NFC West-Recap de la division-Week 7

Los Angeles qui confirme qu’il faudra compter sur eux cette saison. Les Seahawks qui ont beaucoup de mal à rentrer dans les rencontres. Les espoirs des Cardinals qui n’ont duré qu’une seule rencontre et les 49ers qui ne peuvent même plus s’appuyer sur leurs certitudes.
Une nouvelle semaine en NFC West.

Los Angeles Rams (5 victoires-2 défaites)

Los Angeles continue de surprendre. A 5 victoires pour 2 défaites en ce début de saison les Rams commencent a véritablement s’imposer comme une force en NFC.

Cette semaine la défense a martyrisé l’attaque des Cardinals certes rapidement privée de Carson Palmer mais laisser une équipe a 0 points en NFL reste une performance.
La défense en difficulté en début de saison notamment contre le jeu au sol commence à très bien s’adapter au système de Wade Phillips.

De même pour l’attaque des Rams qui continue son bon début de saison.

Jared Goff confirme qu’il est métamorphosé par rapport à la saison dernière. Todd Gurley a bel et bien retrouvé son niveau aperçu lors de sa saison Rookie.

Et l’arrivée de Sammy Watkins combiné à la Draft de Cooper Kupp comble le manque de receveur de la saison précédente.
La stat qui confirme ce renouveau pour les californiens : Ils ont inscrits plus de points en 7 rencontres cette saison que pendant toute la saison précédente.
Le résultat, une attaque jeune et revancharde combiné à une défense de plus en plus solide et les Rams font figure d’épouvantail en NFC.

Notamment en playoffs où leur fraîcheur pourrait surprendre. Mais attention au manque d’expérience dans un match au couteau qui pourrait s’avérer fatal aux californiens.

Lors de la prochaine semaine les Rams seront en repos avant d’affronter les Giants au Met Life Stadium l’occasion de garder la tête en NFC West et s’imposer comme un contender très très sérieux.

Seattle Seahawks (4 victoires -2 défaites)

Les Seahawks ont quelques problèmes cette saison à rentrer dans les rencontres.

Face aux Giants ils ont été menés avant de se réveiller pour s’imposer facilement contre une équipe New-Yorkaise en grande difficulté cette saison.

Sans receveurs face à elle La Défense de Seattle a complètement annihilée les velléités offensives des G-Men n’encaissant que 7 points face à Eli Manning et son attaque. Jarran Reed confirme qu’il est un excellent Défensive Tackle. Le sophomore en provenance d’Alabama a la peine lors de sa saison Rookie profite des blessures sur la ligne défensive pour enfin s’imposer. Il est d’ailleurs à l’origine du changement de momentum après son sack pour un Fumble d’Eli Manning.

Par contre l’attaque de Seattle à toujours du mal. La ligne offensive même si elle n’a pas montré que des mauvaises choses dimanche est toujours en difficulté et Russell Wilson est obligé de sortir toute sa panoplie de magicien pour réussir à faire avancer les Seahawks. En lançant plusieurs bombes longues distances et notamment pour Paul Richardson dans la end-zone il semble revenir à son meilleur niveau. Un bon signe pour Seattle.

Car dans une NFC très ouverte cette saison les Seahawks ont une chance et notamment en playoffs où leur expérience à l’inverse des Rams dont on a parlé plus haut pourrait faire la différence.

Arizona Cardinals (3 victoires -4 défaites )

Les Cardinals repartent de Londres avec un bilan négatif. Non seulement ils s’inclinent mais perdent leur Quarterback titulaire pour plusieurs semaines.

Sans Carson Palmer on ne voit pas comment les Cardinals réussiront à redresser la barre pour revenir dans la course en NFC West.
À Londres Adrian Peterson n’a pas réussi à avoir la production de son premier match et les Cardinals n’ont pas réussi à inscrire le moindre point. Sans le Quarterback et avec un jeu au sol anémique on se demande quels sont les motifs d’espoirs pour les joueurs d’Arizona.

Car en plus la Défense n’est pas exempt de tout reproche depuis le début de saison. Et chaque semaine j’ai comme l’impression de me répéter mais ce manque de pass-rush condamne les Cardinals. En effet impossible pour des défensives-backs de défendre quand le Quarterback adverse à tout son temps pour lancer.

Le symbole de ce pass-rush inexistant: Robert NKemdiche qui ressemble de plus en plus à un bust. Le joueur de seconde année n’y arrive pas dans la grande ligue et devient un problème pour son coach qui n’hésite pas à ouvertement le critiquer. Signe que les Cardinals sont aussi au bord de l’implosion.

Ils vont donc pouvoir profiter de la semaine de repos pour impliquer Drew Stanton le Quarterback remplaçant et éviter d’être la première victime des 49ers lors de la week 9. En cas de défaite face aux 49ers l’objectif sera clair : Penser à la prochaine Draft et tourner la page de ce cycle qui les a tout de même conduit en finale de conférence.

San-Fransisco 49ers (0 victoires-7 défaites)

40 points encaissés , 265 yards encaissés au sol par les 49ers face aux cowboys. Éteignez la lumière il n’y a rien à voir.

Catastrophiques face aux Cowboys et Ezekiel Elliot les 49ers sortent d’une semaine où ils n’ont plus aucune certitude.
Jusque là les 49ers avaient de gros problèmes en attaque mais La Défense semblait tenir. Mais aujourd’hui plus rien même La Défense n’est plus au niveau tant elle s’est fait marcher dessus par tous les coureurs de Dallas.
On s’en doutait déjà mais après avoir coupé Navorro Bowman un des derniers rescapé du dernier SuperBowl joué par les Niners , San Fransisco n’a plus qu’une seule idée en tête : RECONSTRUIRE .
Attention quand même à la saison à 16 défaites pour les Niners. Face aux Cardinals en semaine 9 ce sera une des dernières bonne occasion pour enfin remporter une victoire cette saison.

Anthony Colombel

Rédacteur spécialisé dans la NFC West.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *