Décompte jusqu’au NFL Kickoff – Les meilleurs joueurs de l’histoire par numéro – #70

Chaque jour jusqu’au début de la saison de NFL, nous vous proposons de revenir sur les meilleurs joueurs de l’histoire de la NFL ayant porté un numéro particulier. Ce numéro correspondra à chaque fois au nombre de jours restants avant le match Philadelphia Eagles – Atlanta Falcons le 7 septembre au Lincoln Financial Field. Aujourd’hui le numéro 70.

Attention, l’ordre d’apparition dans la liste ne vaut pas comme classement entre les joueurs.

Art Donovan
(Crédits : AP Photo)

Avant de devenir l’un des tackles défensifs les plus dominants de la NFL dans les années 1950, Art Donovan fut avant tout un Marine qui participa à deux des batailles les plus sanglantes de la Seconde Guerre Mondiale, celle de Luzon dans les Philippines, et surtout Iwo Jima en mars 1945.

A la fin de la guerre, il fut sélectionné par les New York Giants en 1947 mais il continua son éducation à Boston College, jusqu’à ses débuts professionnels, en 1950 avec les Baltimore Colts.

Donovan aurait pu être vu comme un chat noir au début de sa carrière, puisqu’à la fin de chacune de ses trois premières saisons, l’équipe pour laquelle il jouait cessa ses opérations. D’abord les Colts, puis les Yanks, et enfin les Texans en 1952.

Il reviendra finalement à Baltimore en 1953 au moment de la résurgence des Colts dans la ville et y restera pour 9 saisons supplémentaires pendant lesquelles il gagnera notamment deux championnats NFL. Avec Gino Marchetti, il formera une formidable ligne défensive.

Art Donovan n’aura pas eu à attendre longtemps pour se voir reconnu par le Hall of Fame puisque 7 ans après sa retraite, il rentrera à Canton. Il fut ainsi le premier Colt de l’histoire de la franchise à entrer au Hall of Fame.

Donovan est mort en 2013 à 89 ans, à Baltimore. Il avait en effet bâti sa vie après sa carrière de joueur dans le Maryland, et son caractère jovial lui avait permis de se voir invité à plusieurs reprises dans les talk shows de la télévision américaine. Il était notamment ami avec David Letterman.

Draft : 22ème tour – 204ème choix en 1947 par les New York Giants

Équipes :

  • Baltimore Colts (1950)
  • New York Yanks (1951)
  • Dallas Texans (1952)
  • Baltimore Colts (1953–1961)

Accolades :

  • 2× NFL champion (1958, 1959)
  • 5× Pro Bowl (1953–1957)
  • 4× First-team All-Pro (1954–1957) //2× Second-team All-Pro (1958, 1960)
  • NFL 1950s All-Decade Team
  • Hall of Famer (1968)

Stats

  • N/A*

Les sacks ne furent comptabilisés en tant que statistique individuelle par la NFL qu’à partir de 1982

Sam Huff
Image result for sam huff
(Crédits : NFL Films)

Sam Huff a grandi en West Virginia durant la Grande Dépression des années 1930. Ancien joueur de West Virginia, il fut sélectionné en 1956 par les New York Giants et il jouera pour la franchise durant les 8 premières saisons de sa carrière. Pourtant Huff n’était pas loin de tout abandonner.

Alors que l’un de ses coachs n’arrivait pas à lui trouver une réelle position sur la ligne défensive en 1956, Huff partit pour l’aéroport, prêt à abandonner le football professionnel. Il y fut rattrapé par un certain Vince Lombardi, alors coach assistant des Giants. Et c’est sous les ordres du coordinateur défensif (un certain Tom Landry) qu’il changera de position et deviendra l’un des meilleurs linebackers de la NFL. Les Giants gagneront d’ailleurs le championnat NFL dès sa première saison dans la ligue.

En 1958, Sam Huff participera tout comme Art Donovan au premier match de NFL qui ira en prolongations. Ce match fut le championnat NFL qui consacra les Colts de Donovan. Les Giants de Sam Huff perdront encore une fois l’année suivante contre les Baltimore Colts.

Il finira sa carrière à Washington où il jouera 5 saisons, sans jamais retrouver le succès personnel et collectif qu’il avait avec les Giants.

Sam Huff est entré au Hall of Fame en 1982, reconnaissance ultime pour un joueur mythique des Giants.

Draft : 3ème tour – 30ème choix en 1956 par les New York Giants

Équipes

  • New York Giants (1956–1963)
  • Washington (1964–1967, 1969)

Accolades

  • NFL champion (1956)
  • 5× Pro Bowl (1958–1961, 1964)
  • 2× First-team All-Pro (1958, 1959) // 4× Second-team All-Pro (1957, 1960, 1961, 1963)
  • NFL 1950s All-Decade Team
  • Hall of Famer (1982)

Stats

  • 30 interceptions
Ernie Stautner

Image result for ernie stautner

Ancien Marine, Ernie Stautner était également un coéquipier d’Art Donovan à Boston College sur la ligne défensive après la guerre. Mais à l’inverse de Donovan qui n’était réellement reconnu avant sa carrière professionnelle, Stautner était déjà vu comme un très bon joueur en universitaire.

Les Steelers le sélectionneront à la draft en 1950 et il jouera à Pittsburgh l’ensemble de sa carrière, jusqu’en 1963. En 14 saisons, le tackle défensif sera All-Pro 10 fois. Les quatre seules fois où il n’obtint pas cette nomination étant pour ses deux premières saisons, et ses deux dernières.

A 1m85 et 107kg, Stautner avait un physique plutôt diminutif déjà pour son époque en NFL, il déclarait donc qu’il se devait d’être “méchant” sur le terrain s’il voulait intimider ses adversaires. Il deviendra ainsi l’un des meilleurs tackles défensifs de la NFL durant les années 1950.

Après sa carrière de joueur, il restera dans la NFL en tant que coach défensif. Il restera ainsi pendant 23 ans (1966-1988) avec les Dallas Cowboys en tant que coach de la ligne défensive, puis coordinateur défensif. On le crédite souvent pour le développement de joueurs légendaires comme Ed “Too Tall” Jones ou Randy White.

Né en Allemagne en 1925, il y retournera en 1995 pour devenir coach des Frankfurt Galaxy de la NFL Europe, et ce jusqu’en 1997.

Le Hall of Fame reconnut la carrière d’Ernie Stautner en 1969.

Draft : 2ème tour – 22ème choix en 1950 par les Pittsburgh Steelers

Équipes

  • Pittsburgh Steelers (1950–1963)

Accolades

  • 9× Pro Bowl (1952, 1953, 1955–1961)
  • 10× All-Pro (1952–1961)
  • NFL 1950s All-Decade Team
  • Hall of Famer (1969)

Stats

  • N/A*

Les sacks ne furent comptabilisés en tant que statistique individuelle par la NFL qu’à partir de 1982

Rayfield “Big Cat” Wright
Image result for rayfield wright
(Crédits : NFL.com)

“Big Cat” était surnommé ainsi par ses coéquipiers pour sa taille toute aussi impressionnante que sa mobilité sur un terrain. Issu de la petite université de Fort Valley State en 1967, Rayfield Wright n’était pas destiné à devenir un titulaire pour les Cowboys. Et encore moins donc un All-Pro, alors qu’il devint par la suite Hall of Famer.

Pourtant le tackle offensif trouva son chemin dans le 11 de départ de l’attaque des Cowboys à partir de 1970 alors qu’il avait réussi à maitrisé le pass rusher Deacon Jones des Rams lors de sa première titularisation, la saison précédente.

Rayfield Wright était réputé comme l’un des meilleurs tackles offensifs de la NFL pour avoir affronté de manière exceptionnelle d’autre pass rushers comme Jones. Des joueurs légendaires de l’époque comme Jack Youngblood, Carl Eller, ou L.C Greenwood se sont ainsi cassé les dents sur le blocking de Wright.

ll dut cependant attendre près de 30 ans après la fin de sa carrière pour enfin devenir un Hall of Famer, en 2006.

Draft : 7ème tour – 182ème choix en 1967 par les Dallas Cowboys

Équipes

  • Dallas Cowboys (1967–1979)

Accolades

  • 2× Super Bowl champion (VI, XII)
  • 6× Pro Bowl (1971–1976)
  • 3× First-team All-Pro (1971–1973) // 3× Second-team All-Pro (1974–1976)
  • NFL 1970s All-Decade Team
  • Hall of Famer (2006)
Mentions honorables
  • Leon Gray – OT – [1973-1983] [1973-1978 : New England Patriots] [1979-1981 : Houston Oilers] [1982-1983 : New Orleans Saints]
  • Jim Marshall – DE – [1960-1979] [1960 : Cleveland Browns] [1961-1979 : Minnesota Vikings]
  • Zack Martin – OG – [2014-présent : Dallas Cowboys]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *