Rookies Watch – Week 4

Chaque semaine retrouvez notre rubrique Rookies Watch afin de suivre les performances des rookies de cette année.
Vous pouvez retrouvez notre rubrique Awards avec les candidats pour les récompenses individuelles ici.

 

Baker Mayfield – Cleveland Browns
Pour sa première titularisation, Baker Mayfield a malheureusement subi beaucoup de turnovers, mais il a mener l’attaque des Browns pour inscrire 42 points face aux Raiders.
Une première défaite donc pour le QB, mais il a su montrer une nouvelle fois qu’il devait bien être le titulaire pour les saisons à venir. Il a déjà plus de Yards que Tyrod Taylor avec moins de passes tentées, mais aussi beaucoup moins de sacks. S’il fait plus attention aux pertes de balle, Cleveland pourra compter sur Mayfield chaque semaine pour terrifier les défenses adverses.

Stats: 21/41, 295 Yards, 2 TDs, 2 INTs, 2 Fumbles perdus.

Josh Rosen – Arizona Cardinals
Les stats ne le reflètent pas, et la défaite pas non plus, mais Josh Rosen a fait un très bon match pour sa première titularisation. Plusieurs drops de ses coéquipiers ont couté chères, mais il a montré qu’il était bien un des meilleurs passeurs sur longueur intermédiaire. Pour une attaque classée 31e dans les airs, les Cardinals peuvent enfin voir du positif. Maintenant il faudrait lui donner une ligne offensive potable.

Stats: 15/27, 180 Yards, 1 TD, 0 INT.

Saquon Barkley – New York Giants
Saquon Barkley n’est pas aidé par sa ligne offensive pour lui ouvrir des brèches, mais ses capacités dans les airs font de lui un joueur extrêmement dangereux et il le montre chaque semaine. Le jeune RB a une nouvelle fois atteint 100 Yards dans un match face aux Saints, et quand l’attaque des Giants va carburer, il ne devrait qu’en profiter.

Stats: 10 courses, 44 Yards, 1 TD. 6 réceptions, 56 Yards.

Royce Freeman – Denver Broncos
Cette semaine, c’est l’autre RB rookie des Broncos qui apparaît dans notre rubrique. Royce Freeman a fait un match solide face aux Chiefs, et il a montré aux yeux du grand public qu’il était très capable de courses explosives pour de gros gains. Malgré le fait qu’il partage les sans avec un Phillip Lindsay, Freeman reste une arme très dangereuse pour Denver,

Stats:  8 courses, 67 Yards, 1 TD.

Calvin Ridley – Atlanta Falcons
Ridley continue d’impressionner. Avec 2 TDs face aux Bengals, il est devenu le premier rookie de l’histoire à inscrire 6 TDs sur ses 4 premiers matchs en NFL. Une véritable menace dans la Red Zone, il profite de la présence de Julio Jones à l’opposé pour éblouir. Sa capacité de faire des tracés est un atout très important pour le jeune WR, et il montre que les Falcons ont bien fait de le sélectionner et qu’il n’aurait pas dû chuter autant lors de la Draft.

Stats: 4 réceptions, 54 Yards, 2 TDs.

 

Darius Leonard – Indianapolis Colts
On ne le présente plus, Darius Leonard fait clairement parti des joueurs capable de remporter le titre de rookie défensif de l’année.
Lors du dernier match l’excellent LB a encore terminé la rencontre avec une belle fiche de stats, et il reste dans la continuité de son très bon début saison. Les Colts ont trouvé une perle au 2e tour de la Draft, un élément important pour leur défense.

Stats : 13 plaquages dont 8 solo, 1.5 plaquages pour perte, 1 sack.

Leighton Vander Esch – Dallas Cowboys
Leighton Vander Esch profite de l’absence de Sean Lee (blessé) pour épater. Alors que la tâche s’annonçait plus difficile sans le LB vétéran à ses côtés, le rookie a su contrôler la défense des Cowboys lors d’une victoire importante face aux Lions. Dallas est dans le top 10 en terme de points encaissés, et Vander Esch est un élément important. Son rôle ne va cesser de gagner de l’importance, et il devrait clairement devenir la plaque tournante des Cowboys pour les années à venir.

Stats: 6 plaquages dont 5 solo.

Derwin James – Los Angeles Chargers
Nouvelle semaine, nouveau sack pour Derwin James. Il est devenu le premier Defensive Back de l’histoire à récolter 3 sacks sur ses 4 premiers matchs en NFL. Le jeune Safety est une machine, qui est littéralement partout sur le terrain, mais il surtout une capacité hors norme à suivre la balle.
En l’absence de Joey Bosa, les Chargers se servent de ses qualités physiques pour mettre pression sur le QB, mais il est aussi une force dans les airs. Dire qu’il va certainement s’améliorer avec l’expérience …

Stats : 7 plaquages dont 5 solo, 1 plaquages pour perte, 1 sack et 2 passes déviées.

Minkah Fitzpatrick – Miami Dolphins
La défense a eu beaucoup de mal face aux Patriots, mais le rookie Fitzpatrick a su se montrer efficace en l’absence de Reshad Jones. Avec 10 plaquages, il a été présent pour empêcher New England d’avancer, mais c’est surtout ses capacités de couverture qui impressionnent. Il a intercepté Tom Brady dimanche, et il continue son bon début de saison qui va faire hésiter les QBs à lancer vers lui.

Stats : 10 plaquages dont 4 solo, 1 interception, 2 passes déviées

Denzel Ward – Cleveland Browns
Un match moins impressionnant statistiquement pour Denzel Ward, mais le rookie est toujours excellent sur la couverture de passe. La blessure de Terrance Mitchell va certainement lui compliquer la tâche, mais le rookie a montré qu’il avait les compétences pour être le CB1 des Browns pour plusieurs saisons.

Stats: 3 plaquages dont 1 solo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *