Dolphins @ Falcons – Une victoire déclic pour Miami ?

 ( Credits : Allen Eyestone / The Palm Beach Post)

 

Grâce à une performance étonnante en deuxième mi-temps, les dolphins ont réalisé l’exploit face à des Falcons peu convaincants à domicile.

Menés 17-0 à la mi-temps, devenant ainsi la première équipe depuis les Browns de 2004 à n’avoir marqué aucun touchdowns lors premières mi-temps de leurs 5 premiers matchs, ,les Dolphins ont donc marqué 20 points sans réponse en deuxième mi-temps pour réaliser un des upsets de la semaine voire de la saison alors que cette même équipe n’avait marqué que 3 touchdowns offensifs depuis le début de saison. Jay Cutler a lancé pour 151 yards à 19 sur 33 pour deux touchdowns et Jay Ajayi a fini la rencontre avec 130 yards en 26 courses mais surtout deux rush decisifs de plus de 15 yards. La défense des Dolphins fut tout aussi décisive puisqu’elle a maintenu les Falcons à 0 points en seconde période en limitant le jeu à la course de Tevin Coleman et le jeu aérien d’un Julio Jones (6 REC, 72 YDS) visiblement encore gêné par sa blessure. Malgré cela, les Falcons ont eu la balle de match, mais le MVP en titre Matt Ryan ( 24-35, 248 YDS, 1TD, 1 INT) a subi sa sixième interception de la saison réalisée par le safety des Dolphins Reshad Jones à 39 secondes de la fin.

Ce n’est pas tout à fait le comeback à 25 points des New England Patriots lors du Super Bowl LI, mais les Dolphins de Miami ont eu une réponse impressionnante dimanche face au champion en titre de la NFC. . C’était la première fois cette saison que les Dolphins, qui étaient des outsiders de 13,5 points contre les Falcons, ont marqué 20 points dans un match. Ce type de victoire arrive à un moment idéal pour eux, alors qu’ils ont fait face à beaucoup d’adversité cette semaine dernière. Les Dolphins ont dû surmonter la démission de l’entraîneur de ligne offensive Chris Foerster après qu’une vidéo de lui en train de sniffer une poudre blanche ait fait surface sur les réseaux sociaux.

En outre, l’offensive line de Miami a été classée dernière de la NFL avant ce dimanche, et beaucoup de fans des Dolphins voulaient que Matt Moore soit le QB titulaire. Mais les Dolphins ont fait de leur mieux pour bloquer les distractions et se concentrer sur leur prochain adversaire. Cutler a eu deux passes de touchdowns au cours de la deuxième mi-temps, et Miami a mis au point leurs jeu le plus complet de la saison pour être aujourd’hui à 3-2. La saison dernière, Miami était à 1-4 avant de remporter neuf de ses 11 derniers matchs de la saison régulière. Ainsi, aussi étonnant que cela puisse paraître, l’équipe de cette année est dans une bien meilleure position pour la course aux playoffs, surtout après la victoire de dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *