NFC East – Bilan de la cinquième semaine

(Photo : NFC East ; Source : dynastyleaguefootball.com)

 

Philadelphie Eagles (4-1)

Les Eagles continuent sur leur bonne lancée.
Encore une belle victoire pour Philly face à des Cardinals complètement amorphe (34-7).
Carson Wentz continue son bon début de saison avec 4 TD inscrits (pour une interception).
Avec une attaque très solide avec l’étonnant Agolhor, Torrey Smith ou encore Zach Ertz, Wentz dispose de plusieurs bonnes options offensives et d’une OL correct, ce qui lui donne le temps de lancer correctement la gonfle.
Côté défensif, la DL est toujours aussi solide même si on regrettera le nombre de sacks (2) bien trop
en-dessous de leur standard habituel.
A noter un forced fumble qui remonte la note.

Pour leur prochain match, Philadelphie se déplace en Caroline du Nord pour y affronter les Panthers.
Deux équipes avec un bilan similaire mais avec des qualités bien différentes.
Un beau duel en perspective.

Washington Redskins (2-2)

Cette semaine Washington était en bye week.
Avec la défaite des Cowboys, ils gagnent cependant une place dans le classement de la NFC East.

Les Redskins reçoivent des 49ers en 0-5.
Une victoire s’impose donc pour ne pas se laisser distancer.

Dallas Cowboys (2-3)

Une seconde défaite d’affilé pour les Cowboys (35-31).
Le bye week qui se profile va leur faire le plus grand bien et va permettre d’améliorer les choses qui ne vont pas, notamment défensivement.
Mais, aussi offensivement avec une gestion du temps horrible face aux Packers qui n’en demandaient pas tant…

En effet, les Cowboys pourront longtemps se mordre les doigts d’avoir laissé 1:16 à Aaron Rodgers pour les crucifier sur le fil.
Avec ce temps restant, personne ne doutait de la capacité de Rodgers de scorer un touchdown pour arracher la victoire tellement la défense des Cowboys est jeune et inconsistante.
Deux tendances se confirment : l’attaque marque beaucoup de points mais la défense en prend également beaucoup trop.
Lors de ce bye week, la tâche va être ardue pour Jason Garrett et ses hommes : il va falloir solidifier cette défense (pourquoi pas en y ajoutant un vétéran avec du niveau) et Dak va devoir trouver plus de points d’appuis offensif, lui qui est bien délaissé par ses receveurs en ce début de saison.

Il y a donc beaucoup de travail du côté d’Arlington pour espérer renverser les choses dans cette division et ceux avec un calendrier assez compliqué à appréhender.

New-York Giants (0-5)

Saison cauchemardesque pour les Giants.
En plus de cette défaite face aux Chargers de Los Angeles (27-22), les Giants ont en plus perdu 4 receveurs dont 3 pour la saison.
En effet, Odell Beckham Jr, Brandon Marshall et Dwayne Harris se sont tous les 3 blessés et doivent renoncer à la suite de la saison.
Un coup dur pour Eli Manning et ses hommes.
En plus de ces 3 là, Sterling Shepard sera sans doute absent pour le prochain match face aux Broncos de Denver.
Dans l’urgence, les Giants ont donc signé 3 receveurs.

Mais, n’oublions pas le plus important : le terrain.
La tâche pour New-York s’annonce plus que délicate pour gagner un match.
Pour se faire, ils vont devoir s’améliorer sur plusieurs points.
A commencer par cette ligne offensive qui a concédé 5 sacks et un forced fumble (et une intercpetion pour Manning également).
Aussi, la ligne défensive des Giants n’est pas capable de mettre la pression sur le QB adverse (0 sack) et ceux malgré deux turnorvers (une interception et un forced fumble également).
Eli va devoir s’adapter à ses nouveaux receveurs, qui sont pour la plupart des jeunes joueurs.
A eux de saisir leur chance.

Et ça commencera avec le match de Dimanche soir face aux Broncos, à Denver.

Jeremy Joly

Rédacteur spécialisé dans la NFC East.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *