AFC South – Le bilan de la troisième semaine

(Crédits : Kenneth K. Lam – Baltimore Sun)

Encore une semaine agitée dans le sud de la conférence américaine, trois des quatres matchs impliquant les équipes de la division se sont terminés dans un mouchoir de poche et auraient très bien pu aller dans un sens comme dans l’autre. Et comme Indianapolis a enfin gagné son premier match, l’écart reste minime dans le classement, la différence reposant sur une seule victoire.

Classement :

  1. Tennessee Titans [2-1]
  2. Jacksonville Jaguars [2-1]
  3. Indianapolis Colts [1-2]
  4. Houston Texans [1-2]

Tennessee Titans – [2-1] – 1ers dans la division

Dernier match : Victoire 33-27 contre les Seattle Seahawks (D)

Les Titans ont continué sur leur lancée après leur victoire convaincante contre les Jaguars dimanche dernier et se sont offerts un morceau de choix en la personne de Pete Carroll et de ses Seahawks.

Alors qu’un doute demeurait quelques jours avant sur la santé de DeMarco Murray, il semble qu’il ait mis ces doutes au repos, notamment avec cette course :

Avec DeMarco Murray et Derrick Henry, les Titans possèdent surement l’un des meilleurs tandems de RB de la ligue, à une faible distance des Falcons d’Atlanta qui peuvent alterner eux entre Devonta Freeman et Tevin Coleman.

Si l’écart final contre Seattle est de moins d’un touchdown, les apparences sont trompeuses, car les Titans ont dominé offensivement les Seahawks une bonne partie du match. La défense n’a pas réussi à tenir face aux prouesses de prestidigitateur de Russell Wilson en fin de match mais ce fut un match globalement solide de ce côté-là.

Marcus Mariota est peut-être déjà dans la meilleure situation offensive qu’il puisse avoir dans toute sa carrière, avec une ligne offensive solide derrière Taylor Lewan et Jack Conklin, des receveurs aux capacités de playmakers avec Eric Decker et Corey Davis ou Rishard Matthews et Taywan Taylor, des running backs de grande qualité comme évoqué précédemment, et l’un des meilleurs tight end de la ligue avec Delanie Walker. Ce dernier est ainsi le TE le mieux noté cette saison par la référence ProFootballFocus :

Le jeune quarterback a toutes les cartes en main pour réussir, et si les Titans peuvent espérer aller loin dans les play-offs déjà cette saison, il faudra que leur pièce centrale profite de tous ces avantages.

Un duel de division les attend dans le Texas dimanche, il s’agira de mettre de la distance avec les autres prétendants de l’AFC South.

Prochain match : Houston Texans (E) dimanche 01/10 à 19h00 (heure de Paris)

Jacksonville Jaguars – [2-1] – 2èmes dans la division

Dernier match : Victoire 44-7 contre les Baltimore Ravens (Londres)

“Qui êtes-vous et qu’avez-vous fait de Blake Bortles ?” est sans aucun doute la question qu’ont du se poser un certain nombre de fans de Jacksonville devant leur télévision (ou plutôt leur ordinateur le match étant diffusé par Yahoo) pour ceux qui n’avaient pas fait le déplacement à Londres.

En ouverture de rideau et dans ce qui est devenu une tradition annuelle pour les Jaguars, le match à Wembley leur fut prolifique en attaque, à défaut de l’être pour Joe Flacco.

Si son processus mécanique de lancer n’est toujours pas corrigé (et ne le sera sûrement jamais), Blake Bortles a démontré qu’il était au moins capable de profiter des occasions données par sa défense.

La question se pose de savoir si les Jaguars ne feraient pas mieux de jouer en permanence en Angleterre pour accommoder Blake Bortles puisque comme l’indique Trey Wingo d’ESPN ci-dessous, le QB de Jacksonville a gagné ses trois derniers matchs à Londres, y a lancé 8 TDs pour seulement 1 interception.

Si Jacksonville n’est sûrement pas prêt à être prétendant aux play-offs cette saison, à cause notamment de leur QB, le fait que leur défense soit aussi performante est cause d’optimisme pour les prochaines saisons. A moins que cette phrase ne soit encore qu’un écho des saisons précédentes.

En attendant, les Jaguars ont une occasion inespérée de faire la course en tête dans l’AFC South à partir de dimanche avec un déplacement chez les Jets, qui malgré la sévère fessée administrée aux Dolphins la semaine précédente, ne sont pas des épouvantails insurmontables.

Prochain match : New York Jets (E) dimanche 01/10 à 19h00 (heure de Paris)

Indianapolis Colts – [1-2] – 3èmes dans la division

Dernier match : Victoire 31-28 contre les Cleveland Browns (D)

Même si Chuck Pagano a tout essayé pour perdre ce match par son coaching, les Colts tiennent enfin leur première victoire de la saison après leur rencontre face aux Cleveland Browns.

Jacoby Brissett a démontré à nouveau que son niveau était à des années lumière de celui de Scott Tolzien. Il est ainsi impliqué dans trois des quatre touchdowns du jour pour Indianapolis, deux à la course (dont le suivant) et un à la passe. Ce fut d’ailleurs la première passe de touchdown de sa carrière professionnelle.

Un point d’emphase avait très clairement été placé par les Colts sur l’implication de T.Y Hilton dans ce match. Alors que Brissett s’était beaucoup reposé sur le TE Jack Doyle contre les Cardinals en deuxième semaine, le staff a décidé d’ouvrir encore plus le playbook et Brissett a posé ses yeux sur Hilton en première lecture beaucoup plus fréquemment. Le résultat en une mi-temps fut de 5 réceptions pour 145 yards dont un touchdown. Le Fantôme, leader en yards de réception pour toute la ligue la saison dernière, est de retour après deux semaines indigentes.

Du côté de la défense, on avait déjà assisté à une nette amélioration contre les Cardinals par rapport au match contre les Rams, notamment grâce à une confiance accrue accordée aux rookies dans l’unité secondaire. Ces rookies comme le safety Malik Hooker et les cornerbacks Quincy Wilson et Nate Hairston ont été à la hauteur de cette confiance accordée. Ainsi contre les Browns, Malik Hooker a enregistré sa deuxième interception de la saison, celle qui a permis de conclure le match. Cette unité secondaire devrait retrouver Vontae Davis et Quincy Wilson contre Seattle cette semaine (Wilson était absent pour une petite blessure contre les Browns) tandis que le safety Clayton Geathers pourrait revenir dans trois semaines.

La ligne défensive est déjà bien plus performante cette année qu’elle ne l’était au même point de la saison y a un an avec 11 pressions sur le QB (dont 2 sacks) de plus que la saison passée.

La situation s’améliore donc pour les Colts avant le retour d’Andrew Luck, mais ils sont les outsiders pour leur match de dimanche. D’ailleurs les bookmakers prédisent une victoire par 14 points pour les Seahawks, le plus gros écart prédit avant un match pour les Colts depuis 2011 et la saison noire qui avait abouti à la sélection d’Andrew Luck à la draft.

Prochain match : Seattle Seahawks (E) dans la nuit du dimanche 2 au lundi 03/10 octobre à 2h30 (heure de Paris)

Houston Texans – [1-2] – 4èmes dans la division

Dernier match : Défaite 33-36 contre les New England Patriots (E)

Quel crève-cœur pour Houston qui pensait avoir pris un avantage définitif sur les Patriots pour ce qui eut été une énorme surprise à 2mn24 de la fin avec ce field goal qui les mettait à 33-28. Hélas Tom Brady a une nouvelle fois utilisé de sa potion magique et les Texans se retrouvent au même niveau que les Colts dans cette division à 1-2.

Pourtant des signes d’encouragement sont à retirer de ce match et non des moindres avec une performance efficace de Deshaun Watson. Le rookie QB a eu l’air à l’aise dans ce match et laisse augurer peut-être une longue carrière pour l’ancienne star de Clemson.

Une fois n’est pas coutume, ce fut l’attaque des Texans qui était à l’honneur dimanche, c’était d’ailleurs la première fois depuis la dernière journée de 2015 que Houston marquait plus de 30 points.

Les Patriots sont l’une des meilleurs équipes de la ligue, il n’y donc aucune honte à perdre contre eux, mais cet effondrement tard dans le match de la part des Texans est assez inquiétant.

Si J.J. Watt semble être revenu à son niveau d’élite et que Jadeveon Clowney semble lui devenir la véritable terreur des attaques que l’on attendait au moment de sa sélection à la draft, il faudra que le reste de la défense de Houston se mette au niveau de ces deux-là pour espérer être compétitif dans cette division qui reste malgré tout ouverte et à leur portée.

Prochain match : Tennessee Titans (D) dimanche 01/10 à 19h00 (heure de Paris)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *