Tout savoir sur l’Alliance of American Football League

Il y a 10 mois, en mars 2018, l’Alliance of American Football League (AAF) a été créée. Une nouvelle ligue américaine qui aura lieu une semaine après la fin de saison NFL avec le Super Bowl. L’inauguration aura lieu dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 février, quelques jours après la victoire des New England Patriots face aux Los Angeles Rams lors du Super Bowl LIII.

 

L’AAF, qu’est-ce que c’est ?

Cette ligue professionnelle fondée par Charlie Ebersol et Bill Polian consistuée de 8 équipes, dont 6 qui sont localisées sur un “marché” qui ne contient pas de franchise NFL. Ces 8 équipes sont contrôlées par la ligue. L’AAF est plus un complément à la NFL qu’un concurrent, et son but est de mettre en avant les talents locaux ou les joueurs qui se développent encore.
Plusieurs légendes de la NFL font partie de la direction de l’AAF, notamment Troy Polamalu (S, Steelers), Hines Ward (WR, Steelers), Justin Tuck (DE, Giants), ou Jared Allen (DE, Vikings).

 

Qui sont Charlie Ebersol et Bill Polian ?

Charlie Ebersol est un producteur et directeur pour la télévision américaine, mais il est surtout le fils de Dick Ebersol, ancien président de NBC Sports. Il a notamment produit les Jeux Olympiques de Pékin en 2008, les Jeux Olympiques d’hiver à Vancouver en 2010 mais aussi le Super Bowl XLIII.
Le plus intéressant est le fait que Dick était un partenaire de Vince McMahon lors de la création de la XFL en 1999. Il ne faut pas oublier que le retour de la XFL, qui est prévu en 2020, a été annoncé avant la création de l’AAF. En 2016, Charlie Ebersol était le directeur d’un documentaire “30 for 30” nommé “This was the XFL” sur ESPN, lors duquel l’histoire de la chute de cette ligue est racontée à travers les yeux des éléments majeurs de la compagnie. Quelques mois plus tard, Vince McMahon annonça le retour de la XFL pour 2020, et Charlie Ebersol créa l’AAF avec une inauguration prévue en 2019, un an plus tôt.
Une rivalité entre ces deux ligues a donc déjà débuté, et cela devrait continuer dans les années à venir.

Bill Polian, lui, est un ancien exécutif en NFL. Il a notamment été le General Manager et président des Indianapolis Colts de 1998 à 2009, et a remporté le Super Bowl XLI avec eux. Polian a été intronisé au Hall of Fame en 2015, et il faisait partie de la chaîne ESPN en tant qu’analyste.

 

Quelles-sont les équipes ?

Arizona Hotshots

Atlanta Legends

Birmingham Iron

Memphis Express

Orlando Apollos

Salt Lake Stallions

San Antonio Commanders

San Diego Fleet

 

Qui sont les joueurs et/ou coachs notables ?

Arizona Hotshots – Western Conference – Sun Devil Stadium (Tempe, Arizona)
Coachs: Rick Neuheisel (HC), ancien Coordinateur Offensif Ravens 2007.
Joueurs: Trevor Knight (QB) ancien joueur d’Oklahoma qui a perdu sa place au profit de Baker Mayfield.

Atlanta Legends – Eastern Conference – Georgia State Stadium (Atlanta, Georgia)
Coachs: Kevin Coyle (HC) ancien Coordinateur Défensif Dolphins 2012-15. Michael Vick (OC) ancien QB des Falcons et Eagles.
Joueurs: Aaron Murray (QB) ancien joueur de Georgia, leader de TD en carrière dans la SEC. Stephen Hill (WR) ancien 2e tour de la Draft 2012 par les Jets.

Birmingham Iron – Eastern Conference – Legion Field (Birmingham, Alabama)
Coachs: Tim Lewis (HC) ancien Coordinateur Défensif Steelers 2000-03 et Giants 2004-06.
Joueurs: Trent Richardson (RB) ancien 3e choix de la Draft 2012 par les Browns.

Memphis Express – Eastern Conference – Liberty Bowl Memorial Stadium (Memphis, Tennessee)
Coachs: Mike Singletary (HC) ancien Head Coach des 49ers 2008-10.
Joueurs: Christian Hackenberg (QB) ancien 2e tour de la Draft 2016 par les Jets.

Orlando Apollos – Eastern Stadium – Spectrum Stadium (Orlando, Florida)
Coachs: Steve Spurrier (HC) ancien Head Coach en NCAA.
Joueurs: Will Hill (S) ancien joueur des Ravens.

Salt Lake Stallions – Western Conference – Rice-Eccles Stadium (Salt Lake City, Utah)
Coachs: Dennis Erickson (HC) ancien Head Coach en NCAA, des Seahawks 1995-90 et des 49ers 2003-04.
Joueurs: Garrett Grayson (QB) ancien 3e tour de la Draft 2015 par les Saints, Matt Asiata (RB) ancien joueur des Vikings et Lions.

San Antonio Commanders – Western Conference – Alamodome (San Antonio, Texas)
Coachs: Mike Riley (HC) ancien Head Coach en NCAA et des San Diego Chargers 1999-2001.
Joueurs: David Cobb (RB) ancien 5e tour de la Draft 2015 par les Titans.

San Diego Fleet – Western Conference – SDCCU Stadium (San Diego, California)
Coachs: Mike Martz (HC) ancien Head Coach des St. Louis Rams 2000-05.
Joueurs: Josh Johnson (QB) joueur des Redskins, Bishop Sankey (RB) ancien 2e tour de la Draft 2014 par les Titans.

 

Comment se déroule la saison ?

40 matchs vont se jouer au long de la saison régulière qui dure 10 semaines. 4 équipes peuvent se qualifier pour les playoffs, et la finale se jouera lors du weekend du 26 au 28 avril, dans le Sam Boyd Stadium de Las Vegas.

Les joueurs de l’AAF signent des contrats non garantis de 3 ans, pour 250 000 $. Mais ces contrats contiennent une assurance médicale, ainsi qu’une clause de sortie pour partir en NFL.
La ligue compte aussi donner des bonus et des bourses à ses joueurs. Des bonus basés sur leurs performances mais aussi l’interaction avec les fans, et les joueurs obtiendront des bourses d’éducation secondaire pour chaque saison jouée.

CBS va diffuser le premier jour de la saison ainsi que la finale. Au moins un match par semaine sera diffusé sur CBS Sports Network, ainsi qu’un match des playoffs. En plus des chaînes locales, TNT va diffuser deux matchs par saison dont un des playoffs. NFL Network va diffuser deux matchs par semaine. L’application mobile de la ligue va offrir du live streaming pour tous les matchs, ainsi que des jeux fantasy football intégrés directement. Bleacher Report Live va aussi diffuser un match par semaine via stream. Certains matchs seront aussi disponibles via la radio américaine satellite Sirius XM.

L’ancien Head Coach des Cincinnati Bengals, Marvin Lewis, sera un commentateur de l’équipe de la TNT, et l’ancien RB des Jacksonville Jaguars, Maurice Jones-Drew, sera un reporter sur le côté du terrain.

 

Les règles sont-elles les mêmes qu’en NFL ?

Contrairement à la XFL qui contenait de nombreuses innovations, l’AAF évite de faire un changement radical pour que le sport soit reconnu par le grand public américain selon Charlie Ebersol. Il a aussi déclaré avoir utilisé la durée moyenne d’un grand film, environ deux heures, pour juger la capacité d’attention d’un fan typique. Mais il y aura tout de même quelques différences avec la ligue majeure.

– Les équipes contiennent 52 joueurs, dont certains venants d’une Draft territorial. Le territoire assigné à une équipe consiste d’au moins cinq universités plus des équipes professionnelles désignées, une équipe de Canadian Football League (CFL), et quatre équipes NFL, pour celles des conférences Big Ten et Big 12. Seul un quarterback peut être pris de leur région. Une Draft “Protect or Pick” contenant seulement des quarterbacks a été conduite en novembre dernier, dans laquelle les équipes pouvaient conserver le QB qui leur avait été attribué ou alors choisir un QB non protégé d’une autre équipe.

– Les diffusions TV ne contiendront pas de coupures pour des publicités (des televisions timeouts) et il y aura 60 pourcents de publicités plein écran en moins. Le but de la ligue est de réduire la durée des matchs à 150 minutes, comparé à un peu plus de 180 minutes pour la NFL.

– Toutes les équipes doivent tenter une conversion à deux points après un touchdown. Il n’y aura pas d’extra point.

– Les défenses n’ont pas le droit d’aligner plus de cinq joueurs sur la line of scrimmage à l’opposé de la ligne offensive. Et aucun défenseur ne peut dépasser la line of scrimmage s’il est à plus de deux yards d’un offensive tackle. Une infraction de ces règles est nommé “illegal défense”, et c’est une pénalité de 15 yards.

– Il n’y aura pas de kickoffs. Les possessions au début de chaque mi-temps et après qu’une équipe ait marqué, vont débuter sur la ligne des 25 yards de l’équipe qui a la balle. C’est la même chose qu’un touchback en NFL.
À la place d’un onside kick, une équipe peut garder possession de la balle en tentant une action depuis leur ligne de 28 yards et en gagnant au moins 12 yards. Cette action ne peut être utilisée que par une équipe qui a au moins 17 points de retard, et s’il reste 5 minutes ou moins dans le match. Mais aussi après un safety, à partir de la ligne de 18 yards, toujours avec le but de gagner au moins 12 yards.

– L’horloge de jeu (play clock) ne dure que 35 secondes et non 40 comme en NFL. Si l’action n’a pas commencé avant, c’est un delay of game, et une pénalité de 5 yards.

– Les deux challenges des coachs sont les seuls replays. Pas de challenges lors des deux dernières minutes de chaque mi-temps, car ils sont automatiques comme en NFL. Si les deux challenges d’une équipe sont gagnés, elle en reçoit un troisième. Mais ils risquent de perdre un temps mort si un challenge est refusé.

– Des organisations externes vont s’occuper du protocole de commotions.

– En cas d’égalité à la fin du temps règlementaire, une seule période de prolongation se jouera, sous les règles du football lycéen du “Kansas Playoff”. Chaque équipe va débuter à partir de la ligne des 10 yards de leur adversaire avec une seule possession (4 downs) pour marquer, et les field goals ne sont pas autorisés. Si le score reste à égalité après une possession pour chaque équipe, le match se termine sur un nul. Lors de la postseason, les périodes de prolongations se joueront jusqu’à ce qu’il y ait un vainqueur, avec les équipes alternant qui ira en premier à chaque période. Un seul temps mort par possession.

– Les arbitres auront un neuvième membre appelé le sky judge, un arbitre hors du terrain qui vérifie chaque action avec de la technologie comme l’arbitrage vidéo (booth review). Le sky judge peut rajouter ou enlever les pénalités oubliées ou faites par les arbitres sur le terrain.

– Alors qu’il est nécessaire d’avoir les deux pieds au sol pour qu’une réception compte en NFL, en AAF il n’y a besoin que d’un seul pied comme en CFL ou en NCAA.

 

Vick

Co-fondateur FirstDown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *