Fantasy Football – Explication succincte

Extrêmement populaire aux États-Unis, la « Fantasy » est un type de jeu accessible à tous, et qui concerne principalement les sports les plus importants (NFL, NBA, MLB, NHL). Ce jeu vous propose de vous mettre dans la peau d’un entraîneur d’une équipe que vous composerez vous-même durant une « Fantasy Draft ».

Une fois votre équipe composée, vos performances seront déterminées par ce que font vos joueurs pendant les matches réels de la saison.

Il existe deux différents types de jeux : standard (ou tous les points sont additionnés au cours de la saison et les équipes avec le plus de points vont en play-offs) ou Head-to-Head (chaque semaine, vous affrontez un coach différent, et le coach avec le plus de points est déclaré vainqueur). Les points distribués sont impactés par les performances des QBs, RBs, WRs, TEs, ainsi que les statistiques défensives collectives d’une équipe en particulier, et des Kickers.

Ensuite, il nous faut mentionner qu’il existe différents types de Ligues.

  • Standard, sans règles particulières supplémentaires.
  • Auction, ou la Draft est remplacée par un système d’enchères, où vous achetez des joueurs avant le début de la saison avec un budget fixe,
  • Dynasty, pour une expérience qui s’inscrit dans la durée, où a la fin de chaque saison vous pouvez conserver des joueurs de votre Roster, et vous occuper de la sélection des Rookies, comme durant la NFL Draft.
  • IDP, où les statistiques défensives individuelles sont prises en compte, et donc vous draftez des joueurs défensifs et non juste un collectif défensif.

Une fois votre type de ligue choisie, la Draft aura lieu en mode appelée « snake », qui a pour but d’être équitable, i.e. si vous choisissez en premier lors du premier tour (choix 1.01), vous choisirez en dernier lors du 2e tour, etc…

Durant la saison, il vous est possible de recruter des joueurs et de virer certains de votre roster original (s’ils sont blessés ou ne vous apportent pas beaucoup de points), ainsi que réaliser des échanges avec d’autres joueurs. Ces échanges doivent être acceptés par le Commissaire de la ligue, qui a aussi pour tâches de veiller au bon fonctionnement des opérations et qui contrôle également les paramètres de la ligue.

Pendant la saison, vous devrez également chaque semaine choisir vos titulaires et vos remplaçants (ceux-ci ne vous apporteront pas de points), Chose à savoir chaque joueur a un « BYE », c’est-à-dire une semaine ou il ne joue pas dans la vraie vie, et donc avoir un roster fort est très important pour bien se placer dans vos ligues Fantasy.

Chaque ligue a son propre système de points. Ceci-dit, le principe de base reste toujours le même : les performances dans la vraie vie des joueurs que vous avez alignés déterminent le nombre de points que vous recevez. Mais il est fortement conseillé de vous mettre très au courant du système de points, pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Enfin, vous devez vous informer régulièrement sur les tendances de la ligue et de ses joueurs pour faire les choix qui vous mèneront à la victoire.  Toutes les sources d’informations ne se valent pas. Choisissez-en une gratuite qui vous donnera les informations rapidement. De plus, n’abandonnez pas en cours de route. Même si vous ne pouvez plus jouer les play-offs, essayez de gâcher le jeu pour ceux qui le peuvent encore. C’est presque plus drôle que de gagner. Et la Fantasy est un excellent moyen d’en apprendre plus sur le sport en question.

 

 

Alexandre Thomasson

Rédacteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *