Décompte jusqu’au NFL Kickoff – Les meilleurs joueurs de l’histoire par numéro – #24

Chaque jour jusqu’au début de la saison de NFL, nous vous proposons de revenir sur les meilleurs joueurs de l’histoire de la NFL ayant porté un numéro particulier. Ce numéro correspondra à chaque fois au nombre de jours restants avant le match Philadelphia Eagles – Atlanta Falcons le 7 septembre au Lincoln Financial Field. 

Aujourd’hui le numéro 24.

(Attention, l’ordre d’apparition dans la liste ne vaut pas comme classement entre les joueurs).

 

Willie Brown

Brown commença sa carrière non pas dans la NFL, mais dans l’AFL, principale compétitrice a cette époque. Les deux Ligues fusionnèrent à la fin des années 60. Il signa aux Broncos de Denver en 1963 et passa 4 saisons dans le Colorado, avant d’être échangé (ce qui était très rare à cette époque) aux Raiders en 1967. C’est en Californie que son statut changea et qu’il devint l’un des tout meilleurs DBs de l’histoire. Il fut Capitaine de l’Unité Defensive durant 10 de ses 12 années à Oakland, et aida la Franchise à remporter trois Super Bowls, et reste toujours aujourd’hui le recordman d’Interceptions des Raiders, avec 39. Il termina sa carrière en 1978, et fut intronisé au Hall of Fame dès 1984. Il resta chez les Raiders en qualité de Coach des Defensive Backs jusqu’en 1988, et occupe (depuis 1995) le poste de Directeur du Développement du Personnel.

Undrafted en 1963

Teams :

  • Denver Broncos (1963-1966)
  • Oakland Raiders (1967-1978)

Palmarès :

  • Hall of Fame (1984)
  • 3x Super Bowl champion (XI, XV, XVIII)
  • 4x Pro Bowl (1970-1973)
  • 2x All-Pro (1971, 1973)
  • 1970’s All-Decade Team

Stats :

  • 54 Interceptions

 

Jack Christiansen

Nous remontons loin dans le passé avec Christiansen, drafté par les Lions en 1951. Il marqua les esprits de la Franchise du Michigan lorsqu’il retourna deux Punts pour Touchdowns durant le troisième match de sa carrière, et lorsqu’il répéta la même performance six semaines plus tard. Principalement utilisé dans ce rôle ses deux premières saisons, il devint l’un des tout meilleurs Safeties de la Ligue après 1953, année durant laquelle il Intercepta 12 passes en 11 matches. Il mena ses coéquipiers à trois titres en six ans, une impressionnante série. Il entra au Hall of Fame en 1970, et reste un des rares joueurs à avoir été sélectionné à davantage d’All-Pro que de Pro Bowls. Apres sa carrière de joueur, il fut le Coach des 49ers de 1963 à 1967, et de l’Université de Stanford de 1972 à 1976.

Drafté au 6e tour (69e choix) par les Detroit Lions en 1951

Teams :

  • Detroit Lions (1951-1958)

Palmarès :

  • Hall of Fame (1970)
  • 3x NFL Champion (1952, 1953, 1957)
  • 5x Pro Bowl (1953-1957)
  • 6x All-Pro (1952-1957)

Stats :

  • 46 Interceptions

 

Lenny Moore

Apres avoir ébloui la Ville de Reading durant ses années de lycée, ou il récolta les surnoms de « Sputnik » ou « Lightning Lenny », il intégra l’Université de Penn State ou il marqua 24 TDs en 27 matches. Il attira la convoitise de nombreuses franchises et fut sélectionné au premier tour par les Colts (à l’époque à Baltimore). Il fut utilisé comme un Running Back mais également en tant que Receiving Back, bien plus que la moyenne à l’époque. Sous l’impulsion de Johnny Unitas, le QB star des Colts, il remporta deux titres en 1958 et 1959. Il marqua un Touchdown durant 18 rencontres consécutives, un impressionnant fait qui ne fut égalé qu’en 2005 par LaDainian Tomlinson. Moore joua dans un pays encore très ségrégationniste, et il ne pouvait parfois pas manger dans les mêmes établissements que ses coéquipiers blancs, destin partagé par les joueurs afro-américains de l’époque. Apres sa retraite, les Colts n’attribuèrent plus jamais son numéro, et il entra au Hall of Fame en 1975.

Drafté au 1er tour (9e choix) par les Baltimore Colts en 1956

Teams :

  • Baltimore Colts (1956-1967)

Palmarès :

  • Hall of Fame (1975)
  • 2x NFL Champion (1958, 1959)
  • 7x Pro Bowl (1956, 1958-1962, 1964)
  • 5x All-Pro (1958-1961, 1964)
  • 1950’s All-Decade Team

Stats :

  • 5174 Rushing Yards
  • 63 Rushing TDs
  • 6039 Receiving Yards
  • 48 Receiving TDs

 

Willie Wood

Wood, après avoir passé la fin de sa carrière universitaire a USC en tant que Quarterback, ne fut pas drafté en 1960. Apres un essai avec les Packers, il fut signé et converti en Free Safety. Il fut sélectionné au Pro Bowl huit fois, et participa à six finales, les remportant toutes sauf la première. L’un des joueurs phares de la défense de Vince Lombardi, il intercepta une passe lors du Super Bowl I. Il  conserve, encore à ce jour, le record de titularisations consécutives pour un Safety, avec 163. Il prit sa retraite en 1971 et entra au Hall of Fame en 1989. Il fut également le premier Head Coach afro-américain en CFL (la Ligue Canadienne) en 1981.

Undrafted en 1960

Teams :

  • Green Bay Packers (1960-1971)

Palmarès :

  • Hall of Fame (1989)
  • 2x Super Bowl champion (I, II)
  • 8x Pro Bowl (1962, 1964-1970)
  • 5x All-Pro (1964-1967, 1969)
  • NFL 1960’s All-Decade Team

Stats :

  • 48 Interceptions

 

Champ Bailey

Un athlète impressionna durant ses années a l’Université de Georgia, Bailey fut sélectionné en 1999 au 1er tour par Washington. A la fin de son contrat de Rookie, il menaça de se mettre en grave s’il n’obtenait pas d’extension à long-terme. Un compromis fut trouvé et il fut échangé aux Broncos pour Clinton Portis, pour l’un des rares exemples de gains mutuels pour les deux Franchises en question. En 2006, il inscrivit l’un des plus longs TDs de l’Histoire sur un retour d’Interception de 100 Yards, sur une passe de…Tom Brady. En 2009, il joua 98% des Snaps de son équipe, n’encaissant aucun Touchdown sur 80 passes le visant. Il fut durant sa carrière choisi 7 fois en tant qu’All-Pro et 12 fois au pro Bowl. Il disputa son dernier match en Février 2014 pour le Super Bowl XLVIII, perdu face aux Seahawks. Il tenta de poursuivre chez les Saints mais ne fut pas retenu et pris sa retraite un mois plus tard, en Octobre 2014. Bien qu’il ne soit pas éligible pour le Hall of Fame avant 2020, il est très probable qu’il y entrera dès la première moitié de la prochaine décennie.

Drafté au 1er tour (7e choix) par Washington en 1999

Teams :

  • Washington (1999-2003)
  • Denver Broncos (2004-2013)
  • New Orleans Saints (2014)

Palmarès :

  • 12x Pro Bowl (2000-2007, 2009-2012)
  • 3x All-Pro (2004-2006)
  • 2000’s All-Decade Team

Stats :

  • 52 Interceptions

Alexandre Thomasson

Rédacteur spécialisé dans l'AFC East.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *