfice du doute à John Lynch dans cette année de reconstruction de cette franchise historique.

Anthony Colombel

Rédacteur spécialisé dans la NFC West.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *