Preview MNF Week 2 – Seahawks @ Bears

Lors des trois dernières rencontres entre les Seahawks et les Bears, la franchise de Seattle a remporté la victoire sans de trop grande difficulté. Cependant, cette fois la musique risque de ne pas être la même.

 

Injury report :

Seattle Seahawks :

OUT: Doug Baldwin (WR), Bobby Wagner (LB), K.J. Wright (LB)

 

Chicago Bears :

OUT : DeAndre Houston-Carson (FS)

 

Ce match de Prime Time va être l’occasion de voir un beau duel entre Russell Wilson (QB) et Khalil Mack (DE). D’un côté, le quarterback possède toutes les compétences pour pouvoir mener son équipe à bien mais la question de la ligne offensive est d’autant plus importante qu’en face se trouvera un des meilleurs Pass Rusher de la ligue. Auteur d’une correcte performance de 298 yards et 3 touchdowns, il a cependant lancé 2 interceptions et subi 6 sacks lors du match contre les Broncos ! L’histoire risque de se répéter à nouveau si la ligne offensive ne fait pas preuve d’étanchéité face à une ligne défensive particulièrement redoutable.

À ne pas oublier non plus que les Seahawks doivent gagner ce match pour éviter un 0-2 et ainsi se retrouver en position très inconfortable dans leur division. Avec deux victoires pour les Rams et une pour les 49ers, Seattle doit absolument remporter ce match pour éviter de se faire distancer. Quant aux Bears, ce match est l’opportunité de pouvoir rattraper les Packers et les Vikings dans la course NFC North, suite à l’égalité de ce dimanche.

 

 

Wilson dispose tout de même de bons atouts, comme Tyler Lockett (WR) et Brandon Marshall (WR) qui ont su montrer un jeu aérien relativement efficace contre le backfield défensif des Broncos. À eux deux, ils ont capté 6 ballons pour 105 yards et 2 touchdowns. Il ne faut pas oublier aussi, le rookie Will Dissly (TE) qui a fait une belle prestation la semaine dernière face à la défense de Denver avec 3 réceptions pour 105 yards et un touchdown. La perte de Doug Baldwin, cible favorite de Russ, pourrait faire mal.

Pour ce qui est du jeu au sol, le ballon sera confié soit à Chris Carson (RB), soit Rashaad Penny (RB) avec cependant une utilisation plus appuyée du premier. Ainsi, l’attaque de Seattle semble paré, notamment sur ce qui est du jeu aérien.

 

De l’autre côté du terrain, on retrouve une ligne défensive solide, avec en tête Khalil Mack (DE). L’impact du jeu de certains comme Akiem Hicks (DE) ou Roy Robertson-Harris (DE) lors de la semaine dernière est une menace de plus pour cette ligne offensive de Seattle. Sans compter qu’en arrière, on retrouve des éléments forts comme Danny Trevathan (LB), Nick Kwiatkoski (LB) ou Roquan Smith (LB) qui peuvent à tout moment venir supplanter l’attaque de Russel Wilson. Véritable armada défensive, Chicago a les clés en main pour affaiblir cette attaque en faisant pression sur la ligne offensive et neutraliser Russell Wilson.

Au niveau du backfield défensif, la défense est assurée par Bryce Callahan (CB), Prince Amukamara (CB) et Kyle Fuller (CB) qui devront essayer de contenir l’attaque aérienne qui reste une importante menace une fois lancée. Le beau du de Safeties, Adrian Amos et Eddie Jackson, est aussi un élément important du système de Vic Fangio.

 

Du côté de Chicago, on a retrouvé la semaine dernière Mitch Trubisky en plus grande confiance. Capable de pouvoir varier son jeu afin d’exploiter les faiblesses de la défense adverse, sa prestation dépendra surtout de la position de ses joueurs et de la capacité à la défense adverse à le mettre sous pression. A la passe, il est aidé de Taylor Gabriel (WR), Allen Robinson (WR) et Anthony Miller (WR), même si le playbook des Bears compte aussi sur l’exploitation aérienne des joueurs au sol pour prêter main forte. En parlant du jeu au sol, il sera assuré par Jordan Howard (RB) et Tarik Cohen (RB).

 

Face à cela, on retrouve une défense des Seahawks nouvelle. Après l’intersaison et la fin de la Legion of Boom, la franchise de Seattle semble avoir du mal à maintenir le niveau. Par ailleurs, avec l’absence de K.J. Wright et Bobby Wagner, cette défense se retrouve bien affaiblie. Ils ont d’ailleurs signé le LB Michel Kendricks qui va se retrouver sur le terrain directement. L’enjeu pour Seattle sera de contenir au maximum les receveurs et de faire pression suffisamment vite sur Trubisky pour pouvoir le pousser à la faute. Tre Flowers (CB), Shaquill Griffin (CB) et Earl Thomas (S) seront de la partie afin d’assurer une couverture aérienne globale sur le terrain. Pour ce qui est de la ligne défensive, Jarran Reed (DT), Quinton Jefferson (DT) et Dion Jordan (DE) en particulier devrait pouvoir permettre une étanchéité capable de stopper le pass rush et venir limiter l’attaque de Trubisky.

 

La clé du match : La ligne offensive des Seahawks

La réussite du match se verra dans le succès de la défense, peu importe l’équipe. Seattle est-elle capable de pouvoir contenir cette attaque de Chicago encore peu sûre d’elle et provoquer des turnovers ? De l’autre côté, bien que Russel Wilson soit dangereux, la ligne offensive reste le facteur X de ce match. Face à une défense au sol solide, point fort des Bears, l’ami Wilson va être mis à rude épreuve et devra agir avec rapidité afin d’éviter un festival de sacks, comme la semaine dernière.

 

Le pronostic : Victoire des Bears 17-10

Le match sera disponible sur beIN Sports et commenté en direct sur notre compte Twitter, à partir de 2H15.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *