Previews 2018 – AFC East

Une nouvelle saison, et le même refrain que depuis le début du siècle. Tous derrière, et les Pats devant. Toutefois, la qualité globale de l’AFC, inférieure a la NFC, ainsi que la probable émergence de deux Quarterbacks tout récemment draftés, devrait permettre de rendre un peu plus alléchante cette saison 2018.

 

L’attaque s’avèrera être la principale attraction de cette équipe de Buffalo, avec l’arrivée d’un nouveau coordinateur offensif, la titularisation de Peterman et, à terme, celle du Rookie Josh Allen, et une Ligne Offensive d’une porosité presque maladive. Ajoutez à cela un Running Back qui vieillit mais toujours potentiellement dangereux, et l’absence de claires options sur les ailes, et vous obtenez un cocktail pour le moins…intéressant.

La défense quant à elle devrait se montrer suffisamment efficace pour ne pas que le bateau bleu sombre totalement, avec un bon Pass Rush (Murphy, Hughes, Alexander), une ligne intérieure solide (Lotulelei, Williams, Phillips), une potentielle future star (Edmunds) et un excellent trio de Defensive Backs (Hyde, Poyer, White).

Cette saison s’annonce au final sous le signe d’une construction lente, surtout considérant les 50 millions de « Dead Money » dont les Bills doivent se débarrasser, avant de potentiellement s’améliorer lors de la prochaine intersaison.

Bilan 2017
Total:
9-7 Domicile: 6-2 Conference: 7-5 Division: 3-3

Classements stats 2017

Offseason 2018

– Arrivées: Andre Holmes (WR) Russell Bodine (C), Marshall Newhouse (OT), Chris Ivory (HB), Trent Murphy (Edge), Star Lotulelei (DT), Vontae Davis (CB), Rafael Bush (S), Phllip Gaines (CB).
 – Départs: Tyrod Taylor (QB), Brandon Tate (WR), Cedric Thornton (DT), E.J. Gaines (CB), Deonte Thompson (WR), Jordan Matthews (WR), Leonard Johnson (CB), Mike Tolbert (HB), Preston Brown (LB), Richie Incognito (OG), Shareece Wright (CB), Cordy Glenn (OT).
 – Draft: Tremaine Edmunds (LB), Josh Allen (QB), Harrison Phillips (DT), Wyatt Teller (OG), Taron Johnson (CB), Siran Neal (S), Ray-Ray McCloud (WR), Austin Proehl (WR).

-> Nos notes sur la Draft des Bills ici. <-

Depth Chart

Coaching staff
Head Coach: Sean McDermott (Deuxième saison, 9-7). Bilan en carrière 9:-7
Coordinateur Offensif: Brian Daboll
Coordinateur Défensif: Leslie Frazier
Coordinateur Special Teams: Danny Crossman

Joueurs à suivre
– Joueurs stars: LeSean McCoy (HB #25), Kelvin Benjamin (WR #13), Kyle Williams (DT #95), Jerry Hughes (Edge #55), Micah Hyde (S #23), Tre’Davious White (CB #27).
 – Breakout players:
Dion Dawkins
(OT). Il remplace Cordy Glenn au poste de Left Tackle, et semble être le Lineman Offensif le plus apte de cette ligne cette année, il s’agira pour lui d’empêcher Josh Allen de finir la saison sur Injured Reserve.
Matt Milano (LB). Après une impressionnante campagne Rookie, le Linebacker de Boston College devrait être titulaire aux côtés d’Edmunds comme un joueur très compètent en couverture.

Point fort: La ligne défensive. Une agglomération de joueurs talentueux qu’on espère que Frazier parviendra à utiliser de façon efficace pour garder le score serré durant des matches qui s’annoncent difficiles.

Point faible: La Ligne Offensive. On pourrait pointer du doigt l’intégralité de l’unité offensive des Bills, mais si vous êtes incapables de protéger votre QB, il vous sera difficile de gagner des rencontres.

 

Calendrier 2018

Le match à suivre: 
Week 14. Vs. New York Jets. Un duel Sam Darnold contre Josh Allen. Alléchante proposition, entre deux équipes qui lutteront surement pour l’honneur.

Ce à quoi s’attendre: 
Il faut être réaliste et bien se dire que cette saison s’annonce très difficile pour les Bills. Leurs espoirs se portent désormais sur le développement de Josh Allen, et leur travail de scouting pour s’assurer de Drafter de jeunes joueurs l’an prochains, ainsi que d’ajouter des vétérans solides en Free Agency.

 

Nouvelle saison, et toujours pas de signe avant-coureur de grand succès pour les Dolphins

Adam Gase entame sa troisième saison en Floride, et il a jusqu’à maintenant échoué à apporter du renouveau dans cette Franchise. Il est tout de même important de signaler le retour de blessure de Tannehill, qui aura à cœur de montrer qu’il peut être le QB du futur pour Miami.

La question est de savoir comment la défense se reconstruira après le départ d’un des meilleurs joueurs de la Ligue (Ndamukong Suh), avec de nombreux très jeunes joueurs qui manquent encore d’expérience.

Bilan 2017
Total:
6-10 Domicile: 4-4 Conference: 5-7 Division: 2-4

Classements stats 2017

Offseason 2018
 
 – Arrivées: Kenny Stills (WR), Danny Amendola (WR), Josh Sitton (OG), Daniel Kilgore (C), Frank Gore (HB), Albert Wilson (WR), Brock Osweiler (QB), Travis Swanson (C), Akeem Spence (DT), Robnert Quin (Edge).
 – Départs: Alterraun Verner (CB), Anthony Fasano (TE), Jarvis Landry (WR), Jay Cutler (QB), Jermon Bushrod (OG), Julius Thomas (TE), Lawrence Timmons (LB), Matt Moore (QB), Michael Thomas (S), Mike Pouncey (C), Nate Allen (S), Ndamukong Suh (DT).
 – Draft: Minkah Fitzpatrick (S), Mike Gesicki (TE), Jerome Baker (LB), Jason Sanders (K), Durham Smythe (TE), Kalen Ballage (HB), Quentin Poling (LB), Cornell Armstrong (CB).

-> Nos notes sur la Draft des Dolphins ici. <-

Depth Chart

Coaching staff
Head Coach: Adam Gase (Troisième saison, 16-16). Bilan en carrière: 16-16
Coordinateur Offensif: Dowell Loggains
Coordinateur Défensif: Matt Burke
Coordinateur Special Teams: Darren Rizi

– Joueurs stars: Ryan Tannehill (QB #17), Kenyan Drake (RB #32), Josh Sitton (OG #71), Cameron Wake (Edge #91), Robert Quinn (Edge #94), Reshad Jones (S #20).
 – Breakout players:
Kenyan Drake
(HB). Après le départ de Jay Ajayi, il aura montré d’excellentes choses, notamment ses qualités élusives indéniables. Il devrait être le principal RB pour Miami malgré la signature de l’infatigable Frank Gore.
Raekwon McMillan (LB). Blessé pour la majorité de la saison précédente, il s’apprête à montrer pourquoi il a été choisi lors du deuxième tour de la Draft 2017, où il sera probablement le titulaire au poste de Middle Linebacker.

Point fort: Le jeu au sol. Leur Ligne Offensive est loin d’être la meilleure de la Ligue, mais ils devraient, avec Gore et Drake, être plus que capables d’imposer leur rythme et tenter de dominer leurs adversaires dans ce compartiment de jeu.

Point faible: Leurs Defensive Tackles. Une rotation entre Phillips, Spence, Godchaux et Taylor, cela fait beaucoup d’inconnues au sein d’une défense qui manque d’assurance. Il est tout à fait possible qu’ils se fassent dominer, tant dans le jeu au sol, que par une impossibilité de créer du Pass Rush.

Calendrier 2018

Le match à suivre: 
Week 5. @. Chicago Bears. Le retour de Gase à Chicago, où il avait trouvé le succès qui l’avait fait venir en Floride. Peut-être même un match couperet pour lui.

Ce à quoi s’attendre: 
Cette équipe a du potentiel, mais également bien trop d’inconnues pour pouvoir prétendre à quoi que ce soit de solide cette année. La grande question pour 2018 sera pour eux de jauger si Tannehill sera leur QB pour les prochaines saisons, ou s’ils chercheront à investir à ce poste très tôt dans la Draft.

 

Tom Brady est de retour, pour vous jouer un mauvais tour…et surement finir en Play-offs. Pas de signes de déclin pour le mari de Gisele Bundchen, et pas de déclin anticipé non plus pour Belichick et ses hommes, qui plus est dans une division toujours faible.

Niveau offensif ils devront débuter la saison sans Edelman (suspendu), et avec la majorité de leurs Receivers récemment arrivés. Mais Gronkowski devrait être utilisé sans parcimonie, plus leur comité de Running Backs toujours aptes derrière une belle ligne offensive.

Une défense qui a été tant critiquée l’an passé, débutera l’année avec de nombreux points d’interrogation. Leur Pass Rush sera-t-il meilleur en 2018, et leur Linebackers pourront-ils etre aptes en couverture ? On devrait voir davantage de formations à 6 Defensive Backs cette année, avec le départ de Matt Patricia aux Lions.

Bilan 2017
Total:
13-3 Domicile: 6-2 Conference: 10-2 Division: 5-1

Classements stats 2017

Offseason 2018
 
 – Arrivées: Cordarelle Patterson (WR), Trent Brown (OT), Jeremy Hill (RB), Danny Shelton (DT), Adrian Clayborn (Edge), Jason McCourty (CB).
 – Départs: Brandin Cooks (WR), Jordan Richards (S), Alan Branch (DT), Cameron Fleming (OT), Danny Amendola (WR), Dion Lewis (RB), Johnson Bademosi (CB), Malcolm Butler (CB), Marquis Flowers (LB), Nate Solder (OT), Shea McClellin (LB).
 – Draft: Isaiah Wynn (OT), Sony Michel (RB), Duke Dawson (CB), Christian Sam (LB), Ja’Whaun Bentley (LB), Delon Crossen (CB), Ryan Izzo (TE), Danny Etling (QB), Braxton Berrios (WR).

-> Nos notes sur la Draft des Patriots ici. <-

Depth Chart

Coaching staff
Head Coach: 
Bill Belichick (Dix-neuvième saison, 214-74). Bilan en carrière: 250-118
Coordinateur Offensif: Josh McDaniels
Coordinateur Défensif: L’Homme à la capuche
Coordinateur Special Teams: Joe Judge

Joueurs à suivre
 – Joueurs stars: 
Tom Brady (QB #12), Rob Gronkowski (TE #87), Dont’a Hightower (LB #54), Devin McCourty (S #32), Julian Edelman (WR #11), Stephen Gostkowski (K #3).
 – Breakout players:
Derek Rivers
(Edge) & Deatrich Wise Jr. (Edge). La paire de Pass Rushers draftés l’an dernier a beaucoup de potentiel, et les deux joueurs devraient être utilisés de plus en plus à mesure que la saison avancera.

Point fort: TB12. What else ? (Merci George…)

Point faible: Les Defensive Backs. Trois Rookie Cornerbacks (Dawson, Jackson et Crossen) viennent renforcer deux vétérans solides (Gilmore et McCourty) et deux grosses inconnues (Rowe et Jones), qui ont été exploités pendant le Super Bowl l’an passé. Un Bis Repetita en 2018 ?

Calendrier 2018

Le match à suivre: 
Week 9.Vs. Green Bay Packers. Tom Brady, Aaron Rodgers. Un duel qui a des airs de Super Bowl. Pourquoi ne pas se prêter a rêver ?

Ce à quoi s’attendre: 
La blessure de Wynn et la suspension d’Edelman viennent un peu gripper leurs aspirations, mais l’équipe devrait une nouvelle fois établir de très bonnes performances, et il apparaît impossible qu’ils n’accèdent pas une fois encore aux finales de Division.

 

La saison 2017 devait marquer la fin de l’ère Todd Bowles à New York. Cependant, avant que le navire ne prenne l’eau en fin de saison, les Jets se battirent de façon admirable derrière Josh McCown.

Sam Darnold a été nommé titulaire il y a quelques jours, et c’est sans surprise que le 3e choix de Draft s’est vu attribuer les clefs de la Franchise. À lui de tirer son épingle du jeu avec une Ligne Offensive renforcée, et de belles armes à qui lancer.

La défense elle aussi s’est vu attribuer quelques nouveaux éléments intéressants, mais leur Pass Rush laisse toujours à désirer. Heureusement, ils disposent d’un Secondary apte, et Leonard Williams devrait être encore une fois la pierre angulaire de cette unité.

Bilan 2017
Total:
5-11 Domicile: 4-4 Conference: 5-7 Division: 2-4

Classements stats 2017

 – Arrivées: Andre Roberts (WR), Terrelle Pryor (WR), Spencer Long (C), Isaiah Crowell (RB), Henry Anderson (DT), Jeremiah Attaochu (Edge), Trumaine Johnson (CB).
 – Départs: Austin Seferian-Jenkins (TE), Bryce Petty (QB), Demario Davis (LB), Julian Stanford (LB), Muhammad Wilkerson (DT), Wesley Johnson (C).
 – Draft: Sam Darnold (QB), Nathan Shepherd (DT), Trenton Cannon (RB), Parry Nickerson (CB), Folorunso Fatukasi (DT), Chris Herndon (TE).

-> Nos notes sur la Draft des Jets ici. <-

Depth Chart

Coaching staff
Head Coach: 
Todd Bowles (Quatrième saison, 20-28). Bilan en carrière: 22-29
Coordinateur Offensif: Jeremy Bates
Coordinateur Défensif: Kacy Rodgers
Coordinateur Special Teams: Brant Boyer

Joueurs à suivre
 – Joueurs stars: 
Robby Anderson (WR #11), Quincy Enunwa (WR #81), Leonard Williams (DT #92), Trumaine Johnson (CB #22), Jamal Adams (S #33).
 – Breakout players:
Robby Anderson
(WR). Après une intersaison marquée par des problèmes hors du terrain, Anderson devrait devenir une cible prioritaire pour Sam Darnold, et la présence d’un tel Receiver devrait aider le Rookie à transitionner de façon progressive de ses habitudes de NCAA vers un véritable QB de NFL.
Jamal Adams (S). Cette année sera l’occasion pour l’ancien pensionnaire de LSU de montrer qu’il peut devenir l’un des 5 meilleurs Safeties de la Ligue. Avec une ligne défensive puissante, mais pas de Pass Rush à proprement parler, il sera important pour l’équipe qu’il élève son niveau de jeu.

Point fort: Defensive Interior. L’excellent Leonard Williams, associé au solide McLendon et au Rookie Shepherd, voilà un trio qui devrait poser des problèmes à leurs adversaires, notamment dans la défense face au jeu au sol.

Point faible: Le Pass Rush. Pour le moment Josh Martin et Jordan Jenkins sont les titulaires, avec la potentielle aide d’Attaochu lorsqu’il sera remis de sa blessure, et cela ne constitue pas une unité qui fait peur. Il a manqué aux Jets une présence dans ce compartiment pour de nombreuses années maintenant, et 2018 ne semble pas vouloir déroger à la règle.

 

Calendrier 2018

Le match à suivre: 
Week 4.Vs. Jacksonville Jaguars. Le premier véritable test pour Sam Darnold, dont Jalen Ramsey espère ne faire qu’une bouchée.

Ce à quoi s’attendre: 
All eyes on Sam. 2018 sera consacrée pour les Jets à développer leur nouveau QB, qu’ils espèrent les mènera a de plus belles aspirations d’ici quelques années. Leur Roster apparaît meilleur que l’année précédente, alors pourquoi ne pas espérer un record de 8-8 ? Cela nous paraît tout à fait faisable.

Alexandre Thomasson

Rédacteur spécialisé dans l'AFC East.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *