Preview SNF Week 2 – Giants @ Cowboys

En cette deuxième semaine de saison régulière les Giants se déplacent chez les Cowboys pour un match de division qui pourrait déjà s’avérer être fatal pour l’une des deux équipes. En effet, les deux franchises ayant perdu leur premier match le week-end dernier, il leur est tout bonnement indispensable de remporter ce match puisque 90% des équipes débutant avec un bilan de 0-2 n’ont jamais atteint les playoffs. Il y a deux ans de cela, les Giants et les Cowboys combinait un bilan de 24 victoires pour 8 défaites offrant à la NFC East deux places en playoffs. Mais aujourd’hui les choses ont bien changé…

Tout d’abord faisons un point sur les absences :

Coté Cowboys :

-Questionable : Trey Williams (RB)

Coté Giants :

-Out : Paul Perkins (RB),Darius Powe (WR)

Après avoir vu leur rival de division remporter le Super Bowl la saison passée, les Giants ont changé d’entraîneur. Les Cowboys quant à eux se sont séparés de Dez Bryant afin de reconstruire l’attaque mais également la défense. Tous pensaient déjà rebondir cette année mais une défaite dimanche dernier les met d’ore et déjà dans le pétrin. Débuter sur un 0-2 dans la division des champions en titre n’est pas de bon augure. La conférence NFC étant composée d’équipes de qualité cela les obligerait à atteindre les dix victoires voire même onze s’ils veulent espérer jouer les playoffs.

Les trois éléments à suivre :

-> Ezekiel Elliott VS Saquon Barkley :

Ce duel devrait être le cœur du match, ou du moins ce qui permettrait aux fans d’avoir un peu de spectacle. Lors du week 1 c’est Barkley qui a brillé pour son premier match en NFL avec un TD pour 106 yards. Après le match contre Jacksonville le deuxième pick de la draft a déjà l’étoffe d’un « game changer ». Elliott quant à lui s’est montré beaucoup plus discret. Malgré une ligne offensive qui ne fait rien pour l’aider, 15 courses pour un total de 68 yards reste tout de même une performance relativement modeste, ce qui peut être handicapant pour une équipe qui a besoin de lui à ce stade.

Avec une défense de Dallas qui a concédé 147 yards à la course (dont 58 du QB Cam Newton) contre les Panthers, l’avantage tourne donc logiquement en faveur de Saquon Barkley. De plus les Giants étaient parvenus à limiter Zeke à 51 yards durant sa saison rookie, sans oublier que cela reste une équipe avec de l’expérience. Les deux RB s’étaient renvoyés l’ascenseur il y a quelques jours, vantant chacun les talents de l’autre. Beau duel à suivre en perspective !

-> L’attaque des Cowboys VS la défense des Giants :

Dak Prescott s’est presque fait ridiculiser contre les Panthers. Sacké six fois, passes incomplètes à la pelle, une moyenne de 5,9 yards par tentative, bref, un match à oublier. Cependant il n’est pas le seul à qui il faut jeter la pierre. Les absences de Bryant ainsi que Witten se sont fortement fait ressentir. Cole Beasley qui est au mieux un numéro 2 n’est pas une solution malgré ses 73 yards. Allen Hurns auteur d’un match décevant n’a été visé que trois fois, lui qui a encore besoin de quelques secondes pour se démarquer proprement. Mais la question qui subsiste est la suivante : les Cowboys peuvent-ils venir à bout de la défense des Giants ? Suite au week-end dernier celle-ci repose à la 31e place sur le jeu de passes. Toutefois elle est parvenue à contenir Blake Bortles à seulement 176 yards grâce notamment à une belle performance de Janoris Jenkins. Malheureusement le cornerback des Giants a dû quitter préalablement l’entraînement en raison d’une urgence familiale. Nul ne sait s’il sera en mesure de jouer. Prescott devrait donc avoir des opportunités, mais ses receveurs devront trouver un moyen de se démarquer, Elliott ne pouvant être la seule arme sur qui reposer.

-> Le jeu d’Eli Manning :

Beaucoup de questions qui commencent à lever des interrogations sur le QB de 37 ans. Les Giants considèrent et surtout répètent qu’Eli Manning en a encore dans le ventre pour ramener la franchise de la Big Apple sur le devant de la scène. Toutefois,son match contre les Jaguars était le sixième de suite dans lequel il s’est fait intercepter. Nombreux sont les journalistes qui remettent en cause le choix des Giants d’avoir drafté Saquon Barkley plutôt qu’un quarterback comme en l’occurrence Sam Darnold qui a connu une première tonitruante avec les Jets, l’autre franchise de New York. Les quarterbacks possèdent une longévité supérieure aux running-backs sur le terrain. Si Manning continuait sa chute, alors il va de soit que la sélection de Barkley en dépit d’un quarterback puisse faire la différence sur le long-terme. L’espoir de revoir Eli Manning à haut niveau est beau, mais la réalité en est tout autre.

La clé du match : Eli Manning

S’il parvient à effectuer un sans faute, nul doute que les Giants pourraient semer un vent de panique dans le Texas, là où l’entraîneur des Cowboys Jason Garrett se retrouverait rapidement sur un siège éjectable. Odell Beckham Jr et Saquon Barkley ont la possibilité d’humilier la défense adverse, de quoi faire trembler Jerry Jones.

Le pronostique : victoire des Giants 26 à 10.

Comme tous les SNF, le match sera à suivre sur les antennes de BeIN Sports et sera commenté sur notre compte Twitter. Coup d’envoi à 2h20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *