Previews 2018 – AFC West

Après un début de décennie 2010 dominé par les Broncos de Peyton Manning, l’AFC West est désormais l’une des divisions les plus ouvertes de la Ligue. Les quatre franchises peuvent viser le titre, et au vu du niveau global de l’AFC, la seconde place devrait logiquement être synonyme de Wild Card.

 Cette saison promet d’être passionnante, avec notamment les débuts de Case Keenum et Patrick Mahomes dans la division, et le retour de Jon Gruden au poste d’head coach des Raiders. La course aux playoffs devrait être ouverte jusqu’à la toute fin de saison, et le classement final va se jouer dans un mouchoir de poche.

 Alors, l’arrivée de Gruden aux Raiders sera-t-elle synonyme de réussite à Oakland ? Les Chargers parviendront-ils à s’imposer dans des matchs serrés, ou rateront-ils les playoffs sur un field goal ? Les Chiefs iront-ils en playoffs, et gagneront-ils enfin un match à la maison ? Les Broncos retrouveront-ils leur lustre de 2015 ?

 

Après une saison 2017 marquée par l’enchaînement de prestations très moyennes au poste de QB, les Broncos semblent enfin avoir trouvé un meneur de jeu. La page Osweiler, Siemian et Lynch est définitivement tournée, place désormais à Case Keenum. Reste à savoir si la ligne offensive parviendra à le protéger, après avoir encaissé 52 sacks la saison dernière, troisième plus haut total de la Ligue. L’arrivée de Bradley Chubb devrait quant à elle améliorer une escouade défensive déjà impressionnante, tandis que celle de Marquette King renforcera la special teams.

Bilan 2017
Total:
5-11 Domicile: 4-4 Conference: 4-8 Division: 2-4

Classements stats 2017

Offseason 2018:
 – Arrivées: Case Keenum (QB), Kevin Hogan (QB), Jared Veldheer (OT), Clinton McDonald (DT), Su’a Cravens (S), Tramaine Brock (CB), Adam Jones (CB), Marquette King (P).
– Départs: Trevor Siemian (QB), Brock Osweiler (QB), Paxton Lynch (QB), C.J. Anderson (RB), Jamaal Charles (RB), Cody Latimer (WR), Virgil Green (TE), Allen Barbre (OG), Aqib Talib (CB), Corey Nelson (LB), Donald Stephenson (OT), Riley Dixon (P).
– Draft: Bradley Chubb (DE), Courtland Sutton (WR), Royce Freeman (RB), Isaac Yiadom (CB), Josey Jewell (LB), DaeSean Hamilton (WR), Troy Fumagalli (TE).

-> Nos notes sur la Draft des Broncos ici. <-

Depth Chart
-> Site des Denver Broncos <-

Coaching staff
Head Coach: 
Vance Joseph (Deuxième saison, 5-11). Bilan en carrière: 5-11.
Coordinateur Offensif: Bill Musgrave.
Coordinateur Défensif: Joe Woods.
Coordinateur Special Teams: Tom McMahon.

Joueurs à suivre
 – Joueurs stars: Case Keenum (QB #4) – Demaryius Thomas (WR #88) – Von Miller (OLB #58) – Chris Harris Jr (CB #25)  Marquette King (P #1).
 – Breakout players: Justin Simons (S) et Matt Paradis (C).

Point fort: La ligne défensive

Point faible: Les tight ends

Calendrier 2018

Le match à suivre:
Le début de la saison des Broncos commence sur les chapeaux de roue, avec une revanche du Super Bowl 48, face aux Seahawks. La réception de Kansas City en semaine 4 devrait également promettre des étincelles. Dans une division qui s’annonce serrée, les matchs des semaines 16 et 17 devraient en outre être déterminants dans l’accession aux playoffs.

Ce à quoi s’attendre:
Si Case Keenum maintient son niveau de 2017, et si l’ajout de Jared Veldheer renforce la ligne offensive, l’excellente défense des Broncos pourrait bien les maintenir dans la course aux playoffs. La faiblesse de la position de tight end pourrait néanmoins poser problème, mais le jeu aérien devrait de toute façon être plus efficace que la saison dernière. Et le départ de C.J. Anderson et de Jamaal Charles devrait en outre changer le visage du jeu de course. Devontae Booker, Royce Freeman et Phillip Lindsay se partageront les snaps offensifs.

 

Après un enchaînement de 5 victoires pour débuter la saison 2017, les Chiefs ont connu une baisse de régime, qui ne les a néanmoins pas empêché de remporter l’AFC West, et d’accueillir les Titans lors du weekend des Wild Cards. Alors que la franchise du Kansas menait 21-3, les Titans ont comblé le déficit, s’imposant au final 22-21. L’Arrowhead Stadium ne semble définitivement pas convenir aux Chiefs lors des playoffs, leur dernière victoire remontant à 24 ans… 4 fois ces 8 dernières années, ils auront donc été éliminés dès le premier match de playoffs, à la maison. Il appartiendra désormais à Patrick Mahomes de vaincre le signe indien, alors qu’Alex Smith évoluera cette saison avec les Redskins. Mahomes a d’ailleurs montré de belles choses lors de sa première titularisation, en semaine 17 face aux Broncos.

Bilan 2017
Total:
10-6 Domicile: 6-2 Conference: 8-4 Division: 5-1

Classements stats 2017

Offseason 2018:
 – Arrivées: Chad Henne (QB), Sammy Watkins (WR), Xavier Williams (DT), Anthony Hitchens (LB), David Amerson (CB), Kendall Fuller (CB), Robert Golden (S), Jordan Lucas (DB), Charvarius Ward (DB).
– Départs: Alex Smith (QB), Albert Wilson (WR), Zach Fulton (OG), Bennie Logan (DT), Tamba Hali (OLB), Dadi Nicholas (OLB), Derrick Johnson (LB), Kevin Pierre-Louis (LB), Marcus Peters (CB), Terrance Mitchell (CB), Darrelle Revis (CB), Phillip Gaines (CB), Ron Parker (S), Steven Terrell (S), Bryan Witzmann (OT), Frank Zombo (LB), Charcandrick West (RB), Orson Charles (TE), Tamba Hali (OLB).
– Draft: Breeland Speaks (DE), Derrick Nnadi (DT), Dorian O’Daniel (LB), Armani Watts (S).

-> Nos notes sur la Draft des Chiefs ici. <-

Depth Chart
-> Site des Kansas City Chiefs <-

Coaching staff
Head Coach: 
Andy Reid (Sixième saison, 53-27). Bilan en carrière: 183-120-1.
Coordinateur Offensif: Eric Bieniemy.
Coordinateur Défensif: Bob Sutton.
Coordinateur Special Teams: Dave Toub.

Joueurs à suivre
 – Joueurs stars: Kareem Hunt (RB#27) – Travis Kelce (TE #87) – Sammy Watkins (WR #14)  – Tyreek Hill (WR #10)– Justin Houston (LB #50) – Eric Berry (DB #29).
 – Breakout players: Byron Pringle (WR) et Dee Ford (LB). 

Point fort: Le trio de wide receivers Tyreek Hill, Sammy Watkins et Chris Conley. 

Point faible: Le poste de tight end derrière Kelce.

Calendrier 2018

Le match à suivre:
Les Chiefs se frotteront aux Patriots en semaine 6. Nul doute que la franchise du Kansas voudra réitérer ses performances de 2017, lorsqu’elle avait inscrit 42 points à des Pats fraîchement couronnés. Le duel de la semaine 11 est également à entourer sur votre calendrier. Les Chiefs affrontent en effet les Rams à Mexico city. Marcus Peters et Samy Watkins auront tous deux une motivation supplémentaire, celle de battre leur ancienne équipe respective.

Ce à quoi s’attendre:
Comme les trois autres équipes de cette division, les Chiefs peuvent légitimement viser une place en playoffs. Leurs performances dépendront en grande partie du niveau de Patrick Mahomes, et de l’utilisation qu’en fait Andy Reid. L’ajout de Sammy Watkins devrait permettre d’étirer les défenses, et profiter notamment à Tyreek Hill. Quelques incertitudes persistent du côté de la défense, Eric Berry étant toujours incertain pour le premier match après avoir subi une rupture du tendon d’Achille il y a un an. Le changement de quarterback devrait également amener de nouveaux défis pour l’escouade défensive des Chiefs. Alex Smith n’a en effet lancé que 5 interceptions la saison dernière. Or, si Mahomes performe au niveau d’un QB moyen de la ligue, il devrait en lancer 8 de plus.

 

Après un départ catastrophique, et une série de 4 défaites pour débuter la saison 2017, les Chargers ont réussi à redresser la barre, et à trouver le chemin de la victoire. Au point de pouvoir croire à une place en playoffs jusqu’à la semaine 17. Même si le résultat final fût cruel, les hommes d’Anthony Lynn peuvent être satisfaits de leurs performances globales, avec un bilan de 9 victoires pour seulement 3 défaites dès la semaine 5. Philip Rivers termine la saison avec 4515 yards à la passe, alors que Keenan Allen et Melvin Gordon inscrivent tous deux plus de 1000 yards. Du côté défensif, le duo Bosa-Ingram enregistre 23 sacks. Les ingrédients de la réussite semblent donc être réunis, et les Chargers sont à considérer comme prétendants sérieux pour remporter l’AFC West.

Bilan 2017
Total:
9-7 Domicile: 5-3 Conference: 6-6 Division: 3-3

Classements stats 2017

Offseason 2018:
 – Arrivées: Geno Smith (QB), Virgil Green (TE), Mike Pouncey (C), Jaylen Watkins (CB), Caleb Sturgis (K).
– Départs: Branden Oliver (RB), Antonio Gates (TE), Matt Slauson (OL), Kenny Wiggins (OG), Jerry Attaochu (OLB), Korey Toomer (LB), Tre Boston (S), Nick Novak (K), Kellen Clemens (QB), Brandon Flowers (CB).
– Draft: Derwin James (S), Uchenna Nwosu (OLB), Justin Jones (DT), Kyzir White (OLB), Scott Quessenberry (OL).

-> Nos notes sur la Draft des Chargers ici. <-

Depth Chart
-> Site des Los Angeles Chargers <-

Coaching staff
Head Coach:
Anthony Lynn (Deuxième saison, 9-7). Bilan en carrière: 9-8.
Coordinateur Offensif: Ken Whisenhunt.
Coordinateur Défensif: Gus Bradley.
Coordinateur Special Teams: George Stewart.

Joueurs à suivre
 – Joueurs stars: Philip Rivers (QB #17) – Keenan Allen (WR #13) – Antonio Gates (TE #85) – Melvin Gordon III (RB #28) – Casey Hayward Jr. (CB #26) – Russel Okung (OT #76) – Melvin Ingram III (DE #54) – Joey Bosa (DE #99).
 – Breakout players: Forrest Lamp (G) et Mike Williams (WR)

Point fort: Le pass rush du duo Melvin Ingram – Joey Bosa.

Point faible:  Les tight ends, suite à la blessure d’Hunter Henry.

Calendrier 2018

Le match à suivre:
Les Chargers affrontent les Broncos en semaine 11 et 17. Une équipe contre laquelle ils ne se sont pas imposés depuis 2013, date qui coïncide avec leur dernière accession aux playoffs. Il n’y a pas de hasard, pour les atteindre à nouveau il faudra sans doute battre la franchise de Denver.

Ce à quoi s’attendre:
S’ils parviennent enfin à s’imposer dans les matchs serrés, les Chargers devraient remporter leur division, ou tout du moins décrocher une Wild Card.  Une part de cette responsabilité reposera sur le kicker Caleb Sturgis. Il lui incombera de faire pencher la balance lors des matchs se décidant sur un Field Goal, un exercice que la franchise de LA n’a de loin pas maîtrisé la saison dernière. La défense promet d’être l’une des meilleurs de la Ligue, renforcée par les nombreux ajouts défensifs lors de la Draft. L’attaque devra compenser la perte d’Hunter Henry, auteur de 10 touchdowns dans la redzone ces deux dernières saisons. Mais avec un Rivers en forme, un kicker compétent et un soupçon de chance, les playoffs sont à portée de tir pour les Chargers.

 

À la suite d’une saison 2016 qui fût la meilleure depuis 14 ans pour les Raiders, nul doute que la saison dernière fût décevante pour la franchise d’Oakland. Derek Carr, blessé au dos dès la semaine 4, n’aura pas atteint son niveau de 2016, lançant deux fois plus d’interceptions et moins de touchdowns. Un bilan de 6-10 au final, qui se traduit par le départ de Jack Del Rio, remplacé par un Jon Gruden de retour au poste d’head coach après 10 ans d’absence. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’arrivée de Gruden a changé profondément le roster des Raiders. Exit Sebastian Janikowski, Marquette King, Michael Crabtree ou encore Khalil Mack. À la place, le nouvel head coach a fait venir des vétérans, à l’instar de Doug Martin ou de Jordy Nelson. Reste à savoir si cette formule va fonctionner, et si Gruden s’adaptera à la Ligue, qui n’a plus rien à voir avec 2008.

Bilan 2017
Total:
6-10 Domicile: 4-4 Conference: 5-7 Division: 2-4

Classements stats 2017

Offseason 2018
 – Arrivées: Doug Martin (RB), Keith Smith (FB), Jordy Nelson (WR), Martavis Bryant (WR), Derek Carrier (TE), Tank Carradine (DE), Ahtyba Rubin (DT), Tahir Whitehead (OLB), Kyle Wilber (OLB), Derrick Johnson (LB), Rashaan Melvin (CB), Shareece Wright (CB), Daryl Worley (CB), Leon Hall (CB), Marcus Gilchrist (S), A.J. McCarron (QB). 
– Départs: Jamize Olawale (FB), Michael Crabtree (WR), Cordarrelle Patterson (WR), Marshall Newhouse (OT), Aldon Smith (DE), Denico Autry (DT), NaVorro Bowman (LB), T.J. Carrie (CB), David Amerson (CB), Sean Smith (CB), Keith McGill (S), Sebastian Janikowski (K), Marquette King (P), Giorgio Tavecchio (K), E.J. Manuel (QB), Khalil Mack (DE).
– Draft: Kolton Miller (OT), P.J. Hall (DT), Brandon Parker (OT), Arden Key (DE), Nick Nelson (CB), Maurice Hurst (DT).

-> Nos notes sur la Draft des Raiders ici. <-

Depth Chart
-> Site des Oakland Raiders <-

Coaching staff
Head Coach: 
Jon Gruden (Cinquième saison, après y avoir passé les saisons 1998 à 2001, 38-26). Bilan en carrière: 95-81.
Coordinateur Offensif: Greg Olsen.
Coordinateur Défensif: Paul Guenther.
Coordinateur Special Teams: Rich Bisaccia.

Joueurs à suivre
 – Joueurs stars: Derek Carr (QB #4) – Jordy Nelson (WR #82) – Amari Cooper (WR #89) – Marshawn Lynch (RB #24) – Reggie Nelson (S #27) – Bruce Irvin (DE #51).

 – Breakout players: Karl Joseph (S) et Jalen Richard (RB)

Point fort: La ligne offensive

Point faible: La ligne défensive intérieure.

Calendrier 2018

Le match à suivre:
Le programme n’est pas simple pour les Raiders, qui débutent la saison contre les Rams. Les hommes de Jon Gruden auront fort à faire face à la franchise de Los Angeles, qui figure parmi les favoris pour le Super Bowl. Un excellent test donc, qui pourrait bien annoncer la couleur pour la suite de leur saison.

Ce à quoi s’attendre:
Si les Raiders veulent pouvoir prétendre au titre d’AFC West, il faudra soit que Derek Carr retrouve toute sa superbe au sein de l’attaque nouvellement pensée par Gruden, soit que la défense monte en puissance, et s’impose face aux nouveaux QB de la division. En sera-t-elle capable, amputée de Khalil Mack, leader en nombre de sacks la saison dernière ? La recette de Gruden, à savoir se séparer d’éléments majeurs de la franchise et apporter des vétérans sous de coûteux contrats, portera-t-elle ses fruits ? Ou bien cette saison sera-t-elle une saison de transition, sans chances de playoffs pour les Raiders ? Réponse dès mardi.

Julien Steinegger

Rédacteur spécialisé dans l'AFC East.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *