Rookies Watch – Week 5

Chaque semaine retrouvez notre rubrique Rookies Watch afin de suivre les performances des rookies de cette année.
Vous pouvez retrouvez notre rubrique Awards avec les candidats pour les récompenses individuelles ici.

 

Baker Mayfield – Cleveland Browns
Depuis que Baker Mayfield joue, les Browns ont plus de victoires que lors des deux dernières saisons combinées. Et ce n’est pas un hasard. Le rookie semble avoir transformé une attaque qui avait beaucoup de mal à avancer, avec sa capacité à réussir les passes longues (+20 Yards). Face à une excellente défense de Baltimore, Baker a pu mener son équipe vers suffisamment de points pour une victoire importante dans la course à la division.

Stats: 25/43, 342 Yards, 1 TD, 1 INT. 2 courses, 23 Yards.

Saquon Barkley – New York Giants
Au premier coup d’œil les stats de Barkley semblent corrects, mais face aux Panthers il a eu beaucoup de mal sur les courses. Mis à part une action de 30 Yards, il a donc fait 14 courses pour 18 Yards. Mais ses capacités dans les airs compensent bien, comme il l’a montré une nouvelle fois cette semaine.

Stats: 15 courses, 48 Yards. 4 réceptions, 81 Yards, 2 TDs.

Sony Michel – New England Patriots
Sony Michel voit son temps de jeu augmenter petit à petit, et il en profite pour faire parler son talent. Sur les deux derniers matchs des Patriots, il accumule 210 Yards. Avec un jeu de course performant, l’attaque de New England ne sera que plus terrifiante.

Stats:  18 courses, 98 Yards, 1 TD. 1 réception, 12 Yards.

Calvin Ridley – Atlanta Falcons
Un match compliqué pour l’attaque des Falcons qui s’est vu étouffée par les Steelers, mais Ridley était toujours présent avec 4 réceptions. Il a toujours plus de TDs que de matchs joués, et il va tenter d’enrichir son compteur lors du prochain match face à une faible défense de Tampa Bay.

Stats: 4 réceptions, 38 Yards.

Keke Coutee – Houston Texans
Keke Coutee n’avait pas joué le début de saison suite à une blessure, mais son impact se fait ressentir directement. Sur ses deux premiers matchs en NFL, il a amassé 17 réceptions, et il a inscrit son 1er TD lors de la victoire face aux Cowboys au SNF. Alors que les défenses adverses doivent se concentrer sur DeAndre Hopkins et Will Fuller, Coutee a une belle opportunité pour faire des dégâts.

Stats: 6 réceptions, 51 Yards, 1 TD. 1 course, 2 Yards.

 

Darius Leonard – Indianapolis Colts
Leonard n’a pas joué face aux Patriots suite à une blessure, et son absence s’est faite ressentir sur la défense qui a eu beaucoup de mal face à Tom Brady et compagnie.

Leighton Vander Esch – Dallas Cowboys
Vander Esch continue d’impressionner en voyant son rôle gagner de l’importance suite à la blessure de Sean Lee. Le jeune LB n’a pas encore manqué un plaquage, mais il est aussi excellent en couverture de passe, et c’est ce qui le démarque de Leonard ou Fred Warner (49ers). Avec Jaylon Smith, il forme un duo redoutable.

Stats: 6 plaquages dont 5 solo.

Derwin James – Los Angeles Chargers
Un couteau suisse en or massif. Une bonne comparaison pour Derwin James qui continue de jouer à différent postes, mais surtout qui est performant n’importe où. Excellent en couverture de passe mais aussi pour arrêter le jeu au sol et mettre pression aux QBs, James ne s’arrête pas d’éblouir durant chaque match et il est confortablement un des meilleurs joueurs à son poste de Safety.

Stats : 5 plaquages dont 4 solo, 1 plaquage pour perte.

Jessie Bates – Cincinnati Bengals
Un autre Safety qui s’installe comme un des meilleurs à son poste, Jessie Bates. Vu ses performances, il est beaucoup plus facile de comprendre la décision des Bengals de libérer George Iloka. Excellent en couverture, il n’a pas non plus de mal pour amasser des plaquages, et son interception dimanche a bien aidé son équipe à sceller une victoire face aux Dolphins.

Stats : 5 plaquages dont 4 solo, 1 interception, 1 passes déviée.

Denzel Ward – Cleveland Browns
Que dire de Denzel Ward ? Beaucoup d’analystes doutaient la décision des Browns de sélectionner un CB avec le 4e choix de Draft, mais l’ancien Buckeye d’Ohio State ne cesse de prouver qu’il méritait. Il a probablement gagné le match face aux Ravens à lui tout seul avec une interception cruciale sur la goal line mais surtout un block sur une tentative de FG de Justin Tucker. Ward est un playmaker hors norme, qui semble briller lors des moments les plus importants.

Stats: 5 plaquages dont 4 solo, 1 interception, 3 passes déviées, 1 FG bloqué.

Vick

Co-fondateur FirstDown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *