FirstDown Awards – Week 5

On débute le mois d’octobre avec une semaine riche. Au menu, des joueurs qui font leur entrée dans la liste et des performances bien plus satisfaisantes que ce qu’on a eu la semaine précédente.

N’hésitez pas à réagir dans les commentaires ou sur notre compte Twitter.

 

 

Suite à la piètre performance de la semaine passée, il n’était pas compliqué pour Tom Brady de se rattraper. Les Redskins ont eu du mal à le stopper même s’ils s’en sortent avec une interception, la deuxième en deux semaines, et 4 sacks sur le quarterback des Patriots. De son côté, Tom Brady s’est défendu en inscrivant 3 touchdowns à la passe. Il termine le match avec un taux de précision de 66,67%, la troisième fois de la saison, et 348 yards. Cependant, la course n’est pas son fort comme le montre cette occasion ratée de venir marcher dans la End Zone alors que personne n’était sur lui. Pourtant au final les Patriots gagnent et avec une large avance, le tout avec un Tom Brady qui assure son poste. Ce match a aussi été l’occasion pour lui de passer devant Brett Favre et de devenir le troisième quarterback avec le plus de yards à la passe de tous les temps (71 923), et il est fort à parier qu’il va passer devant Peyton Mannning (71 940) la semaine prochaine.

Quoi de mieux pour se remettre d’un précédent match moyen que de sortir un match impressionnant qui plus est lors du Sunday Night Football. C’est ce que Patrick Mahomes a réalisé et quelle prestation ! Sur le papier le bilan est honorable : 22/39 passes réussies, 321 yards et 1 touchdown à la passe. Sur le terrain le match bien différent : un Patrick Mahomes spectaculaire qui évite la pression défensive à plusieurs reprises, court et parvient à lancer des passes en profondeur, le tout sans bavure. Cette semaine, le quarterback des Chiefs nous a sorti du grand spectacle qui montre une fois de plus son niveau. Seul point négatif : on regrette que ce spectacle n’ait pas débouché sur une victoire, dommage.

Le Thursday Night Football est souvent loin d’être le match le plus excitant de la semaine et heureusement pour nous Russel Wilson nous a sorti du grand spectacle pour nous tenir éveillés. Dans un match très serré contre leurs rivaux de division de Los Angeles, les Seattle Seahawks ont pris la tête de la division grâce à un point de différence (30-29). Russel Wilson termine le match en inscrivant 4 touchdowns à la suite de 17 passes couvrant 268 yards. Protégé par une ligne offensive plus sûre que la saison précédente, le quarterback des Seahawks se retrouve plus en sécurité pour lancer des longues passes. Et quand la situation l’exige, il n’hésite pas à courir (8 courses, 32 yards). Après cette performance, il passe en tête sur le nombre de touchdowns à la passe inscrits cette saison (12).

 

 

Christian McCaffrey en a fait voir de toutes les couleurs à la défense des Jaguars cette semaine. Il réalise d’ailleurs son meilleur match de la saison. Que ce soit au sol ou dans les airs, Jacksonville n’a pas été capable de le stopper. Le running back a totalisé 19 courses pour 176 yards, son plus gros total de la saison, et 2 touchdowns. Il a aussi fait parler de lui dans les airs avec 6 réceptions, 61 yards et 1 touchdown. On aura même eu droit à un touchdown avec salto. Pour comparaison, son équipe a effectué au total 160 yards dans les airs et 285 yards au sol, il a donc réalisé respectivement 37,5% et 61,7% des yards du collectif. Ajouté à cela qu’il est toujours leader sur les courses (105), les yards au sol (587) et les yards par match (117,4).

Le running back des Vikings continue lui aussi sa saison dantesque et finit par céder sa place à Christian McCaffrey sur les yards au sol. La course est très serrée entre les deux et Dalvin Cook a aussi fait un très beau match. Une victoire contre les Giants qui fait du bien, un Kirk Cousins plus sûr et un Dalvin Cook toujours aussi puissant. 21 courses réalisées durant la rencontre, 132 yards totalisés et malgré cela aucun touchdown inscrit, cette semaine la cible favorite fut Adam Thielen. D’ailleurs, Dalvin Cook était aussi présent dans les airs : 6 réceptions pour 86 yards. Encore un match où il s’est imposé comme playmaker et pilier de l’attaque de Minnesota : 132/211 yards au sol et 86/279 yards à la passe de l’équipe. La course pour le meilleur running back s’avère très serrée.

Elément fort du jeu au sol de Green Bay, Aaron Jones a été sans pitié face à la défense des Cowboys. Sur ce match, il a tenu la vedette dans la End Zone avec pas moins de 4 touchdowns inscrits à la course ! Globalement, il a couru 19 fois pour 107 yards. Très sollicité par Aaron Rodgers pour venir terminer les drives, cette semaine les Packers ont utilisé leur atout comme il fallait. Cette superbe performance lui permet de passer en tête sur les touchdowns à la course.

Les Buccaneers encaissent leur troisième défaite de la saison alors que Chris Godwin avait sorti un beau match contre les Saints ce week-end. Avec une fiche de 7 réceptions, 125 yards et 2 touchdowns il réalise son deuxième match consécutif à plus de 100 yards et 2 touchdowns. Belle performance de la part du receveur des Bucs qui se hisse à la troisième place sur le plus de yards (511), juste derrière Amari Cooper (512).

 

 

Shaquill Barrett continue de dominer la ligue sur le nombre de sacks alors qu’il n’en a inscrit aucun cette semaine. D’ailleurs sa performance face à New Orleans diffère des semaines précédentes, seulement 2 plaquages enregistrés. Il faut dire que la ligne offensive a fait son travail, aucun sack enregistré par les Saints durant la rencontre. Il reste donc toujours le numéro 1 avec 9 sacks.

Les Giants ont eu des difficultés pour progresser sur le plan offensif, l’attaque n’est pas rigoureuse et la défense de Minnesota en a aussi profité. Danielle Hunter s’est imposé comme le référent de la défense des Vikings cette semaine. Un beau match du defensive end qui finit avec 7 plaquages, 2 pour perte, 2 QB hits et 2 sacks.

 

 

La dernière équipe invaincue de la saison, les Patriots sont seuls maintenant. Un bilan parfait, une attaque qui retrouve son niveau et qui tourne et surtout une défense en béton armé blindée ! Pour faire court, la défense des Patriots cette année c’est 1ère position sur : les yards autorisés par match (238.4), les sacks (24), les turnovers provoqués (7), les points autorisés par match (6.8), que dire de plus ?

Les Bills ont pris leur revanche cette semaine après la défaite encaissée face aux Patriots. Un match qui s’est révélé être très défensif face aux Tennessee Titans. Seulement deux touchdowns marqués mais cela suffit quand la défense n’en encaisse qu’un seul et accorde que 252 yards. Au-delà du fait que les Bills talonnent les Patriots dans la course à l’AFC East et sont déjà certains de finir deuxièmes de division, Buffalo est une des 7 équipes à avoir un bilan d’au moins 4 victoires actuellement. Si Sean McDermott réussit à maintenir son équipe comme cela, les playoffs sont à portée.

 

Dans ce TNF contre les Seahawks, Cooper Kupp aura tout fait pour rattraper les erreurs de son quarterback. Sur les 17 fois où il était ciblé, il n’a réceptionné que 9 fois le ballon et s’en ait sorti pour totaliser 117 yards, soit une moyenne de 13 yards par réception. Il termine le match avec un touchdown inscrit et son 4ème match consécutif à plus de 100 yards. Cependant, il va falloir rehausser le jeu aérien de Jared Goff s’il souhaite pouvoir continuer sa série.

 

En dernier match de la semaine, les 49ers ont quelque peu ridiculisé l’attaque des Browns. Une défense en nette progression avec un Nick Bosa spectaculaire. Seulement un Field Goal encaissé, la défense des 49ers n’a quasiment rien laissé passer : 180 yards encaissés au total, 2 fumbles, 2 interceptions, 4 sacks. Robert Saleh s’inscrit dans cette dynamique de victoire qui entoure San Francisco depuis le début de la saison.

L’arrivée de Gardner Minshew au poste de quarterback a relancé cette attaque de Jacksonville qui retrouve la forme. Malgré la défaite, les Jaguars ont signé une belle prestation offensive surtout sur le plan aérien : 358 yards effectués. Et Minshew se révèle à un très bon niveau qui permet à Jacksonville de rester dans la course à l’AFC South.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *