Preview Divisional Round – Texans @ Chiefs

Nous y sommes ! Le meilleur week-end de l’année en NFL, là où les meilleures équipes tenteront de décrocher une précieuse place en finale de conférence. En l’occurrence ici, les Chiefs et les Texans figurent parmi elles. Gros match à prévoir dans l’enceinte des Chiefs, l’Arrowhead Stadium, entre deux équipes qui disposent de deux quarterbacks sélectionnés lors de la même draft. C’est l’acte II de cette saison et une heure de revanche sonne le glas pour les Chiefs qui s’étaient inclinés à domicile face aux Texans sur le score de 31-24. Bémol, Houston va devoir réitérer cela en playoffs et contre une équipe de Kansas qui a bénéficié d’une semaine de repos suite à son bilan de saison régulière. Un clash entre rookies et équipes qui partagent pas mal de points communs dont le gagnant affrontera les Ravens ou les Titans pour rallier le Super Bowl.

Les Chiefs ont eu l’occasion de se reposer et d’approcher ce match en toute quiétude. Pour cela ils peuvent remercier les Dolphins qui sont allés s’imposer sur le terrain des Patriots lors de la dernière journée, permettant à Kansas de terminer la saison avec le même bilan. Or, étant donné que les Chiefs se sont imposés à Foxborough en décembre dernier, ils disposent donc logiquement de l’avantage en confrontation directe ce qui leur octroie la BYE au premier tour des playoffs ainsi que la réception à domicile pour le Divisional Round. Encore une fois les Chiefs sont bien présents. Une victoire contre Houston les enverrait en finale de conférence pour la deuxième fois consécutive.

Quant à eux les Texans sont revenus de très loin. Après avoir été menés 16-0 à domicile par les Bills, Houston est parvenu à arracher les prolongations dans une fin de match complètement folle. Un field-goal victorieux de Ka’imi Fairbairn a permis à la franchise du Texas de sceller la rencontre sur le score de 22 à 19 et donc de se qualifier pour le tour suivant. Le match était assez représentatif de la saison des Texans. Beaucoup de doutes, de mauvais choix, mais qui ont été compensés notamment par Deshaun Watson qui a dû s’employer plus d’une fois afin de permettre à l’équipe de tenir bon. Il tentera dès lors de répéter sa performance du week 13 afin de battre les Chiefs une deuxième fois cette saison.

INJURY REPORT

Côté Chiefs

Joueur: Statut:
Morris Claiborne (CB) Out
Chris Jones (DT) Questionable
Travis Kelce (TE) Questionable

Côté Texans

Joueur: Statut:
Jordan Akins (TE) Out
Jahleel Addae (S) Out
Keion Crossen (CB) Questionable
Will Fuller (WR) Questionable
Jonathan Joseph (CB) Questionable
Kenny Stills (WR) Questionable
Darren Fells (TE) Questionable

Un duel de quarterbacks

Comme évoqué précédemment, Patrick Mahomes et Deshaun Watson ont été sélectionnés lors de la même draft à deux positions d’intervalle. Les Chiefs se sont tournés vers Mahomes avec le 10e choix tandis que les Texans ont fait de même pour Watson avec le 12e choix. Mahomes était la doublure d’Alex Smith lors de sa première année avant d’être nommé titulaire pour sa deuxième saison en ayant disputé qu’un seul match en saison régulière. Les Chiefs ont vu juste en Mahomes. Première saison en tant que titulaire qui résulte en année incroyable avec 50 touchdowns ainsi que le titre de MVP. Watson a quant à lui subi une rupture des ligaments croisés dès sa première saison. Sa deuxième année n’a pas été dantesque pour autant avec une élimination au premier tour des playoffs contre les Colts. Cette année il fait mieux. À titre de comparaison, voici leurs statistiques pour la saison régulière 2019 :

Joueur: Yards à la passe: TD passe/course: INT: Rating:
Mahomes 4031 26/2 5 105.3
Watson 3852 26/7 12 98

Quoi qu’il en soit, même si l’avantage tourne en faveur de Mahomes, il ne faut pas crier victoire trop vite. Le football est un sport d’équipe et nombreux sont les facteurs permettant de faire tourner une rencontre.

La défense des Chiefs: leur faille ?

Tout comme la saison passée, la défense de Kansas est le point faible de l’équipe. Cela n’en a pas l’air car l’attaque est à contrario excellente. Même si leur défense figure dans le top 10 de la ligue, il faut se pencher sur les matchs de la deuxième partie de saison pour y voir un peu plus clair. Bien qu’elle se soit légèrement améliorée par rapport à 2018 et qu’elle soit montée en grade au fur et à mesure de cette saison, elle n’a pas affronté de très grosses unités offensives lors des victoires des Chiefs. Par conséquent, la franchise a pu récupérer le vétéran Terell Suggs suite à sa libération des Cardinals afin de renforcer sa ligne. Le gros coup dur est l’absence du safety Juan Thornhill, blessé en fin de saison. Bien qu’inscrit au rapport des blessures, le receveur des Texans Will Fuller devrait jouer. Houston est beaucoup plus dangereux lorsque Fuller dispute les matchs, surtout sur les longs tracés en plus d’apporter plus d’espace à DeAndre Hopkins. Si l’attaque des Texans est au complet, la tâche s’annonce très rude pour la défense des Chiefs.

La clé du match: Will Fuller.

Si le receveur des Texans est en mesure de jouer comme cela est annoncé, nous pourrions assister à un match très différent. Bien que favoris sur le papier et à domicile, les playoffs ont toujours leurs lots de surprises. Avec une attaque au complet et face à une défense faillible, les Texans pourraient s’imposer une nouvelle fois cette saison sur le terrain du Arrowhead Stadium. Toutefois, Andy Reid en retour de BYE est souvent synonyme de dégâts. Les Chiefs peuvent profiter du contrat rookie de Mahomes pour se renforcer ailleurs et maximiser leurs chances d’atteindre le Super Bowl. Même si les Texans ont les moyens de battre les Chiefs, l’avantage tourne quand même favorablement envers la franchise du Missouri.

Le pronostique: victoire de Kansas 43-35.

La rencontre sera à suivre dès 21h05 sur les antennes de BeIN Sports et sera également commentée sur notre compte Twitter.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *