Preview SNF Week 8 – Saints @ Vikings

Affiche au sommet pour ce huitième SNF de la saison qui promet un beau duel entre les Saints et les Vikings ! Un vent de revanche planera cette nuit dans l’enceinte de l’U.S. Bank Stadium de Minneapolis suite au « miracle » qui s’y était produit en janvier dernier durant les playoffs. En effet, si vous ne vous en rappelez pas, Stefon Diggs avait envoyé les Vikings en finale de conférence après un TD de 61 yards à la dernière seconde du match. De quoi motiver les joueurs de la Nouvelle-Orléans qui espèrent bien rentrer en Louisiane avec une victoire de plus. Mais pour cela faut-il encore battre une équipe des Vikings qui ne laissera rien passer devant son public.

 

Le point habituel sur les blessures :

Coté Vikings :
-Out : Anthony Barr (LB), Tom Compton (OL), Dalvin Cook (RB), Andrew Sendejo (S)
-Doubtful : Riley Reiff (OT)
-Questionable : Linval Joseph (DT), Xavier Rhodes (CB)

Coté Saints :
-Out : Mitchell Loewen (DL), Ken Crawley (CB)

 

Les Vikings sont en confiance. Avec trois victoires de suite ils pointent en tête de la NFC North. Le quarterback Kirk Cousins présente un niveau relativement correct depuis le début de la saison et possède les capacités pour emmener son équipe en playoffs. Mais c’est surtout également grâce au running-back Latavius Murray qui, en l’absence de Dalvin Cook, enchaîne les bonnes performances avec 224 yards en 39 courses sur les deux derniers matchs. La défense quant à elle commence à prendre ses marques. Après un début de saison assez difficile et brouillon, elle est au rendez-vous et compte bien provoquer des turnovers afin de maximiser les chances de victoire.

Les Saints ont été beaucoup plus chanceux la semaine dernière. Là aussi on pourrait presque parler de miracle ! Si vous avez été dans une dimension parallèle, le kicker des Ravens Justin Tucker a raté pour la première fois de sa carrière un extra-point qui aurait permis d’envoyer les deux équipes en prolongations. Cette victoire inespérée pour New Orleans a pu les conforter dans leur trône de la NFC South. Épargnés par les blessures, les hommes de Sean Payton ont de quoi rivaliser avec les Vikings. Reste à voir comment ils vont s’y prendre pour percer la muraille violette du Minnesota.

Petite parenthèse pour Everson Griffen qui fait son retour dans l’équipe. Le défenseur des Vikings avait manqué cinq matchs suite à des problèmes sur sa santé mentale qui l’avaient forcé à rester à l’hôpital pendant quelques temps. L’occasion de lui souhaiter un bon retour dans l’effectif !

 

Les trois choses à suivre durant la rencontre :

-> La défense des Vikings 

La défense des Vikings est l’une des meilleures de la ligue actuellement. Difficile de faire mieux au niveau de la profondeur d’effectif. Et c’est bien là ce qui fait sa force. La question est de savoir si elle sera capable ce soir de mettre à mal l’attaque des Saints. En parlant de celle-ci, elle a bien protégé Drew Brees depuis le début de saison. La ligne offensive a seulement concédé neuf sacks jusqu’à présent, ce qui leur permet d’occuper la deuxième place du classement. Les Vikings devront donc s’employer s’ils souhaitent remporter le match. La franchise de Minnesota n’a jamais gagné cette saison lorsque la défense n’a pas provoqué de perte de balle. Pour couronner le tout, les Saints sont désormais la seule équipe n’ayant pas (encore) été interceptée, ce qui promet un beau challenge !

-> La défense de New Orleans contre la course 

Comme cela a été mentionné précédemment, le jeu de courses des Vikings s’est fortement amélioré grâce à un homme : Latavius Murray. Le running-back qui comptait comme la doublure du titulaire Dalvin Cook, profite de la blessure de celui-ci afin de nous offrir de belles performances. Depuis que Cook n’est plus là, Murray a comptabilisé un total de 224 yards pour trois TD, et cela uniquement sur les deux derniers matchs, contre les Cardinals ainsi que les Jets. Objectif du jour pour le running-back : dépasser les 70 yards. Superstition ou non, les Vikings sont en 4-0 lorsqu’ils ont dépassé les 70 yards. Duel intéressant dès lors puisque les Saints accordent en moyenne à leurs adversaires 72.3 yards à la course. Autant dire que Mike Zimmer, l’entraîneur des Vikings, devra viser juste pour faire plier les lignes adverses.

-> Le duo Cousins/Thielen

Adam Thielen est littéralement en feu depuis le début de la saison. Le receveur comptabilise 5 TD et a dépassé les 100 yards dans chacun de ses matchs ! Bien que cette performance soit extraordinaire, Kirk Cousins en est aussi pour quelque chose. Le quarterback a su élever son niveau de jeu depuis son arrivée dans le Minnesota: une moyenne de 308.9 yards à la passe, 70% de passes complétées pour 14 TD et 3 petites interceptions. Les arrières défensifs des Saints sont le point faible de l’équipe. Le cornerback Eli Apple qui est arrivé en provenance des Giants en début de semaine a pour but de renforcer cette défense qui a tendance à boire l’eau assez rapidement. Mais en plus des cibles offensives qui sont à disposition de Cousins, les Saints devront mettre la pression sur le quarterback. Malgré 19 sacks subis depuis le début de l’année, cette faiblesse vis-à-vis des autres équipes est probablement un challenge pour les Saints puisqu’ils sont seulement parvenus à sacker le quarterback adverse à 13 reprises. C’est donc peut-être la seule brèche qui s’offre à eux, mais il faudra en profiter s’ils ne veulent pas subir la foudre de ce duo si prolifique.

 

La clé du match : Le réalisme des défenses

Nul doute que les défenses seront soumises à un gros challenge. Celle des Vikings affronte un quarterback qui n’a pas encore été intercepté. Non seulement Drew Brees est là pour artiller la défense par les airs, mais le duo Kamara/Ingram devrait comme à son habitude causer des dégâts au sol. En face, une défense beaucoup plus faible qui aura comme mission d’empêcher le trio Thielen/Diggs/Murray de marquer. Avantage Minnesota sur le papier mais un match ne se limite pas à la défense.

 

Le pronostique : Victoire des Vikings 31 à 28

Match à suivre sur les antennes de beIN Sports et commenté sur notre compte Twitter. Coup d’envoi exceptionnellement à 1h20 en raison du changement d’heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *