Les matchs de la Week 5 à suivre en NCAA

Que s’est-il passé durant la semaine ?

Des nouvelles du QB d’USC (3-1) Kedon Slovis. Le freshman qui avait remplacé au pied levé le QB JT Daniels au début de la saison s’est lui aussi blessé lors du match face à Utah vendredi dernier lors du premier quart-temps. Cette blessure n’avait pas empêché ses coéquipiers de l’emporter 30-23. Le jeune QB a appris cette semaine qu’il n’était pas autorisé à s’entrainer et donc à jouer pour l’instant. Pour le match contre Washington ce week end c’est le QB junior Matt Fink qui le remplacera.

Boise State (4-0) perd son LB Ezekiel Noa. C’est un vrai coup dur pour le programme de l’Idaho car leur middle linebacker n’était autre que le leader des placages de l’escouade défensive. Le sophomore s’est blessé aux ligaments croisés du genou et est donc out pour le reste de la saison. En 4 matchs, Noa totalisait 28 placages pour 1 sack.

 

Un autre QB à terre sur la planète NCAA. En effet Arkansas State (2-2) a annoncé que son QB Logan Bonner serait out pour la saison en raison d’une blessure à la main. Le junior s’est fait opérer ce mercredi et reviendra donc pour la prochaine saison. Le QB totalisait 10 TDs pour 1 057 yards à la passe ! Un vrai coup dur pour Arkansas State

Le QB de Michigan (2-1) Shea Patterson sera titulaire ce week end face à Rutgers. Le senior s’était pourtant blessé à l’épaule lors de la défaite face à Wisconsin 35-14 samedi dernier. Le remplaçant de Patterson, QB Dylan McCaffrey a subi une commotion cérébrale lors du match contre les Badgers, il est donc incertain. Et pour couronner le tout, le TE titulaire Sean McKeon est lui aussi incertain.

 

Les matchs à suivre ce week end :

Vendredi 27 Septembre :

Arizona State (3-1) at #15 California (4-0)
California Memorial Stadium, Berkeley, Californie
(4h30 heure française)

Retour du College Football dès ce soir avec un petit match tardif mais bien alléchant. Les Golden Bears reçoivent dans leur antre, Arizona State. California réalise un début de saison juste parfait. Ils ont brillamment battu Washington et Ole Miss la semaine dernière, deux gros morceaux de la NCAA. Grâce à leurs performances, ils se sont classés à la 15ème position du power ranking, le meilleur classement depuis 10 ans. California est connu pour sa défense depuis des années mais cette saison l’attaque est aussi au rendez-vous à l’image du QB Chase Garbers. Le sophomore compte 7 TDs et 835 yards en 4 matchs. Cependant pour ce soir, il est incertain. Une chance peut-être pour les Sun Devils qui reverraient de faire tomber pour la première fois de la saison les Golden Bears. Arizona pourra compter sur leur homme fort en défense en la personne du S Cam Phillips, auteur de 27 placages, 1 interception, 1 fumble forcé et 1 autre recouvert. Par contre, la ligne offensive devra elle aussi se montrer au niveau et protéger leur QB Jayden Daniels qui a été plaqué à 11 reprises !

 

Samedi 28 Septembre :

Texas Tech (2-1) at #6 Oklahoma (4-0)
Oklahoma Memorial Stadium, Norman, Oklahoma
(18h00 heure française)

Les Sooners sont vraiment impressionnants cette année et je mettrais vraiment une pièce sur leur participation aux playoffs cette année. Oui soyons fous mais on a le droit de l’être avec un QB aussi talentueux que Jalen Hurts. Je me répète souvent avec lui mais il m’impressionne vraiment à chaque match et je le sens largement plus talentueux que leur QB de l’année dernière Kyler Murray. Alors on pourra toujours me dire qu’il n’a seulement 9 TDs au compteur que d’autres en comptent plus mais il est tellement facile qu’il en a inscrit 4 à la course. Bref, vous l’avez donc compris Texas Tech n’a aucune chance face à lui et son escouade offensive. Le senior pourra aussi compter sur son WR Charleston Rambo pour attraper ses bombes. Le receveur totalise 4 TDs pour 251 yards en 4 matchs. Pour Texas Tech, ils peuvent se garnir d’avoir un QB a plus de 1 000 yards et 6 TDs avec Alan Bowman mais il n’a pas vraiment affronté de grosses défenses. Face à Oklahoma se serra une autre histoire pour Texas Tech.

 

 

#18 Virginia (4-0) at #10 Notre-Dame (2-1)
Notre-Dame Stadium, South Bend, Indiana
(21h30 heure française)

Notre-Dame doit se remettre de la défaite face à Georgia 23-17  le week end dernier. Virginia semble donc être la victime parfaite mais les Cavaliers ne se laisseront pas faire pour autant. Le programme de Charlottesville réalise un début de saison parfait grâce notamment à leur QB Bryce Perkins qui excelle aussi bien à la course qu’à la passe. Le senior compte 893 yards à la passe avec 6 TDs à la clé dont 2 à la course. Virginia dispose d’un receveur qui compte 5 TDs en 4 matchs avec le WR Wayne Taulapapa. Tout cela donne beaucoup d’espoir à Virginia avant de se déplacer dans l’Indiana mais des espoirs il ne faudra pas trop s’en faire. Non car Notre-Dame est connu pour une défense rugueuse, certes ils ont perdu la semaine dernière face aux Bulldogs mais ils n’ont encaissé que 17 points alors que Georgia est habitué à coller des TDs en pagaille. La D de Notre-Dame pourra donc compter sur son LB Drew White qui totalise 14 plaquages dont 1 sack. Les Irish Fighters disposeront facilement des Cavaliers.

 

#21 USC (3-1) at #17 Washington (3-1)
Huskies Stadium, Seattle, Washington
(21h30 heure française)

Big Game ! USC s’envole pour le Nord du pays et le Nord de Seattle pour le Huskies Stadium et affronter Washington ! Los Angeles fort de sa victoire surprise face à Utah 30-23 samedi dernier voudra confirmer. Cela ne risque pas d’être la même limonade. Comme évoqué plus haut, le QB freshman Kedon Slovis ne sera pas sur le terrain, USC sera donc emmené par le QB Matt Fink. Ce n’est pas un mauvais QB, lui qui a lancé 3 TDs face à Utah, mais à mon avis ça ne sera pas suffisant face aux Huskies. Le RB Vavae Malepeai qui compte 4 TDs en 311 yards et 69 portés pourra être une belle alternative si l’attaque dans les airs ne trouve pas la solution face à la défense de Washington. Une défense qui n’a pas été au niveau lors du match face à California par exemple mais toujours redoutable à l’image du DL Benning Potoa’e qui compte 12 placages et 3 sacks. En attaque tout va bien aussi pour les Huskies avec leur QB Jacob Eason a plus de 1 000 yards et 10 TDs.

 

#5 Ohio State (4-0) at Nebraska (3-1)
Memorial Stadium, Lincoln, Nebraska
(1h30 heure française)

La 5ème équipe du pays se déplace dans le Nebraska et elle compte bien enchainer une 5ème victoire de suite. Les Buckeyes sont grandement favoris pour ce trip dans le Midwest Américain. Et pour cause, l’équipe d’Ohio State est impressionnante avec leur QB Justin Fields auteur de 13 TDs et 880 yards en seulement 4 matchs, mais aussi avec leur RB J.K. Dobbins auteur de 5 TDs en 477 yards en 68 portés ou encore avec leur WR Chris Olave qui a inscrit 4 TDs pour 228 yards lors de 13 réceptions. Oui ces stats donnent le tournis pour nous mais aussi pour leurs adversaires au moment de les affronter. C’est exactement dans cette situation qu’est Nebraska. Même si les Cornhuskers vont tenter de faire bonne figure chez eux, leur objectif sera de limiter la casse face aux Buckeyes. Le point positif pour Nebraska c’est que ce n’est pas un match de division mais c’est bien le seul.

 

Washington State (3-1) at #19 Utah (3-1)
Rice-Eccles Stadium, Salt Lake City, Utah
(4h00 heure française)

Défaite interdite pour Utah après le revers face à USC 30-23 le week-end dernier. Les Utes reviennent chez eux pour affronter Washington State. Ce match n’est pas une mince affaire pour Utah car les Cougars ont réalisé un bon début de saison, arrivant même à etre classé dans les 25 meilleures équipes du pays avant de disparaitre après une défaite face à UCLA 67-63. Tout cela pour dire que Washington State est une équipe solide et capable de marquer beaucoup de points à l’image du QB Anthony Gordon, auteur de (accrochez-vous) 21 TDs en 4 matchs ! Le senior a le bras chaud comme la braise et son WR Easop Winston Jr est bien heureux de rattraper ses balles, lui qui a inscrit 8 TDs pour 348 yards. Le gros challenge d’Utah c’est dans un premier temps de stopper l’attaque de feu des Cougars, eux qui n’encaissent peu de points (59 en 4 matchs). Pour cela ils peuvent compter sur l’excellent DE Bradlee Anae auteur de 10 placages pour 4 sacks. L’attaque aura ensuite la tâche de scorer pour l’emporter avec le QB Tyler Huntley, lui qui compte seulement 5 TDs.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *