Histoire d’une rivalité : 49ers – Seahawks

Chaque semaine, retrouvez notre rubrique Histoire d’une rivalité, qui explore les rivalités les plus marquantes entre franchises de la NFL. L’épisode précédent, sur les Giants et les Cowboys, est à retrouver ici

 

Cette semaine, nous plongeons au cœur de la rivalité qui oppose les San Francisco 49ers aux Seattle Seahawks. Bien qu’elle n’ait réellement commencée qu’en 2002, cette rivalité a atteint des sommets au début de la décennie actuelle. Synonyme de Carroll vs. Harbaugh, de Wilson vs. Kaepernick, ou encore de Sherman vs. Crabtree, elle a connu une période particulièrement faste entre 2012 et 2014. Et au vu des performances des deux franchises cette saison, elle pourrait bien atteindre à nouveau des sommets.

 

Les origines de la rivalité

La première rencontre entre les deux équipes a lieu en 1976, après la création des Seattle Seahawks. Les ‘Hawks évoluent une saison en NFC West, puis sont envoyés en AFC West, entre 1977 et 2001. Les deux équipes ne se rencontrent ainsi qu’à 6 reprises entre 1976 et le début des années 2000. Ces rencontres sporadiques ne permettent pas à une rivalité d’éclore, d’autant plus qu’aucune de ces confrontations n’a lieu en playoffs. Sur cette période, les 49ers gagnent à 4 reprises face à Seattle, pour 2 défaites. La franchise de San Francisco remporte également les Super Bowls XVI, XIX, XXIII, XXIV et XXIX. Les Seahawks ont plus de difficultés, n’apparaissant en playoffs qu’après les saisons 1983, 1984, 1987, 1988 et 1999, sans rien remporter.

La vraie naissance de cette rivalité remonte ainsi à la saison 2002. Cette année-là, les Seahawks sont placés en NFC West, aux côtés des 49ers. Les deux équipes vont alors se rencontrer au minimum 2 fois par saisons, et la tension va gentiment monter. La première décennie du 21ème siècle est plutôt calme, les deux équipes faisant face à des périodes de médiocrité, et ne connaissant jamais le succès en même temps.

Les 49ers n’ont ainsi pas une seule saison avec plus de victoires que de défaites entre 2003 et 2010. Et, alors que les Seahawks remportent 4 fois le titre de NFC West entre 2004 et 2007, les 49ers terminent à chaque fois 3ème ou 4ème de la division. C’est ensuite à la franchise de Seattle de connaître 4 saisons très moyennes, entre 2008 et 2011. Sur l’ensemble de la décennie, les Seahawks remportent 10 victoires face aux 49ers, pour 6 défaites.

C’est réellement en 2011 que la rivalité entre les deux franchises atteint un niveau sérieux. Cette saison-là, Jim Harbaugh devient head coach des 49ers, alors que Pete Carroll dirige les Seahawks depuis 2010. Les deux coachs se connaissent bien, s’étant affrontés à de nombreuses reprises au niveau universitaire. Leur rivalité personelle est intense, et elle parfaitement illustrée par un match de 2009, entre les Stanford Cardinal et les USC Trojans. Les Cardinals ont une large avance 42-21 dans le dernier quart du match. Ils inscrivent un touchdown, et Harbaugh leur ordonne de tenter la conversion à deux points, pour “en mettre 50 à ces (juron)”. L’équipe d’Harbaugh remporte finalement la rencontre 55-21, et Carroll lui demandera, lors de la poignée de main, “c’est quoi ton problème ?“.

En plus de ce désamour entre les deux head coachs, les deux franchises choisissent à ce moment-là de jeunes quarterbacks mobiles, qui vont les mener au succès. Russell Wilson du côté de Seattle, et Colin Kaepernick à San Francisco. Entre 2010 et 2014, les deux équipes se partagent ainsi tous les titres de NFC West. Mieux, après les saisons 2012, 2013 et 2014, c’est une de ces deux équipes qui représente la NFC lors du Super Bowl. Les 49ers s’inclinent ainsi lors du Super Bowl XLVII, alors que les Seahawks gagnent le SB XLVII, et perdent le SB XLIX.

Après la saison 2013, les deux équipes se rencontrent pour la première fois en playoffs. Richard Sherman, qui jouait pour Harbaugh au niveau universitaire, dévie une passe de Kaepernick en toute fin de match, et offre la victoire à Seattle. Sherman se moque de Crabtree après le match, et annonce être le meilleur corner de la ligue. Les Seahawks écrasent ensuite les Broncos, et remportent le premier et unique Super Bowl de l’histoire de la franchise.

La franchise de Seattle a remporté 13 victoires pour 6 défaites lors de la décennie actuelle. Elle a même remporté 10 confrontations de suite entre 2013 et 2018. Depuis la sélection de Russell Wilson, les Seahawks se sont imposés 13 fois pour seulement 3 défaites face aux 49ers. Au total, les Seahawks ont 25 victoires pour 16 défaites face aux 49ers.

Pete Carroll est toujours en poste du côté de Seattle, et Russell Wilson joue à un niveau MVP. Les 49ers ont connu une période compliquée, et ni Jim Harbaugh ni Colin Kaepernick ne sont encore présents à San Francisco. Kyle Shanahan est aux commandes des 49ers depuis 2017, et son équipe est toujours invaincue cette saison. Une nouvelle page de cette rivalité pourrait donc s’écrire en janvier prochain, et peut-être rivaliser en intensité avec les années 2012-2014.

 

Matchs mémorables

  • 26 septembre 1976: Première rencontre entre les deux franchises. Ralph McGill, defensive back des 49ers, inscrit le tout premier touchdown de cette rivalité, sur un retour de punt. Ce touchdown reste d’ailleurs le seul de la carrière de McGill. La franchise de San Francisco continue sur cette lancée, et rejoint les vestiaires à la pause avec une large avance, 31-7. Les Seahawks inscrivent ensuite deux touchdowns en second mi-temps, alors que les 49ers doivent se contenter de field goals. Mais cela ne suffit pas à bouleverser le match, et les 49ers s’imposent. Score final: 49ers 37 – Seahawks 21.

 

  • 14 octobre 2002: Les deux équipes sont placées en NFC West cette saison-là, et se rencontrent donc pour la première fois en tant que rivales de division. Trent Dilfer, QB des Seahawks, lance deux interceptions pour un seul touchdown. Les 49ers prennent l’avantage lors du troisième quart. Un touchdown de Terrell Owens, à 7 minutes de la fin du match, scelle le résultat de cette rencontre. Owens sortira ensuite un stylo de sa chaussette, pour dédicacer la balle, et la donner à un spectateur. Score final: 49ers 28 – Seahawks 21.

 

  • 27 décembre 2003: Avec un bilan de 9 victoires et 6 défaites, les Seahawks doivent absolument gagner ce match pour espérer atteindre les playoffs. Ils n’ont toutefois gagné qu’un seul match à l’extérieur cette saison-là, et débutent mal cette rencontre dans l’antre des 49ers. Menés 14-0, la franchise de Seattle parvient néanmoins à revenir dans la partie, puis à s’imposer. Les Cowboys et les Vikings s’inclinent dans la foulée, ce qui envoie les Seahawks en playoffs pour la première fois depuis 4 ans. Score final: Seahawks 24 – 49ers 17.

 

  • 14 décembre 2006: Alors que les Seahawks ont remporté les 6 dernières rencontres entre les deux équipes, l’histoire ne va pas se répéter ce jour-là. Les 49ers, qui avaient le pire bilan de la ligue pour les saisons 2004 et 2005, s’imposent face au rival de Seattle. Tout se joue dans le 4ème quart, alors que les Seahawks mènent 7-3. La franchise de San Francisco inscrit 21 points, et remporte le match. Score final: 49ers 24 – Seahawks 14.

 

  • 11 septembre 2011: Premier match de Jim Harbaugh comme head coach des 49ers. Harbaugh et le coach des Seahawks, Pete Carroll, ont déjà une longue histoire au niveau universitaire, dans le Pac 12. Harbaugh coachait en effet Stanford, alors que Carroll tenait les rênes d’USC. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les deux hommes ne s’appréciaient pas spécialement. Pour cette première rencontre, c’est Harbaugh qui a le dernier mot. Les 49ers ont une avance de 16 points à la mi-temps, mais les Seahawks reviennent dans le match. Alors que les deux équipes ne sont qu’à 2 points d’écart, Ted Ginn Jr. décide de prendre les choses en main. Le wide receiver des 49ers ramène d’abord un engagement sur 102 yards, pour un touchdown. Les Seahawks récupèrent ensuite la balle, mais n’en font rien, et sont contraint de la dégager. Ginn est de nouveau à la réception, et il saisit encore cette opportunité pour inscrire un touchdown de 59 yards. Les Seahawks ne pourront pas combler ce déficit, et Pete Carroll s’incline face à Jim Harbaugh. Score final: 49ers 33 – Seahawks 17.

  • 19 janvier 2014: Seule et unique rencontre de playoffs entre les deux franchises. L’enjeu de ce match est simple, le gagnant remporte le droit de participer au Super Bowl XLVIII. Les 49ers sont menés de 6 points, à 2 minutes de la fin de la rencontre. Ils ont toutefois l’occasion de mener un dernier drive, et d’aller chercher le touchdown de la victoire. Le quarterback des 49ers, Colin Kaepernick, convertit un fourth down, puis amène son équipe en territoire adverse. Mais alors que le QB cherche Michael Crabtree avec une longue passe, Richard Sherman la dévie, dans les bras de Malcolm Smith. Cette interception achève les derniers espoirs de la franchise de San Francisco. Les Seahawks accèdent ainsi au Super Bowl, qu’ils gagnent en écrasant les Broncos, 43-8. Les 49ers n’ont, eux, plus atteint les playoffs depuis cette défaite. Score final: Seahawks 23 – 49ers 17.

 

  • 16 décembre 2018: Les 49ers n’ont plus gagné depuis 10 confrontations face au rival de Seattle. Les deux équipes terminent sur une égalité 23-23, avant de joueur des prolongations. Les Seahawks commencent avec la balle, mais sont contraints de dégager. Une pénalité de la défense de Seattle permet ensuite aux 49ers de bien avancer, et d’inscrire le field goal de la victoire. Score final: 49ers 26 – Seahawks 23.

 

Prochaine confrontation: 

Le prochain match entre ces deux franchises se joue au Levi’s Stadium, mardi à 2h15 du matin (heure française). Les 49ers ont connu une première moitié de saison parfaite, et sont la seule équipe encore invaincue. Les Seahawks ont un bilan de 7 victoires et 2 défaites, et leur QB, Russell Wilson, réalise une saison magistrale. Avec 22 touchdowns pour seulement 1 interception, il mérite pour l’instant le titre de MVP. Cette rencontre promet donc d’être disputée, et le vainqueur sera en bonne position pour remporter la division.

Alors, les Seahawks parviendront-ils à battre des 49ers encore invaincus ? Wilson continuera-t-il sur sa lancée de meilleur QB de la saison, face à une excellente défense ? Richard Sherman, passé des Seahawks aux 49ers en 2018, fera-t-il vivre un cauchemar à son ancienne équipe ? Josh Gordon contribuera-t-il directement pour Seattle ? Garoppolo continuera-t-il sa folle série de victoire au Levi’s Stadium ? Et les deux franchises se rencontreront-elles en playoffs en janvier prochain ?  Autant de questions qui devraient vous maintenir éveillé dans la nuit de lundi à mardi.

 

Julien Steinegger

Rédacteur spécialisé dans l'AFC East.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *