Bowl Games – Joueurs à suivre

La saison universitaire 2018 touchera bientôt à sa fin, alors que nous entrons de plein pied dans la saison des « Bowl Games », plus ou moins sortes de petites finales jouées entre des équipes ayant davantage de victoires que de défaites. Cinq rencontres pour ouvrir le bal, avec quelques joueurs à suivre avec attention, en prévision de la Draft en avril prochain, et des quatre mois de folie qui précèderont cet évènement. Nous ne traiterons principalement que de joueurs Seniors (i.e. dans leur dernière année d’éligibilité), hormis quelques pépites ici et la selon les rencontres.

 

29 décembre

Alabama Crimson Tide vs Oklahoma Sooners (Demi-finale – Orange Bowl)

Alabama :

OT Jonah Williams : Majeure amélioration en pass blocking cette saison, n’ayant encaissé aucun sack. Excellent run blocker également. Certains pensent qu’il devra se convertir en Guard, nous on préfère le voir en Tackle, peu importe à droite ou à gauche.
RB Damien Harris : Un des capitaines de cette équipe offensive, 1693 yards au sol dans sa carrière, avec 21 TDs et 89 plaquages ratés forcés.
RB Josh Jacobs : Ce n’est pas certain qu’il se déclarera, mais si c’est le cas, il sera un des tout premiers running backs sélectionné.  927 yards au sol sur sa carrière, 11 TDs cette saison.
DT Quinnen Williams : Un Junior qui a de grandes chances d’être le tout premier joueur choisi en avril prochain. Un MONSTRE en pass rushing (10 sacks, 35 pressions) et tout aussi efficace contre la course. Un ovni.

DT Raekwon Davis : Plus orienté run defense que son comparse Williams, Davis se montre excellent dans ce registre. Pas grand-chose ne parvient a passer dans son axe.
EDGE Anfernee Jennings : 9 sacks et 61 mises sous pression en deux années, Jennings est le prochain bon pass rusher à sortir de l’université d’Alabama. Il n’aura pas de mal à se faire drafter dans le top-100 en avril.

S Deionte Thompson : Le free safety le plus talentueux de cette classe, même s’il aura un peu peiné en couverture en deuxième partie de saison. Il a montré suffisamment pour être probablement un first round pick en avril.

 

Oklahoma :

QB Kyler Murray : Un athlète hors pair, littéralement. Efficace a la passe (4056 yards, 40 TDs, 7 INTs, 71% de passes complètes) ainsi qu’a la course (943 yards pour 11 TDs, et 24 plaquages évités). Toute la question est de savoir s’il choisira le Baseball ou le Football après cette saison.

WR Marquise « Hollywood » Brown : Sans doute se déclarera éligible pour cette draft. En deux saisons, 132 réceptions pour 2411 yards et 17 TDs. Un terrible arme pour Mayfield et Murray successivement, et il devrait translater dans un type de succès similaire en NFL.

OT Cody Ford : Impressionnant en pass protection, avec aucun sack encaissé en deux ans. Plutôt moyen en run block, mais bon, c’est assez secondaire vu son niveau dans la facette de jeu principale.
DT Neville Gallimore : Un run defender presque exclusif, d’un très très bon niveau. Il maitrise le centre de cette defensive line, et apporta même un peu en pass rush cette saison, avec 3 sacks et 20 pressions.
LB Curtis Bolton : Un middle linebacker plus porté sur le run defense, avec 51 stops cette saison, et efficace dans le pass rush, avec 5 sacks.

 

Clemson Tigers vs Notre Dame Fighting Irish (Demi-finale – Cotton Bowl)

Clemson :

WR Hunter Renfrow : Slot receiver sur qui l’attaque de Clemson s’appuie dans les situations critiques, a accumulé 180 réceptions pour 2050 yards et 15 TDs durant son temps universitaire.

DT Christian Wilkins : Un des tout meilleurs defensive tackle en NCAA, a enregistré 18 sacks et 103 mises sous pression en quatre années, plus un total de 116 stops sur ses 122 plaquages.

EDGE Clelin Ferrell : A reçu davantage de publicité l’an passé, alors qu’il réalise une meilleure saison en 2018. En tout sur ses trois ans a Clemson, 25 sacks et 110 pressions. Également très impressionnant face au jeu au sol, définitivement un high pick s’il décide de se déclarer en avril.
LB Tre Lamar : Principalement un run defender, mais du genre excellent, Lamar est responsable en 2018 de 43 tackles dont 36 stops, a quoi il faut ajouter 3 sacks.

Notre Dame :

WR Miles Boykin : Contributeur principal de l’attaque uniquement cette année, avec 54 réceptions pour 798 yards et 8 TDs.
DT Jerry Tillery : Un pur defensive tackle qui apporta énormément dans le pass rush cette saison, avec 8 sacks et 7 mises sous pression.

EDGE Khalid Kareem : Etonnement, cet edge rusher est plus apte contre la course que contre la passe, malgré 4 sacks et 30 pressions cette année.
EDGE Julian Okwara : L’edge rusher principal de cette défense, aura totalement brillé en 2018 avec 8 sacks et 48 pressions.

LB Te’von Coney : Une machine a plaquer, responsable de 219 tackles sur sa carrière dont 139 stops et seulement 17 plaquages rates. Impressionnant, surtout qu’il sait se faire remarquer également en couverture.
CB Julian Love : Rate très peu de plaquages, et aura sur sa carrière encaissé que 51% des passes qui l’auront ciblé, pour 5 INTs et 27 passes défendues.

S Alohi Gilman : Un tackler efficace, sublime en couverture, n’ayant encaissé que 142 yards cette année, dont seulement 57 après réception

Florida Gators vs Michigan Wolverines (Peach Bowl)

Florida :

RB Lamical Perine : 1721 yards a la course dans sa carrière avec 15 TDs, son physique impressionnant pourrait attirer des convoitises dans les derniers tours de la prochaine draft.
RB Jordan Scarlett : Eloigné des terrains l’an passé, il n’aura pas eu la carrière universitaire qu’il espérait avoir. 1269 yards au total avec 11 TDs, en sachant qu’il a partagé les opportunités de course avec Perine.
EDGE Jabari Zuniga : Un joueur intéressant qui a il faut le dire profiter de la présence d’autres bons joueurs pour grossir un peu ses stats, 6 sacks et 29 pressions en 2018.
EDGE Jachai Polite : Pourrait potentiellement se declarer en tant que Junior, a accumulee 9 Sacks et 30 pressions cette annee. Typique « one-year wonder », pourra-t-il confirmer une fois en NFL ?

Michigan :

RB Karan Higdon : Deux grosses saisons consécutives pour Evans (2166 yards et 21 TDs en tout), qui pourraient le hisser en milieu de draft.
EDGE Chase Winovich : Légèrement en dessous compare a son extraordinaire saison 2017, Winovich est un pass rusher de très haut niveau. Sans doute un 1st round pick, pour une équipe qui souhaiterait une alternative à Nick Bosa.

DT Rashan Gary : Une blessure l’aura empêché d’être aussi dominant qu’en 2017, mais Gary sera sans surprise un 1st round pick en avril. 13 sacks et 87 pressions dans sa carrière, plus une présence ressentie en run defense.

LB Devin Bush : Peut-être le meilleur linebacker universitaire en 2018, une machine qui ne manque presque pas de plaquages, qui apporte beaucoup en pass rush (13 sacks et 33 pressions en 2 ans), et qui est capable de couvrir les tight ends.
CB David Long : Le Junior pourrait se déclarer éligible pour la draft, et ce ne serait pas une surprise. En deux ans, il a été visé 60 fois pour seulement 18 réceptions, 3 INTs et 9 passes défendues.

 

South Carolina Gamecocks vs Virginia Cavaliers (Belk Bowl)

South Carolina :

QB Jake Bentley : Pourrait décider de se déclarer pour la draft, vu le peu d’options viables présentes cette année. A eu du mal a démarrer l’année, mais est monté en puissance après Octobre. Dans sa carrière, 7159 yards pour 54 TDs mais 28 INTs.
WR Deebo Samuel : Un des meilleurs receivers de cette classe, il aura accumulé en quatre ans 2076 yards, 16 TDs dont 11 cette année. Un impressionnant 9,5 yards après réception de moyenne. Un excellent kick returner avec cela.

DT Javon Kinlaw : Un Junior qui a en gros une seule saison d’expérience, il aura su se montrer a son avantage en 2018 avec 5 sacks et une bonne présence contre la course.

Virginia :

WR Olamide Zaccheaus : Avec un nom comme ça, forcement nous, on tique. 240 réceptions en tout pour 2658 sur sa carrière, avec 19 TDs mais surtout 29 dropped passes.
EDGE Chris Peace : Une option intéressante avec ses 17 sacks et 97 pressions sur ses années en Virginie. Ne fait pas non plus défaut en run défense, avec 91 stops sur ses 124 plaquages.
CB Bryce Hall : Ayant joué 99% des snaps ces deux dernières années, on le verrait bien se déclarer pour cette draft. Encaisse moins de 50% des passes qui le ciblent, 5 INTs et 27 passes défendues dans sa carrière. Un excellent cornerback, en résumé.

S Juan Thornhill : Un hybride cornerback/safety, Thornill est un excellent tackler. Seulement 47% de passes encaissées dans sa carrière, et surtout 12 INTs. Un joueur a suivre, sans doute possible.

 

Nevada Wolfpack vs Arkansas State Red Wolves (Arizona Bowl)

Nevada :

EDGE Malik Reed : 24 sacks, 19 QB hits et 97 hurries. Un excellent pass rusher, le problème pour la NFL viendra de sa stature en dessous de la moyenne pour son poste.

EDGE Korey Rush : Un peu moins connu que Reed, il aura su profiter de la présence de son comparse pour enchainer deux bonnes années, avec11 sacks et 44 mises sous pression.

Arkansas State:

QB Justice Hansen : On ne prétendra pas que c’est un futur titulaire, mais dans une classe qui manque de beaux noms, pourquoi ne pas s’intéresser a ce QB avec 9822 yards et 83 TDs dans sa carrière ?
EDGE Ronheen Bingham : Seulement titulaire pendant deux ans, mais aura montré qu’il avait bien plus que le niveau de sa conférence. Une option intrigante pour les derniers tours de draft, avec 12 sacks et 85 pressions sur sa carrière.
S Justin Clifton : 200 plaquages dont 104 stops pour un safety, impressionnant. Ajoutez a cela 6 INTs et 20 passes défendues dans sa carrière, nous, on approuve.

 

28 décembre

Auburn Tigers vs Purdue Boilermakers (Music City Bowl)

Auburn :

OT Jack Driscoll : Une saison très propre ou il n’aura encaissé aucun sack, il est également un run blocker solide.
LB Deshaun Davis : 184 tackles dont 131 stops pendant sa carrière, un des meilleurs LBs de sa conférence.
DT Derrick Brown : Un Junior éligible pour la draft d’avril, un excellent résumé ces deux dernières saisons avec 9 sacks et 38 pressions, et de bonnes performances pour contrer le jeu au sol adverse.

Purdue :

QB David Blough : Titulaire Durant ses quatre saisons collégiales, pourrait être une bonne option de backup en NFL. En 2018, 3486 yards, 25 TDs et 8 INTs.

LB Markus Bailey : Un linebacker modern, qui apporte pas mal dans le pass rush (6 sacks en 2018 et 7 en 2017) mais est également assez bon dans la défense contre la passe.

 

Syracuse Orange vs West Virginia Mountaineers (Camping World Bowl)

Syracuse :

QB Eric Dungey : Une saison en dents de scie pour Dungey, il pourrait toujours attirer de l’intérêt dans les derniers tours de la draft. En 2018, 2573 yards, 17 TDs et 7 INTs. Un coeur de battant avec ça.

OL Cody Conway : Très propre en pass block, avbec seulement un sack encaissé au poste de left tackle, il se montre un peu plus poussif dans le jeu au sol.
LB Ryan Guthrie : Linebacker super efficace face à la course, 77 tackles dont 51 stops en 2018.

West Virginia :

QB Will Grier : L’une des meilleures options au poste de quarterback pour avril prochain, capables de véritables pépites dans le jeu long. 3865 yards cette année pour 37 TDs et 8 INTs, et 67% de passes complétées.

OT Kolton McKivitz : Une très bonne saison pour le right tackle avec seulement un sack encaissé.
OT Yodny Cajuste : Un modèle d’efficacite dans le pass blocking avec seulement un sack dont il fut responsable en deux ans. Assez moyen dans le run game.
WR Gary Jennings Jr. : Cible privilégiée de Grier les deux années passées, 167 réceptions dans sa carrière pour 2281 yards et 17 TDs.
WR David Sills : 128 réceptions en deux ans pour 1876 yards, et 33 TDs. Une menace dans la Red Zone.

LB David Long Jr. : Un excellent run defender qui se montre très apte dans le pass rush (9 sacks en 2018), mais qui se sera montré faible en couverture cette année.

 

Iowa State Cyclones vs Washington State Cougars (Alamo Bowl)

Iowa State :

RB David Montgomery : Le running back le plus agile de cette classe avec 175 plaquages rates ces deux dernières saisons, il accumula 2090 yards au sol et 25 TDs dans le jeu au sol.

WR Hakeem Butler : Un receiver au physique de géant, Butler aura explosé sur le devant de la scène en 2018 avec 22,1 yards par réception en moyenne, pour 9 TDs, amis également 11 dropped passes.

CB Brian Peavy : Titulaire pendant les quatre années de sa carrière, il n’aura encaissé que 55% des passes qui le ciblèrent, avec 6 INTs et 28 passes défendues.

Washington State :

QB Gardner Minshew : Difficile de séparer le véritable talent du joueur de l’efficacité du système dans lequel il joue, mais Minshew aura quand même eu statistiquement une saison impressionnante, avec 4477 yards, pour 36 TDs et 9 INTs.

HB James Williams : Un running back qui est principalement utilise dans le passing game, avec 195 réceptions sur 222 targets en 3 ans.
OT Andre Dillard : Ses prestations sont surement le fruit du schéma offensif de Mike Leach, mais toujours est-il que Dillard pourrait être un bon choix durant la prochaine draft.

 

27 décembre

Temple Owls vs Duke Blue Devils (Indepenedence Bowl)

Temple :

DT Michael Dogbe : 7 sacks et 25 mises sous pression en 2018, 35 stops défensifs. Solide défenseur, et polyvalent avec ça.
CB Rock Ya-Sin : Une des révélations de cette année, seulement 264 yards encaissés, 6 passes défendues et 2 INTs.

S Delvon Randall : Très bon en couverture en 2018, 17 passes encaissées sur 37 cibles. 3 INTs et 2 passes défendues.

Duke :

QB Daniel Jones : Saison écourtée par une blessure, mais une option pour une équipe qui chercherait un quarterback a développer. 7781 yards durant sa carrière, 47 TDs et 27 INTs.
LB Joe Giles-Harris : Prototype du Linebacker du futur, rapide, athlétique, efficace. 241 plaquages, 11 sacks pendant sa carrière.

DT Trevon McSwain : Un run defender efficace, avec une certaine efficacité dans le pass rush en même temps.

 

Wisconsin Badgers vs Miami Hurricanes (Pinstripe Bowl)

Wisconsin :

OG Beau Benzschawel : Un joueur qui n’a eu de cesse de s’améliorer pendant ses 4 ans comme titulaire. Un super run blocker, tout comme son comparse Deiter.
OG Michael Deiter : Un excellent run blocker, qui a quelques soucis en pass protection, malgré une amélioration en 2018.
LB Ryan Connelly : « Old School » linebacker, efficace en run defense. Exploitable en couverture.
LB T.J. Edwards : L’un des meilleurs linebacker de ces dernières années. Sur sa carrière, 271 plaquages dont 169 stops.

LB Andrew Van Ginkle : Hybride linebacker / pass rusher, avec 11 sacks et 46 mises sous pression sur ses deux dernières saisons. 57 stops, pour seulement 10 plaquages manqués.
S D’Cota Dixon : 5 INTs et 5 passes défendues, s’est amélioré en run defense mais a eu la tendance inverse en couverture.

Miami:

EDGE Gerald Wills III : Une révélation de cette année, avec 41 stops et 3 sacks. La question qui se posera sera de savoir s’il peut répéter ces prestations.

EDGE Joe Jackson : Sur sa carrière, 29 sacks et 10 mises sous pression. Un excellent pass rusher.
LB Michael Pinckney : Excellent en couverture cette année. Sur ses 3 ans en Floride, 116 stops sur 163 plaquages.
S Jaquan Johnson : 7 INTs durant sa carrière, avec 62 stops pour seulement 17 plaquages manqués.
S Sheldrick Redwine : 5 INTs et 6 passes défendues, un très bon membre de ce secondary.
CB Michael Jackson Sr. : 4 INTs et 11 passes défendues sur sa carrière, n’a encaissé que 53% des passes qui l’ont ciblé.

 

Baylor Bears vs Vanderbilt Commodores (Texas Bowl)

Baylor :

EDGE Greg Roberts : Inconnu jusque cette année, il aura produit 4 sacks et 16 pressions en 231 pass rushes.

Vanderbilt :

DT Dare Odeyingbo : Aucun poids en pass rush mais solide contre le jeu au sol (53 stops en 62 plaquages).

 

26 décembre

Boston College Eagles vs Boise State Broncos (SERVPRO Bowl)

Boston College :

OG Chris Lindstrom : Bilan propre en pass protection cette année, le meilleur Lineman de cette ligne.
OL John Phillips : Plus efficace en run block qu’en pass protection.
DT Zach Allen : L’une des perles de cette prochaine draft, qui pourrait jouer en 3-4 ou en 4-3, sur 3  saisons Allen c’est 18 sacks, 100 mises sous pression, 121 stops et seulement 16 plaquages rates.

CB Taj-Amir Torres : N’a encaissé que 60% des passes qui le ciblaient durant sa carrière avec 5 INTs et 9 passes défendues.

Boise State:

QB Brett Rypien : Un de nos QBs préféré pour cette cuvée, titulaire 4 ans de suite, avec 13627 passing yards, 90 TDs et 29 INTs. Capable d’excellentes séries de performances, parsemées d’abyssales rencontres.

OL Ezra Cleveland : Junior qui pourrait se déclarer pour la Draft en avril. Un Left Tackle fort solide, avec quelques soucis en pass protection.
HB Alexander Mattison : un running back relativement « old school », qui n’apporte pas grand-chose dans le jeu aérien ou en pass protection. 2832 yards au sol durant sa carrière, pour 33 TDs.
EDGE Jabril Frazier : Un bon pass rusher (19 sacks dans sa carrière) doublé d’un excellent run defender.

 

Minnesota Golden Gophers vs Georgia Tech Yellow Jackets (Quick Lane Bowl)

Minnesota :

WR Tyler Johnson : Potentiellement éligible cette année, une bonne option avec ses 127 réceptions en trois ans pour 1979 yards et 20 TDs (dont 12 cette année).
C Jared Weyler : Un Center qui a du mal face a des NT massifs, mais qui autrement sait montrer de belles choses.
LB Blake Cashman : Un joueur qu’on avait a l’œil depuis fin 2016, et qui aura concrétisé cette saison, solide contre la course, utile en couverture et qui apporte de belles choses en pass rush.

S Jacob Huff : 11 réceptions encaissées contre 6 passes défendues et 2 INTs, une très bonne année pour ce Free Safety.

Georgia Tech:

EDGE Anree Saint-Amour : Avec un nom comme ça, plus les 31 pressions qu’il a causé cette année, une petite pépite en fin de draft peut-être ?
DT Desmond Branch : Une bonne présence contre le jeu au sol, qu’il ne concrétise que très rarement au niveau du pass rush.

 

TCU Horned Frogs vs California Golden Bears (Cactus Bowl)

TCU :

OT Lucas Niang : Il pourrait être un Early Declarant en tant que Junior, il a impressionné durant ses deux saisons en tant que titulaire, surtout en pass blocking.
DL L.J. Collier : Un joueur hybride 4-3 / 3-4, auteur d’une grosse saison avec 54 mises sous pression et 23 stops défensifs.

EDGE Ben Banogu : Ses 23 sacks Durant sa carrière attireront bien des équipes, un joueur qui flashe de belles choses mais peut-il le faire avec un maximum de constance, c’est la question.

LB Jawuan Johnson : Un Middle Linebacker qui compense son manque de taille par un jeu très physique, il aura toutefois été exploité en couverture cette année.

California :

OL Patrick Mekari : Efficace en pass block, il aura étoffé son jeu cette année avec de meilleures performances en run block.
LB Evan Weaver : Un Junior qui pourrait de déclarer éligible cette année, tout dépendra de l’intérêt qu’il pense pouvoir générer, en tant que linebacker un peu vieille école, plus efficace contre la course qu’en couverture.

S Ashtyn Davis : Un interessant Free Safety, avefc 4 INTs et 4 passes defendues en 2018.
DT Luc Bequette : Un run defender solide (38 tackles dont 32 stops en 2018) et un impact limité en pass rush.

 

22 décembre

Wake Forest Demon Deacons vs Memphis Tigers (Birmingham Bowl)

Wake Forest :

C Ryan Anderson : Excellent pass blocker, seulement un sack encaissé en deux ans.
WR Greg Dortch : En deux saisons, 142 réceptions pour 1799 yards, 17 TDs.

S Cameron Glenn : Propension à rater des plaquages qu’il a bien su corriger en fin d’année. Un joueur décent également en couverture.

Memphis :

OL Trevon Tate : Seulement deux sacks encaissés cette année. Bon run blocker.
QB Brady White : 3297 yards pour sa seule saison de titulaire, 26 TDs et 8 INTs.
LB Curtis Akins : 153 plaquages en deux and, 83 stops et seulement 7 plaquages ratés.

 

Army Black Knights vs Houston Cougars (Armed Forces Bowl)

Army :

Houston :

DT Ed Oliver : On ne le présente plus, mais un monstre athlétique, excellent contre le run game, et qui a développé son jeu en pass rush en 2018.

 

Buffalo Bulls vs Troy Trojans (Dollar General Bowl)

Buffalo :

C James O’Hagan : Run blocker dominant, n’a encaissé seulement que 4 mises sous pression en 2018.
WR Anthony Johnson : 134 réceptions pour 2374 yards et 25 TDs. 17,7 yards par réception en moyenne.

LB Khalil Hodge : 274 plaquages en trois ans, pour 149 stops et seulement 30 plaquages manqués.

Troy :

WR Damion Willis : 99 réceptions sur 150 cibles, 1500 yards, 13 TDs et 10 plaquages manqués forcés.
LB Hunter Reese : 13 sacks et 45 mises sous pression en deux ans, un très bon run defender également.

 

Hawaii Warriors vs Louisiana Tech Bulldogs (Hawaii Bowl)

Hawaii :

OG J.R. Hensley : Seulement deux sacks encaissés en 2 saisons.
LB Jahlani Tavai : Saison écourtée sur blessure, 280 plaquages durant sa carrière universitaire, dont 170 stops, mais 49 plaquages manqués.

Louisiana Tech :

EDGE Jaylon Ferguson : 45 sacks dont 16 cette année. Excellent pass rusher.

 

21 décembre

Western Michigan Broncos vs BYU Cougars (Idaho Potato Bowl, 22h00)

Western Michigan :

#52 C John Keenoy : Run blocker dominant, seulement 1 sack encaissé et 10 mises sous pression en 3 ans.

BYU :

#71 OT Austin Hoyt : Très bon lineman offensif, si on exclut son dernier match (contre Utah) ou il encaissa son unique sack de l’année plus 8 mises sous pression.
#90 DT Corbin Kaufusi : Ces deux dernières années, 13 sacks et 44 mises sous pression. Médiocre run defender.
#16 EDGE Sione Takitaki : Excellent pass rusher en 2017 (6 sacks et 39 mises sous pression), fort recul de performances en 2018.

#18 CB Michael Shelton : 301 yards encaissés en 29 réceptions (53 cibles) en 2018, pour 3 TDs et 6 passes défendues.

Florida International Golden Panthers vs Toledo Rockets (Bahamas Bowl, 18h30)

FIU :

#66 OG Jordan Budwig : Aucun sack encaissé cette année, bon run blocker.
#93 DT Teair Tart : Très bon run stuffer, poids limité en pass rush malgré ses 4 sacks en 2018.

Toledo :

#25 WR Cody Thompson : 176 réceptions durant sa carrière sur 284 cibles, pour 3256 yards, 30 TDs et seulement 6 drops.

#97 DT Reggie Howard : 7 sacks, 22 mises sous pression en 2018, et 33 stops défensifs.

USF Bulls vs Marshall Thundering Herd (St. Petersburg Bowl, 02h00)

USF :

#11 QB Blake Barnett : 203/328 pour 2502 yards, 11 TDs et 11 INTs.
#19 CB Ronnie Hoggins : Durant sa carrière, ciblé 230 fois, n’a encaissé que 128 réceptions, 7 INTs et 24 passes défendues.

#23 CB Mazzi Wilkins : Ses deux dernières saisons, ciblé 109 fois, n’a encaissé que 46 réceptions pour 671 yards, 3 INTs et 16 passes défendues.

Marshall :

#94 DT Channing Hames : 6 sacks en 2018, et tous ses plaquages (19) furent des stops défensifs.
#35 LB Frankie Hernandez : 4 Sacks cette année, 46 plaquages et seulement 6 tackles manqués.
#29 S Malik Gant : Un safety polyvalent, qui ciblé 31 fois, n’a encaissé que 17 réceptions pour 204 yards. 5 Passes défendues durant la saison.

 

20 décembre

San Diego State Aztecs vs Ohio Bobcats (Frisco Bowl, 02h00)

San Diego State :

Ohio :

#65 OT Joe Lowery : Seulement 9 mises sous pression encaissées en 2018. Très bon run blocker.
#63 OG Joe Anderson : Solide en run block. 8 pressions encaissées, et aucune pénalité commise en 2018.

 

19 décembre

Northern Illinois Huskies vs UAB Blazers (Boca Bowl, 01h00)

Northern Illinois :
#73 OL Max Scharping : 3860 snaps en 4 ans, 5 sacks encaissés dont 4 durant sa première saison. Joueur très peu pénalisé, excellent en pass block et en run block. Un inconnu qui ne le restera pas longtemps.
#15 EDGE Sutton Smith : Sur ses deux saisons titulaires, 31 sacks, 133 mises sous pression. Un alien, devrait être sélectionné très tôt en avril.

#12 EDGE Josh Corcoran : A du profiter du niveau de jeu de Smith, toujours est-il qu’il a été responsable en 2018 de 10 sacks, et 16 mises sous pression.
#48 LB Antonio Jones-Davis : 90 plaquages en 976 snaps (1 tout les 10 snaps joués). 75 stops mais 23 plaquages ratés.

UAB :
#47 DT Anthony Rush : Seulement un sack, mais 27 plaquages dont 24 stops.

#27 LB Chris Woolbright : 67 plaquages dont 46 stops, très bon run defender.
#23 DB Mar’Sean Diggs : Ciblé 19 fois, seulement 7 réceptions encaissées, et 2 INTs.

 

15 décembre

Tulane Green Wave vs Louisiana Ragin’ Cajuns (Cure Bowl, Samedi à 19h30)

Tulane :
#84 TE Charles Jones II : Excellent run blocker, 59 réceptions en 4 saisons pour 440 yards.
#90 DL Robert Kennedy : 5 sacks et 21 tackles en 2018.
#40 LB Zachery Harris : 70 tackles dont 49 stops, 15 plaquages manqués en 2018, plus 3 sacks et 3 TDs défensifs.
#2 S Roderic Teamer Jr. : 44 plaquages et 3 TDs défensifs en 2018 dont 2 contre Ohio State.

Louisiana :
#13 WR Ryheem Malone : 84 réceptions sur 133 cibles, pour 1146 yards et 8 TDs sur les deux dernières années.
#8 DL Garrald McDowell : 37 plaquages dont 25 stops. Faible impact en Pass Rush, solide run defender.
#10 CB Kendall Johnson : 18 réceptions encaissées sur 33 cibles pour 296 yards, 3 TDs défensifs et 5 passes défendues.

 

Utah State Aggies vs North Texas Mean Green (New Mexico Bowl, Samedi à 20h00)

Utah State :
#55 EDGE Adewale Adeoye : Seulement 16 mises sous pression mais 27 plaquages dont 22 stops.
#48 LB Chase Christiansen : 58 plaquages dont 35 stops, 7 plaquages manqués, 19 réceptions encaissées pour 167 yards.

#3 S Jontrell Rocquemore : 51 plaquages dont 22 stops, très bon blitzeur avec 2 sacks et 6 QB hits, 3 interceptions.
#23 S Gaje Ferguson : 50 plaquages dont 24 stops, 2 interceptions et 3 passes défendues.

North Texas :
#60 C Sosaia Mose : Aucun sack encaissé en 2018
#37 LB Brandon Garner : 51 plaquages dont 45 (!) stops, 7 sacks et 28 mises sous pression.
#22 LB E.J. Ejiya : 69 plaquages dont 55 stops, 11 sacks et 39 mises sous pression.

 

Fresno State Bulldogs vs Arizona State Sun Devils (Las Vegas Bowl, Samedi à 21h30)

Fresno State :
#6 QB Marcus McMaryion : 278/400 passes pour 3437 yards, 25 TDs et 3 INTs.
#3 WR KeeSean Johnson : En 2018, 93 réceptions pour 1307 yards. 24 TDs durant sa carrière universitaire, 273 réceptions au total, seulement 7 drops.

#73 OG Micah St Andrews : Titulaire pendant 3 ans, aucun sack encaissé ces deux dernières années.
#3 LB Mykal Walker : Uniquement titulaire cette année, 56 plaquages dont 48 stops, 24 mises sous pression dont 4 sacks.
#7 LB James Bailey : Excellent en couverture, ciblé 33 fois en 2018 pour 16 réceptions et 116 yards.

Arizona State :
#5 QB Manny Wilkins : Titulaire depuis deux ans et demi avec 20 TDs a la course, 2893 yards à la passe en 2018 pour 19 TDs et 4 INTs,
#59 OL Quinn Bailey : Seulement 1 sack encaissé en 2018, très bon pass blocker.
#95 NT Renell Wren : 25 plaquages pour 23 stops. Excellent run defender, aucun poids ou presque en pass rush.

 

Eastern Michigan Eagles vs Georgia Southern Eagles (Camellia Bowl, Samedi à 23h30)

Eastern Michigan :
#2 WR Blake Banham : En 2018 76 cibles, 54 réceptions, 714 Yards dont 470 après réception.
#51 LB Kyle Rachwal : 78 plaquages dont 51 stops, une machine en run défense, exploitable en couverture.

Georgia Southern :
#21 RB Wesley Fields : 177 courses pour 972 yards (9 TDs).

 

Appalachian State Mountaineers vs Middle Tennessee Blue Raiders (New Orleans Bowl, Dimanche à 03h00)

Appalachian State :
#44 LB Anthony Flory : 136 plaquages ces deux dernières années, plus 3 sacks et 21 mises sous pression.

Middle Tennessee State :
#12 QB Brent Stockstill : 300/425 passes pour 3205 yards, 28 TDs et 8 INTs.
#30 LB Darius Harris : 5 sacks et 15 mises sous pression.
#6 LB Khalil Brooks : 8 sacks et 26 mises sous pression.

 

Underclassmen à suivre :

#1 WR N’Keal Harry, Arizona State : En deux saisons, 155 réceptions pour 2246 yards et 17 TDs. Un joueur extrêmement électrisant, qui devrait sans nul doute être sélectionné au premier tour en avril.

#3 RB Eno Benjamin, Arizona State : 277 courses pour 1524 yards et 15 TDs, 69 plaquages manqués. Une flèche, qui sait se défaire des tentatives des défenseurs adverses. Peu utilisé dans le passing game.

#92 EDGE Maxx Crosby, Eastern Michigan : Sur les deux dernières saisons, 18 sacks et 87 mises sous pression. Très impressionnant dans le pass rush, l’éclair de génie dans cette défense.

#6 QB Mason Fine, North Texas : 293/456, 3723 yards, 27 TDs, 5INTs. Vous ne le connaissez pas, il joue dans un uniforme vert immonde qui prête a bien des questions, et pourtant, regardez-le lancer la balle et laissez-vous séduire.

Alexandre Thomasson

Rédacteur spécialisé dans l'AFC East.

Une pensée sur “Bowl Games – Joueurs à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *