Retour sur la Week 2 de NCAA

Pendant que tous les regards se posaient vers le début de saison de la NFL, le futur de la ligue entamait la deuxième semaine de compétition ce week-end Outre-Atlantique. Petit récapitulatif des principales rencontres et Power Rankings avant la semaine 3.

Qui a battu qui ? 

Les favoris en totale maitrise :

#1 Clemson (24-10) #12 Texas A&M 

C’était un premier test pour les champions en titre avec la réception des Aggies en Caroline du Sud. Les tigers ne sont pas tombés dans le piège et le QB Trevor Lawrence a parfaitement contrôlé le match avec 2 TDs dont un par le biais d’une course. Le jeune QB a vraiment réalisé une partition de haute volée malgré une interception, la 3 ème déjà dans cette saison. Les Tigers vont pouvoir jouer tranquillement jusqu’aux playoffs car les Aggies étaient l’équipe la plus redoutable de leur calendrier 2019. Leurs adversaires ont attendus les derniers instants pour marquer un TD. Texas A&M aura l’occasion de se refaire ce week-end contre les Cardinals de Lamar.

 

 

 

#2 Alabama (62-10) New Mexico State 

Je vous avais prédit une boucherie, et bien je ne me suis pas trompé. Alabama a détruit littéralement New Mexico State et ils ont concédé le même nombre de points que Clemson. Bon oui, il n’y avait pas de grosse opposition en face, mais l’attaque de Nick Saban peut être satisfaite de son rendement. Les Crimson Tide ont inscrit 8 TDs dont 4 pour le QB Tua Tagovailoa. Il est devenu à cette occasion le 4 ème QB de l’Histoire d’Alabama à dépasser les 5 000 yards en carrière, excusez du peu ! Les Crimson Tide ont aussi marqué leur premier TD sur le premier jeu du match avec une passe pour le WR Henry Ruggs III qui a parcouru 75 yards.

 

#3 Georgia (63-17) Murray State 

Une équipe dont je n’ai pas parlé beaucoup depuis le début des chroniques NCAA pour FirstDownFR mais il faut le reconnaitre (c’était prévisible), les Bulldogs de Georgia sont en grande forme. Après avoir battu Vanderbilt la semaine dernière, l’attaque du QB Jake Fromm a terrassé les joueurs de Murray State bien aidé par le RB D’Andre Swift auteur de 2 TDs.. Le score est très flatteur pour l’offense des Bulldogs mais la défense a été au top ce week end. Le gros choc à venir pour le programme classé en 3 ème position sera contre Notre-Dame dans 2 semaines.

 

 

 

#6 Ohio State (42-0) Cincinnati 

Avant la rencontre je voyais ce match plus serré. Et puis, la défense d’Ohio State est passée par là ne laissant même pas la possibilité à Cincinnati de marquer le moindre point. Le QB Justin Fields s’est une nouvelle fois baladé en lançant 224 yards, inscrivant 4 TDs dont 2 à la course. Le RB JK Dobbins en a fait de même avec 2 TDs. Moi qui pensais que la défense des Bearcats allait être plus résistante que cela, que nenni ! Cincinnati n’a plus battu les Buckeyes chez eux depuis 122 ans !

 

#10 Michigan (24-21 ap 2 OT)) Army

Que ce fût dur pour les Wolverines qui l’emportent face à Army après 2 prolongations. Michigan a vraiment été inquiétant samedi contre une équipe concentrée d’Army. Pire ! Ils ont même failli perdre la rencontre sur un field goal à la fin du match mais manqué par le K des Black Knights Cole Talley. La défense de Jim Harbaugh a été très indisciplinée durant toute la rencontre, multipliant les fautes comme celle du LB Khaleke Hudson pour hors-jeu durant l’overtime. Néanmoins, c’est bien cette même défense qui a permis à Michigan de remporter le match lorsque les deux DE Carlo Kemp et Aidan Hutchinson ont plaqué le QB Kelvin Hopkins Jr forçant le fumble récupéré par les Wolverines. Inquiétant donc pour Michigan qui va affronter Notre-Dame, Wisconsin, Ohio State ou encore Michigan State.

 

 

 

#12 Texas (38-45) #4 LSU

C’était le gros match du week-end qu’il ne fallait pas louper ! Les fans de football Américain offensif n’ont pas étés déçus, c’est aller dans tous les sens ! C’était vraiment un superbe match de football et ça valait le coup de rester devant son écran à 1h30 un Samedi pour voir le QB Joe Burrow écraser les Longhorns d’Austin. Le leader de l’attaque de LSU a quasiment fait un match parfait avec 4 TDs et 1 Int avec de gros big plays comme la dernière passe de TD du match de 61 yards pour le WR Justin Jefferson. Le QB de Texas, Sam Ehlinger a longtemps cru pouvoir répondre à son homologue, lui qui a aussi inscrit 4 TDs mais la DBU était bien là pour contrecarrer ses plans. LSU se positionne donc comme un sérieux candidat pour les playoffs. Rien n’est perdu pour les Longhorns qui devront réaliser un sans faute pour rester dans la course.

 

 

 

La surprise du chef :

#24 USC (43-20) Stanford

Après la perte de leur QB titulaire, JT Daniels, on imaginait mal USC l’emporter face au programme de Stanford. Mais là encore, comme en NFL, on aime les surprises. Pour son premier match, le QB freshman d’USC, Kedon Slovis a été sensationnel. Il a tout simplement engrangé 377 yards et lancé 3 TDs ! USC, qui a pourtant été mis à l’amende durant la première partie du match, a donc repris espoir pour la suite de la saison grâce à son attaque on fire. Le programme de la ville de Los Angeles, se classe à la 24 ème position du power ranking AP 25.

 

 

Parlons-en donc de ce Power Rankings Top 25 établis par The Associated Press à la suite de cette Week 2 qui connaît pas mal de changement.

  1. Clemson (2-0) –
  2. Alabama (2-0) –
  3. Georgia (2-0) –
  4. LSU (2-0) +2
  5. Oklahoma (2-0) -1
  6. Ohio State (2-0) -1
  7. Notre-Dame (1-0) +1
  8. Auburn (2-0) +2
  9. Florida (2-0) +2
  10. Michigan (2-0) -3
  11. Utah (2-0) +2
  12. Texas (1-1) -3
  13. Penn State (2-0) +2
  14. Wisconsin (2-0) +3
  15. Oregon (1-1) +1
  16. Texas A&M (1-1) -4 
  17. UCF (2-0) +1
  18. Michigan State (2-0) +1
  19. Iowa (2-0) +1
  20. Washington State (2-0) +1 
  21. Maryland (2-0) NR
  22. Boise State (2-0) +2
  23. Washington (1-1) -9 
  24. USC (2-0) NR
  25. Virginia (2-0) NR

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *