Colts @ Seahawks – Une victoire qui coûte cher

(Associated Press)

Après deux quart-temps et demi d’un match serré, les Seahawks s’imposent finalement 46 à 18 face aux Colts, une victoire au prix de multiples blessures sérieuses.

Deux unités offensives poussives en ce début de saison, le match d’hier soir n’aura pas dérogé à cette règle. L’attaque au sol d’Indy a été bien limitée, les Running Backs ne gagnant 65 Yards en 22 courses. Le Quarterback Jacoby Brissett (16/27 pour 157 Yards, 1 TD et 1 INT) fut harasse toute la soirée par la défense des Seahawks (4 Sacks et 26 Mises sous Pression !). Russell Wilson a réalisé un match solide (21/26 pour 295 Yards pour 2 TDs) malgré ses deux interceptions, et pour une fois sa Ligne Offensive aura globalement réussi à le protéger des Rushers d’Indianapolis, exception faite de Jabaal Sheard (1 Sack, 5 Mises sous Pression). L’étincelle de l’attaque vint du méconnu J.D McKissic, avec 1 TD a la course et 1 TD a la passe.

Les premiers points de la rencontre vinrent suite à un gain a la passe de 27 Yards de Doug Baldwin, par l’intermédiaire du Kicker Blair Walsh (3-0). La série suivante pour les Colts vit la sortie sur blessure de Cliff Avril, et même si elle n’offrit pas de points à Indianapolis, le Punt cloua les Seahawks sur leur ligne des 1 Yards, et 3 jeux et une ré-examination par les arbitres plus tard, Russell Wilson fut Sacké dans l’en-but par Nate Hairston pour un Safety (3-2).

Brissett débuta mal le second quart-temps, intercepté sur une mauvaise décision par Coleman qui retourna la balle dans l’en-but (10-2). Le Quarterback récemment acquis se racheta tout de même la série suivante, menant ses troupes pour un Drive de 80 Yards, responsable lui-même d’une course de 25 Yards et aboutissant à un touchdown de Robert Turbin (10-8). Les Colts ne purent cependant pas convertir la tentative a deux points. Ils furent capables toutefois, suite à une Interception par Farley, de marquer sur leur dernière série grâce a une passe captée par Moncrief pour 18 Yards (10-15). Les Seahawks eurent l’option de resserrer le score juste avant la mi-temps grâce a un gros gain de 37 par Paul Richardson, mais Blair Walsh rata le Field Goal de 37 Yards.

Dans une possession qui vit pas moins de sept fautes, Seattle avança méthodiquement la balle au sol grâce à Chris Carson et un gain de 21 par Richardson, et la clôtura par une course de 23 Yards de Russell Wilson (18-15). Wilson fut malchanceux lors de la série suivante lorsque Jimmy Graham ne put attraper la passe qui lui était destinée, la balle étant alors interceptée par le Rookie Safety de l’université d’Ohio State Malik Hooker. Les Colts ne purent profiter de la bonne position et durent se contenter d’un Field Goal du légendaire Adam Vinatieri (18-18). C’est alors que le match bascula, dans un premier temps par l’intermédiaire de McKissic pour un TD au sol de 30 Yards (25-18), puis sur le premier jeu des Colts suivant, Brissett fut Sacké par Marcus Smith II et relâcha la balle, qui fut récupérée par Bobby Wagner pour un nouveau Touchdown des Seahawks (32-18).

Des lors, le quatrième quart-temps ne fut qu’une domination totale de l’équipe de l’état de Washington, avec d’abord un Touchdown de 6 Yards pour le Tight End Willson, après un gain de Lockett de 41 Yards à la passe (39-18), puis une possession de presque 9 minutes menant à un Touchdown de 27 Yards a la passe une nouvelle fois, pour McKissic (46-18). Jacoby Brissett du même quitter le terrain à 10 minutes de la fin de la rencontre, suite à un Sack par Michael Bennett et Bobby Wagner.

Les Colts (1-3) reçoivent San Francisco le weekend prochain, alors que les Seahawks (2-2) se déplacent à Los Angeles pour affronter les Rams.

Alexandre Thomasson

Rédacteur spécialisé dans l'AFC East.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *