Preview Super Bowl LIII – Patriots vs Rams

La saison 2018 touche à sa fin cette nuit avec le Super Bowl LIII qui va prendre place à Atlanta dans le Mercedes Benz Stadium. Et pour la quatrième fois en cinq ans, mais aussi la troisième année consécutive, les New England Patriots vont jouer pour essayer de remporter le Lombardi Trophy. De l’autre côté, ce sont les Los Angeles Rams qui vont tenter de créer la surprise avec une équipe assez inexpérimentée ainsi que le plus jeune Head Coach de l’histoire du Super Bowl en Sean McVay (33 ans).

 

New England Patriots (13-5) vs. Los Angeles Rams (15-3)
00h30 en France, beIN Sports 1 et TF1

 

Injury Report

Aucun joueur disponible n’est blessé chez les Patriots et ni chez les Rams.

 

La dernière fois que les Patriots ont joué face aux Rams, c’était en 2016 alors que Jeff Fisher était toujours l’Head Coach de la franchise de Los Angeles. Aujourd’hui, les choses sont clairement différentes, comme l’illustre parfaitement le niveau de Jared Goff (QB) qui était au milieu d’une des plus mauvaises saisons pour un rookie dans l’histoire de la NFL.

Mais depuis l’arrivée de Sean McVay pour remplacer le roi de la saison à 7-9 monsieur Fisher, les Rams ont un nouveau visage. Avec un vent de jeunesse et d’innovations, la franchise a fait un retournement de situation qui est assez rare en NFL. Et suite à une saison qui s’est terminée après un seul match en playoffs la saison dernière, McVay et le General Manager Les Snead n’ont pas hésité pour renforcer l’équipe avec un seul but: atteindre et remporter le Super Bowl.

De l’autre côté, on prend les mêmes et on recommence. 17 ans après leur premier Super Bowl, Tom Brady (QB) et l’Head Coach Bill Belichick vont faire leur 9e apparition en finale, c’est un record dans cette ligue qui est faite pour maintenir une parité. Mais malgré des restrictions comme le salary cap, ainsi que la difficulté du calendrier pour une équipe qui termine en première position, les Patriots continuent de profiter d’une division lamentable et d’une régularité impressionnante pour retrouver le chemin vers le dernier match de la saison NFL.

Il est clair que les Patriots ont l’avantage en ce qui concerne l’expérience sur cette scène, mais les Philadelphia Eagles ont prouvé l’année dernière que cela ne faisait pas tout. Lors du Super Bowl 53, nous aurons l’occasion d’admirer les jeunes essayer de faire tomber la vieille garde. Sean McVay face à Bill Belichick. Jared Goff face à Tom Brady. Mais il y aura évidemment plusieurs duels importants dans cette rencontre qui s’annonce excellente.

 

La ligne défensive des Rams face à la ligne offensive des Patriots
L’escouade menée par le defensive player of the year, Aaron Donald (DT), va rencontrer l’escouade qui n’a pas encaissé un seul sack sur Tom Brady lors des playoffs. Malgré un manque des “gros noms” sur cette ligne offensive, les Patriots dominent leur opposition chaque semaine. Et ils n’ont pas affronté n’importer qui en playoffs. Après le duo Joey Bosa (DE) et Melvin Ingram (OLB) des Los Angeles Chargers, c’est le trio Chris Jones (DL), Justin Houston et Dee Ford (OLB) qui a été neutralisé. Aux manettes du coach Dante Scarnecchia, cette ligne n’a encaissé que 3 QB hits alors que Brady s’est mis en position pour faire une passe 90 fois.
Mais lors du Super Bowl, ils vont affronter une nouvelle bête. Aaron Donald a été nommé DPOY pour la deuxième saison consécutive, et aux côtés de Ndamukong Sur (DT), Dante Fowler (DE) et Michael Brockers (DL) il a tout pour faire des dégâts et changer la donne.
Pour faire face à cette escouade, les Patriots pourront se pencher sur les qualités de Rob Gronkowski (TE) en tant que run blocker, ainsi que leur très solide FB James Develin. Car même si “Gronk” est connu pour ses prouesses dans les airs, c’est sa capacité à être très imposant pour créer des brèches qui fait de lui un joueur hors normes.

Les receveurs des Rams face au secondary des Patriots
Cette fois, ce sont les Rams qui n’ont pas affronté une escouade aussi performante. Mené par Stephon Gilmore, le backfield défensif des Patriots pose énormément de problèmes aux attaques adverses. À Los Angeles, la perte de Cooper Kupp (WR) a fait très mal au jeu aérien de Sean McVay et Jared Goff, mais le QB pourra tout de même se pencher vers Brandin Cooks, Robert Woods ou Josh Reynolds.
Il est probable que Belichick et son coordinateur défensif Brian Flores se penchent de nouveau sur la couverture homme à homme, et il sera donc important de voir quels joueurs vont remporter leurs duels. Les jumeaux Jason (CB) et Devin (S) McCourty auront fort à faire, mais aussi Jonathan Jones (CB) et le rookie J.C. Jackson (CB).

Le jeu au sol des Rams face à la défense contre la course des Patriots
La blessure de Todd Gurley (RB) a permis aux Rams de trouver en C.J. Anderson (RB) un joueur pour former un duo redoutable qui devrait continuer de faire du bien à cette attaque. Car même si le jeu aérien semble prôner, leur jeu au sol est clairement un des plus performants en NFL cette saison notamment grâce à l’aide d’une ligne offensive excellente.
Si la défense des Patriots ne parvient pas à limiter les courses de Gurley et d’Anderson, cela va permettre à Jared Goff de mettre en place le play action et donc de rendre encore plus difficile la tâche du secondary.

Julian Edelman et James White face aux Linebackers des Rams
On le sait, Tom Brady aime bien utiliser le milieu du terrain sur des passes courtes. Lors des deux matchs de playoffs, le QB a visé Julian Edelman (WR) et James White (RB) 23 fois chacun, et cela ne devrait pas s’arrêter face aux Rams. Malgré une ligne défensive et un secondary rempli de stars, c’est plus compliqué au niveau des Linebackers, et cela pourrait poser problème face aux Patriots.
Face aux Rams, il était difficile pour le groupe composé de Cory Littleton, Mark Barron, Samson Ebukam et Matt Longacre de suivre Alvin Kamara, et nul doute que le coordinateur offensif Josh McDaniels va vouloir en profiter avec White.

 

La clé du match : Les Rams vont-ils parvenir à mettre Tom Brady sous pression ?
Si Tom Brady doit être mis en difficulté, c’est le pass rush qui va devoir le faire. Mais ce ne sera pas facile, surtout étant armé d’une ligne offensive très solide, un excellent jeu de courses mené par le rookie Sony Michel, et plusieurs armes sur qui il peut se pencher dans le doute comme Rob Gronkowski, Julian Edelman ou James White. Aaron Donald est déjà comparé aux plus grands, et s’il parvient à perturber le QB légendaire en route vers une victoire des Rams, nul doute qu’il pourra être considéré comme une légende.

 

Le pronostic : Victoire des Patriots 25-20
Nous donnerons un léger avantage aux Patriots car Bill Belichick devrait parvenir à trouver le moyen de limiter cette attaque des Rams avec un Jared Goff qui est en difficulté depuis plusieurs mois maintenant. Offensivement, même si Aaron Donald n’est pas limité, Tom Brady devrait tout de même parvenir à marquer de nombreux TDs face à cette défense grâce à ses nombreuses armes.

 

 

Vick

Co-fondateur FirstDown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *