Rookies Watch – Week 3

Chaque semaine retrouvez notre rubrique Rookies Watch afin de suivre les performances des rookies de cette année.
Vous pouvez retrouvez notre rubrique Awards avec les candidats pour les récompenses individuelles ici.

 

Baker Mayfield – Cleveland Browns 

L’ère Baker Mayfield a débuté à Cleveland, et d’une manière assez folle. Le rookie a remplacé Tyrod Taylor alors que les Browns perdaient face aux Jets juste avant la mi-temps. Et il a mené ses coéquipiers vers une première victoire pour les Browns après plus de 630 jours !
Même s’il n’a pas lancé de TD à la passe, il su trouver ses cibles pour faire avancer l’attaque, et Carlos Hyde a pu terminer les drives avec plusieurs TDs à la course.
L’action mémorable restera probablement sa réception pour une conversion à 2 points, une action qui fait penser à celle du jeune QB lorsqu’il était à Oklahoma.

Stats : 17/23, 201 yards, 0 TD, 0 INT.

 

Saquon Barkley – New York Giants 

Après 3 matchs, Saquon Barkley trouve peu à peu son rythme dans cette équipe des Giants. Efficace à la course et à la passe, celui-ci est un véritable danger pour les défenses adverses.
Face aux Texans, Saquon  a remis ça avec une bonne performance au sol avec 82 yards et un touchdown.
Mais aussi 5 réceptions pour un gain total de 35 yards, le jeune running back confirme son statut de prodige.

Stats : 17 courses, 82 yards, 1 touchdown. 5 réceptions, 35 yards.

 

Calvin Ridley – Atlanta Falcons

Malgré la défaite face aux Saints, le rookie Calvin Ridley a explosé aux yeux de la NFL. Une performance exceptionnelle du jeune WR avec 3 TDs. Il est le premier rookie depuis Odell Beckham Jr a inscrire autant de TDs en un match.
Son entente avec Matt Ryan s’améliore chaque semaine, et avec Julio Jones de l’autre côté, Ridley est une nouvelle arme importante pour le coordinateur offensif Steve Sarkisian.

Stats : 7 receptions, 146 yards, 3 touchdowns.

 

Christian Kirk – Arizona Cardinals

Évoluant aux côtés du vétéran Larry Fitzgerald, Christian Kirk nous dévoile peu à peu ses qualités de receveur. Malgré sa petite taille, sa vitesse et son explosivité restent des atouts majeurs pour le jeune receveur.
Lors de la dernière rencontre face aux Bears de Chicago, Christian Kirk a fini la rencontre avec 7 réceptions et 90 yards. De bon augure pour la prochaine rencontre face Seahawks de Seattle, puisqu’il aura l’occasion de confirmer sa progression face une défense en pleine confiance. De plus, avec la titularisation du rookie Josh Rosen au poste de QB, il devrait performer vu leur entente pendant la pré-saison.

Stats : 7 réceptions, 90 yards.

 

Dallas Goedert – Philadelphia Eagles

Sélectionné à la Draft pour compenser le départ de Trey Burton, Dallas Goedert évolue dans l’ombre du géant Zach Ertz.
Mais celui-ci parvient tout doucement à se faire une place dans cette équipe, comme le prouve son dernier match face aux Colts d’Indianapolis, notamment avec le retour de Carson Wentz au poste de QB.
Le jeune tight end a fini la rencontre avec 7 réceptions, 73 yards et un touchdown. Une bonne performance pour Dallas Goedert qui devrait lui permet de gagner en confiance.

Stats : 7 réceptions, 73 yards, 1 touchdown.

 

Darius Leonard – Indianapolis Colts

Encore une fois le jeune linebacker fait parler de lui et il continue de dominer son poste. En effet face aux Eagles de Philadelphia, Darius a encore sorti un match de grande envergure face aux champions en titre.
Une copie monstrueuse pour le LB notamment en réalisant 13 plaquages dont 9 solo et 5 plaquages pour perte, mais aussi 2 sacks et une passe déviée. Darius Leonard n’arrête pas de surprendre les spectateurs de la NFL.
Une bonne chose pour la franchise qui aura fort besoin de lui lors du prochain match face aux Texans de Houston.

Stats :  13 plaquages, 9 plaquages solo et 5 plaquages pour perte, 2 sacks et 1 passe déviée.

 

Donte Jackson – Carolina Panthers

L’ancien pensionnaire de LSU Donte Jackson commence à se faire un nom dans les couloirs de la NFL.
En effet, le cornerback enchaine les interceptions dont 2 lors du Week 3 face aux Bengals de Cincinnati. L’explosivité et surtout sa vitesse sont des grands atouts pour le joueur, qui lui permettent de couvrir les receveurs les plus rapides de la NFL.
Les Panthers ont peut-être enfin trouvé le remplaçant de Josh Norman parti depuis un bon moment chez les Redskins.

Stats : 7 plaquages, 7 plaquages solo, 2 interceptions et  2 passes déviées.

 

Derwin James – Los Angeles Chargers

On ne le présente plus, Derwin James nous parvient chaque semaine nous prouver qu’il est un véritable candidat pour le titre de Rookie défensif de l’année.
Malgré la défaite face aux Rams de Los Angeles, Derwin James nous a encore montré ses qualités de couverture en parvenant à intercepter une balle mais également une passe déviée. De plus, celui-ci s’est montré très efficace au plaquage notamment avec 9 dont 7 solo.
Une véritable pépite que viennent de dénicher les Chargers de Los Angeles. Lors du prochain match le jeune safety aura l’occasion de montrer face aux Raiders qu’il ne faut pas viser sa direction.

Stats : 9 plaquages, 7 plaquages solo, 1 passe déviée

 

Denzel Ward – Cleveland Browns

Denzel Ward continue de prouver qu’il méritait bien d’être sélectionné avec le 4e choix de la Draft.
Le jeune CB est un excellent playmaker, et il semble qu’il arrive à être décisif lors de chaque rencontre. Cette fois avec un fumble recouvert important, il a une nouvelle fois bien aidé une défense des Browns solide.
Excellent dans la couverture de passes, il n’a pas peur de se jeter pour faire des plaquages contrairement à plusieurs joueurs à son poste. S’il continue à ce niveau toute la saison, les attaques devront clairement éviter de le viser.

Stats : 4 plaquages, 4 plaquages solo et 1 plaquage pour perte, 1 fumble recouvert.

 

Tremaine Edmunds – Buffalo Bills

Sélectionné par les Bills cette année afin de stabiliser la défense, pour l’instant tout semble fonctionner pour  Tremaine Edmunds. Le jeune linebaker continue de réaliser des matchs très convaincants. Lors du dernier face aux Vikings du Minnesota, il a encore été performant avec 10 plaquage dont 7 solo mais aussi avec 1 passe déviée.
L’ancien pensionnaire de Virginia Tech nous montre ses qualités notamment dans le jeu de courses mais aussi lors des pass rush. Edmunds devra prouver par la suite qu’il peut faire partie de l’élite à son poste dont la concurrence est rude. En tout cas, il forme une excellente paire avec son coéquipier Matt Milano.

Stats : 10 plaquages, 7 plaquages solo et 1 plaquage pour perte, 1 passe déviée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *