Preview SNF Week 7 – Bengals @ Chiefs

Les Chiefs reçoivent cette nuit à domicile les Bengals. Les deux équipes ont étonnement surpris la grande majorité des bookmakers puisque rare sont ceux qui voyaient ces deux franchises mener la danse dans leur division mais également dans leur conférence. Toutes deux combinent un bilan de 9 victoires pour 3 défaites et sont en lice pour obtenir la meilleure des places avant les playoffs. L’entraîneur des Bengals Marvin Lewis était sur la sellette après une saison 2017 catastrophique. Mais il s’avère que la donne a changé. Il affronte ce soir une équipe de Kansas qui se veut revancharde après une défaite pour le moins amère subie lors du match contre les Patriots dimanche dernier.

 

Le point sur les blessures :

Coté Chiefs :
-Out : Mitch Morse (C)
-Doubtful : Eric Berry (S), Justin Houston (LB)
-Questionable : Eric Murray (S), Tanoh Kpassagnon (LB)

Coté Bengals :
-Out : Giovani Bernard (RB), Darqueze Dennard (CB), Tyler Kroft (TE), Billy Price (C), Nick Vigil (LB)
-Questionable : Shawn Williams (S)

 

Depuis le début de la saison 2014, les Chiefs comptabilisent 26 victoires pour 8 défaites lorsqu’ils jouent à domicile. Autant dire que Arrowhead est devenu une belle forteresse où il est difficile pour l’équipe visiteuse de s’y imposer. Les deux franchises reviennent d’une défaite, 43-40 pour Kansas contre les Patriots, et 28-21 pour Cincinnati contre les Steelers.

Contre New England, après avoir été intercepté à deux reprises, Mahomes a su rebondir avec 352 yards pour quatre TD. Tyreek Hill a quant à lui réceptionné sept passes pour 142 yards et 3 TD. Le running-back Kareem Hunt a également fait un bon match grâce à ses 80 yards à la course et 105 sur réception auxquels il ajoute un TD. Mais la défense leur a couté le match puisqu’elle a une fois de plus concédé plus de 500 yards (340 à la passe et 173 à la course). Cependant, heureusement pour elle, l’attaque des Bengals figure parmi l’une des plus faibles de la ligue avec une moyenne de 352,2 yards par match. Andy Dalton a rencontré pas mal de difficultés lors du match contre Pittsburgh. Sur 42 passes il a seulement cumulé 229 petits yards. Mention spéciale pour A.J. Green qui a réhaussé le niveau avec 85 yards sur 7 réceptions ! Qui plus est, leur défense rencontre les mêmes problèmes que les Chiefs. Grosse sensation de déjà vu à venir entre les deux équipes !

Les trois choses à suivre durant la rencontre :

-> La défense des Chiefs VS la défense des Bengals

La défense des Chiefs a encaissé 43 points la semaine dernière. Elle occupe la 31e place de la NFL contre la passe et la 27e contre la course. De plus elle a uniquement forcé neuf turnovers après 6 matchs. Cerise sur le gâteau : dimanche dernier les Patriots n’ont jamais eu à punt. Mais les Bengals font face à une situation similaire. Seulement huit turnovers provoqués depuis le début de la saison, ce à quoi s’ajoute une moyenne de 23,8 firstdowns par match, ce qui les place 29e au classement. Excepté Geno Atkins, les Bengals ne comptent aucun gros nom dans leur effectif défensif.

La question est de savoir quelle défense va fléchir en premier. Alors que tout le monde vante l’attaque des Chiefs, il faut rappeler que celle des Bengals est aussi bien ficelée. Le Pro-Bowler A.J. Green compte déjà plus de 500 yards, Tyler Boyd nous offre une saison très sympathique et Joe Mixon qui remplace Giovani Bernard pour blessure, fait le travail. Attention donc aux erreurs car le match pourrait bien se jouer là-dessus.

-> La régularité des Chiefs :

Quand vont-ils s’arrêter ? La question que tout le monde se pose. Sur le papier les Chiefs continuent d’effrayer la chronique. Avec une moyenne de 35,8 points par match seuls les Saints font mieux. Mahomes mène la ligue avec déjà 18 TD et Kareem Hunt est quatrième de la conférence AFC en nombre de yards à la course (456). Travis Kelce qui est l’un des meilleurs du moment à son poste a déjà trois matchs à plus de 100 yards. La ligne offensive est quant à elle très solide puisque Mahomes ne s’est fait sacker qu’à six reprises.

Mais pourtant c’est aussi l’attaque qui a causé leur première défaite de la saison. Mahomes a jeté quatre interceptions sur ses deux derniers matchs dont deux qui ont mené à un TD contre les Patriots. Si il faut ajouter cela à une défense calamiteuse, les victoires risquent de tenir à un fil. Maintenir le cap de ce début de saison est donc une chose essentielle pour les hommes d’Andy Reid, surtout avec un effectif offensif aussi rapide et technique qui peut vite les rendre inarrêtables lorsque les joueurs sont à 100%. Un fait marquant ? 12 secondes. C’est ce qu’il a fallu à Patrick Mahomes pour égaliser contre New England après avoir servi Ty Hill pour un TD de 75 yards. Il n’y a probablement personne à l’heure actuelle pour stopper le receveur du Missouri, encore moins dans l’effectif des Bengals.

-> L’importance des unités spéciales :

Avec Ty Hill et Tremon Smith, les Chiefs ont les moyens de grapiller du terrain très rapidement (26,7 yards par retour de punt, 1er de NFL). Mais c’est surtout du kicker qu’il est intéressant de parler. Grâce à Harrison Butker, Kansas figure encore parmi les six équipes de la ligue qui n’ont raté aucun field-goal. Lors de sa saison rookie l’an passé, Butker, drafté au septième tour, a intégré la NFL All-Rookie Team après avoir converti 38 field-goals sur 42 tentatives. Avec 100% de réussite jusqu’à présent, Butker montre qu’il peut devenir l’un des meilleurs kickers de la NFL, à une époque où les field-goals sont d’une importance cruciale. Randy Bullock, le kicker des Bengals qui effectue sa septième saison, a converti 7 field-goals sur 9. Mais l’inconvénient pour Cincinnati est que l’équipe ne dispose pas de ces joueurs capables de faire la différence sur une action. Avantage Kansas sur ce plan là.

La clé du match : les défenses

Gros point faible commun aux deux franchises, la défense sera la clé du match. Les quarterbacks devraient se régaler certes, mais quelle défense saura relever la tête pour permettre à son équipe de prendre la main ? C’est la surprise ! À titre de comparaison les Bengals mettent en moyenne 29 points par match tandis que les Chiefs en encaissent autant. Attendez-vous donc à voir un petit festival offensif. Hormis cela, l’équipe qui ressortira vainqueur prendra un bel avantage dans la course aux playoffs au sein de la conférence AFC.

Le pronostique : victoire des Chiefs 36 à 28

Match à suivre comme toujours sur les antennes de beIN Sports ainsi que sur notre compte Twitter. Coup d’envoi à 2h20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *