Décompte jusqu’au NFL Kickoff – Les meilleurs joueurs de l’histoire par numéro – #44

Chaque jour jusqu’au début de la saison de NFL, nous vous proposons de revenir sur les meilleurs joueurs de l’histoire de la NFL ayant porté un numéro particulier. Ce numéro correspondra à chaque fois au nombre de jours restants avant le match Philadelphia Eagles – Atlanta Falcons le 7 septembre au Lincoln Financial Field. Aujourd’hui le numéro 44.

Attention, l’ordre d’apparition dans la liste ne vaut pas comme classement entre les joueurs.

Leroy Kelly

Image result for leroy kelly

Issu de la petite université de Morgan State, Leroy Kelly n’avait que peu de chances d’obtenir beaucoup de temps de jeu rapidement. Sélectionné au 8ème tour en 1964 par les Browns, le running back se retrouve même derrière le légendaire Jim Brown. Mais avec la retraite de Brown à la fin de la saison 1965, Leroy Kelly est projeté dans la lumière.

Il est forcément compliqué de reprendre le manteau de celui qui est peut être le meilleur running back de l’histoire de la NFL, mais Kelly n’aura pas à rougir lors des 8 saisons suivantes. Ainsi en 10 saisons au total avec Cleveland, Kelly accumulera plus de 7 000 yards au sol ainsi que 6 nominations au Pro Bowl.

La période faste des Cleveland Browns est cependant déjà passée à ce moment-là et Kelly sera champion NFL lors de sa saison de rookie sans pouvoir goûter à nouveau à ce succès jusque sa retraite en 1973.

Leroy Kelly entrera au Hall of Fame en 1994, plus de 21 ans après la fin de sa carrière.

Draft : 8ème tour – 110ème choix en 1964 par les Cleveland Browns

Équipes :

  • Cleveland Browns (1964–1973)

Accolades :

  • NFL champion (1964)
  • 6× Pro Bowl (1966–1971)
  • 3× First-team All-Pro (1966–1968)
  • Bert Bell Award (1968)
  • 2× NFL rushing yards leader (1967, 1968)
  • 3× NFL rushing touchdowns leader (1966–1968)
  • NFL 1960s All-Decade Team
  • Hall of Famer (1994)

Stats :

  • 7 274 yards à la course
  • 74 TDs à la course

 

Dick LeBeau
Image result for dick lebeau lions
(Crédits : Detroit Lions)

Dick LeBeau est aujourd’hui plus connu pour être un coordinateur défensif hors-pair, désormais avec les Titans à l’âge de 80 ans. Mais c’est sans compter sa carrière de joueur pour laquelle il n’a pas à rougir, puisqu’en 14 saisons, LeBeau a notamment intercepté 62 passes.

Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire des Lions, l’ancien cornberback ou safety d’Ohio State a ainsi intégré leur cercle d’honneur, “The Pride of Lions”, en 2010, la même année de son introduction au Hall of Fame.

En tant que coordinateur défensif, LeBeau a notamment gagné deux bagues de vainqueur du Super Bowl, avec les Steelers en 2005 et en 2008.

Draft : 5ème tour – 58ème choix par les Cleveland Browns en 1959

Équipes

  • Detroit Lions (1959–1972)

Accolades

  • 3× Pro Bowl (1964–1966)
  • 3× Second-team All-Pro (1964, 1965, 1970)
  • Hall of Famer (2010)

Stats

  • 62 interceptions
Floyd Little
Related image
(Crédits : NFL.com)

Floyd Little était un halfback issu de l’université de Syracuse où il porta également le n°44, le même numéro qu’un certain Jim Brown, alumni lui-aussi de l’université de Syracuse.

Little a joué 9 saisons en NFL, toutes passées avec les Denver Broncos qui l’ont sélectionné en 1967. Durant ces 9 saisons, il sera nommé au Pro Bowl à 5 reprises.

Joueur au physique diminutif pour un running back de NFL (il mesurait 1m78), il est devenu le premier Bronco à dépasser les 1000 yards en une saison.

Floyd Little est entré au Hall of Fame en 2010, la même année que Dick LeBeau.

Draft : 1er tour – 6ème choix en 1967 par les Denver Broncos

Équipes

  • Denver Broncos (1967–1975)

Accolades

  • 5× Pro Bowl (1968–1971, 1973)
  • First-team All-Pro (1969) // 2× Second-team All-Pro (1970, 1971)
  • NFL rushing yards leader (1971)
  • NFL rushing touchdowns leader (1973)
  • Hall of Famer (2010)

Stats

  • 6 323 yards à la course
  • 43 TDs à la course
  • 2 418 yards de réceptions
  • 9 TDs de réception

 

John Riggins

Image result for john riggins

Surnommé “Le Diesel”, John Riggins était un running back connu pour son style de course en puissance ainsi que pour sa productivité particulièrement alors qu’il avançait en âge.

Sélectionné en 1971 par les Jets au premier tour, l’ancien joueur de l’université du Kansas est devenu le premier rookie de l’histoire de la franchise à mener l’équipe en fin de saison à la fois en yards à la course et en yards de réception.

Riggins signe pour Washington à l’issue de la saison 1975 en tant que free agent. Si les deux premières saisons furent entachées par les blessures, les deux suivantes furent prolifiques pour le running back qui dépassa les 1 000 yards à chaque fois.

Cependant, à la fin de la saison 1979, John Riggins souhaite renégocier son contrat. Washington refuse et Riggins décide alors de quitter le camp d’entraînement, il ne jouera pas de toute la saison 1980. Ce n’est qu’au moment où un nouveau coach, Joe Gibbs, arrive, et que ce dernier décide d’aller dans le Kansas pour parler à Riggins, que le running back accepte de revenir dans l’équipe. Il déclarera à la presse “je m’ennuie, je suis fauché, et je suis de retour.”

Loin d’être sa meilleure saison, 1983 représente pourtant le sommet de la carrière de Riggins. N’ayant couru que pour 553 yards en saison régulière, il ajoutera cependant plus de 440 yards en playoffs et aidera Washington à atteindre le Super Bowl XVII. Durant le match, Riggins courra pour 166 yards, un record pour le Super Bowl à l’époque, et il sera élu MVP du match. Il avait alors 34 ans.

Pour les deux saisons suivantes, il accumulera les records d’âge pour former une liste longue comme le bras, et notamment celui du joueur le plus âgé à courir pour plus de 1 200 yards en une saison.

Après sa carrière, il deviendra brièvement acteur avant d’embrasser une carrière de commentateur sportif.

Il intègre le Hall of Fame en 1992.

Draft : 1er tour – 6ème choix en 1971 par les New York Jets

Équipes

  • New York Jets (1971–1975)
  • Washington (1976–1979, 1981–1985)

Accolades

  • Super Bowl champion (XVII)
  • Super Bowl MVP (XVII)
  • Pro Bowl (1975)
  • First-team All-Pro (1983)
  • Bert Bell Award (1983)
  • NFL Comeback Player of the Year (1978)
  • 2× NFL rushing touchdowns leader (1983, 1984)
  • NFL 1980s All-Decade Team
  • Hall of Famer (1992)

Stats

  • 11 352 yards à la course
  • 104 TDs

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *