Rookies Watch – Week 16

Chaque semaine retrouvez notre rubrique Rookies Watch afin de suivre les performances des rookies de cette année.
Vous pouvez retrouvez notre rubrique Awards avec les candidats pour les récompenses individuelles ici.

 

Sam Darnold – QB, New York Jets
Depuis son retour de blessure, Sam Darnold commence à dérouler. Et contre Green Bay, il a montré pourquoi les Jets ont fait un trade monumental avant la Draft pour le récupérer. Auteur d’un match quasi parfait statistiquement, il a bien aidé son équipe à tenir tête aux Packers d’Aaron Rodgers. Malheureusement pour lui, la défense n’a pas pu tenir, mais le rookie laisse présager un bel avenir.

Stats: 24/35, 341 Yards, 3 TDs, 0 INT. 3 courses, 4 Yards.

Baker Mayfield – QB, Cleveland Browns
Ça a été répété plusieurs fois déjà, mais Baker Mayfield joue à un niveau monstrueux depuis le changement de staff chez les Browns. Le QB a encore mené Cleveland vers une victoire qui rapproche les Browns d’un bilan positif, ce qui semblait impossible il y a quelques mois. Avec un effectif qui devrait s’améliorer lors des prochaines saisons, il faudra faire très attention à cette équipe.

Stats: 27/37, 284 Yards, 3 TDs, 0 INT. 6 courses, 16 Yards.

Nick Chubb – RB, Cleveland Browns
La surprise de la saison pour certains, Nick Chubb continue de s’imposer comme un des meilleurs RBs de la ligue malgré le fait qu’il soit un rookie. Le RB sélectionné au deuxième tour de la Draft n’a pas marqué cette semaine non plus, mais il a tout de même dépassé la barre des 100 Yards sur seulement 19 courses. Un match très efficace de la part d’un joueur très impressionnant.

Stats: 19 courses, 112 Yards. 2 réceptions, 3 Yards.

Sony Michel – RB, New England Patriots
Depuis sa blessure il ya quelques semaines, Sony Michel avait plus ou moins disparu des radars. Mais face aux Bills, il a montré pourquoi les Patriots ont utilisé un premier tour de Draft sur un RB. 116 Yards sur seulement 18 courses, mais aussi un TD, c’est donc un match plein pour le rookie qui devrait faire beaucoup de bien à Tom Brady en playoffs.

Stats:  18 courses, 116 Yards, 1 TD.

Calvin Ridley – WR, Atlanta Falcons
Chris Herndon (TE, Jets) aurait pu prétendre à cette place, mais malgré seulement 3 réceptions, Calvin Ridley a inscrit le 9e TD de sa carrière. Aucun rookie n’a plus de TD à la réception cette année, et Matt Ryan est certainement ravi d’avoir une arme de taille en plus à côté de Julio Jones.

Stats: 3 réceptions, 90 Yards, 1 TD.

 

Darius Leonard – LB, Indianapolis Colts
Darius Leonard va finir la saison avec le plus de plaquages dans la ligue, et il devrait le faire avec de la marge. Le LB en a 23 de plus que le deuxième (Blake Martinez, Packers), et avec une “finale” face aux Titans pour atteindre les playoffs dimanche, le rookie va tout donner pour permettre à son équipe de ne pas partir en vacances.

Stats : 9 plaquages dont 8 solo.

Roquan Smith – LB, Chicago Bears
Si la défense des Bears a pu limiter l’attaque des 49ers pour décrocher une victoire importante, c’est bien grâce à Roquan Smith. Le 8e choix de la Draft a causé 2 plaquages pour perte ainsi qu’un sack pour faire reculer Nick Mullens et ses RBs, et il a encore mené Chicago avec 9 plaquages. Un rookie sensationnel, qui devrait faire des dégâts en playoffs.

Stats: 9 plaquages dont 6 solo, 2 pour perte, 1 sack.

Leighton Vander Esch – LB, Dallas Cowboys
Après quelques matchs un peu plus calmes, Leighton Vander Esch est revenu à la charge avec une performance monstrueuse face aux Buccaneers. Présent sur 15 plaquages dont 11 en solo, le LB rookie était vraiment partout sur le terrain pour limiter l’avancée de l’escouade de Jameis Winston. S’il maintient ce niveau en playoffs, Dallas pourra faire très mal.

Stats: 15 plaquages dont 11 solo.

Derwin James – S, Los Angeles Chargers
Les Chargers ont perdu face aux Ravens, mais ce n’est pas à cause de Derwin James qui a été une nouvelle fois une force redoutable dans cette défense. Lamar Jackson n’est pas Peyton Manning, mais il a tout de même lancé plusieurs passes samedi dernier, et Derwin était présent pour défendre cela. Le rookie a aussi ramassé 6 plaquages en limitant les progressions dans sa zone.

Stats: 6 plaquages dont 4 solo, 1 passe défendue.

Denzel Ward – CB, Cleveland Browns
Après plusieurs matchs d’absences, Denzel Ward a fait son retour face aux Bengals, et il a encore impressionné. Certes, Jeff Driskel n’est pas l’adversaire le plus coriace, et Cincinnati n’avait pas AJ Green ni Tyler Boyd, mais le CB rookie a su s’imposer face aux WR qui se sont alignés de son côté.

Stats : 5 plaquages dont 5 solo, 1 pour perte.

 

Vick

Co-fondateur FirstDown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *