Décompte jusqu’au NFL Kickoff – Les meilleurs joueurs de l’histoire par numéro – #84

Chaque jour jusqu’au début de la saison de NFL, nous vous proposons de revenir sur les meilleurs joueurs de l’histoire de la NFL ayant porté un numéro particulier. Ce numéro correspondra à chaque fois au nombre de jours restants avant le match Philadelphia Eagles – Atlanta Falcons le 7 septembre au Lincoln Financial Field. Aujourd’hui le numéro 84.

Attention, l’ordre d’apparition dans la liste ne vaut pas comme classement entre les joueurs.

Randy Moss
(Crédits : Damian Strohmeyer – Sports Illustrated)

Un joueur électrique, fascinant, parfois grincheux, souvent incompris, mais avant tout, l’un des meilleurs receveurs de l’histoire de la NFL. Voilà comment on pourrait commencer à décrire Randy Moss qui pendant toute sa carrière aura autant pris à contre-pied les CBs adverses sur le terrain, que les observateurs en-dehors.

Moss aura souvent eu la bougeotte et aura ainsi connu pas moins de 5 franchises durant ses 15 saisons. La majeure partie de sa carrière s’est tout de même déroulée dans l’équipe qui l’a drafté, les Minnesota Vikings. Avec ces derniers il se sera arrêté par deux reprises aux portes du Super Bowl. Ce n’est qu’en 2007, avec les New England Patriots qu’il connaîtra les joies de la messe annuelle en NFL. Mais ce sont les Giants qui repartiront ce soir-là avec le trophée Lombardi, dans le match resté célèbre pour avoir empêché les Patriots de connaître une saison parfaite.

Après plusieurs années où son caractère réputé difficile l’a empêché de connaître les honneurs du Hall of Fame, Randy Moss entrera enfin à Canton cette année. Le meilleur receveur de l’histoire après Jerry Rice ne méritait pas moins.

Draft : 1er tour – 21ème choix en 1998 par les Minnesota Vikings

Équipes :

  • Minnesota Vikings (1998–2004) (2010)
  • Oakland Raiders (2005–2006)
  • New England Patriots (2007–2010)
  • Tennessee Titans (2010)
  • San Francisco 49ers (2012)

Accolades :

  • 6× Pro Bowl (1998–2000, 2002, 2003, 2007)
  • 4× First-team All-Pro (1998, 2000, 2003, 2007)
  • NFL Offensive Rookie of the Year (1998)
  • 5× NFL receiving touchdowns leader (1998, 2000, 2003, 2007, 2009)
  • NFL 2000s All-Decade Team
  • Hall of Famer (2018)

Stats :

  • 15 292 yards de réception
  • 156 TDs

 

Shannon Sharpe
(Crédits : Jack Dempsey – Associated Press)

Aujourd’hui plus connu pour son travail de télévision notamment avec Skip Bayless sur Fox Sports, Shannon Sharpe fut pourtant l’un des meilleurs tight ends des années 1990 avec les Denver Broncos.

De 1992 à 1998 il ne quitta jamais une seule fois le Pro Bowl et fut nommé 4 fois en tant que All-Pro durant cette période. Si ses stats totales ne sont pas exceptionnelles, John Elway son QB avec Denver s’est cependant souvent reposé sur lui.

Pour toute sa carrière, à travers il gagna notamment 3 Super Bowls (2 avec Denver, 1 avec Baltimore), Shannon Sharpe fut reconnu par le Hall of Fame en 2011.

Draft : 7ème tour – 192ème choix en 1990 par les Denver Broncos

Équipes

  • Denver Broncos (1990–1999) / Denver Broncos (2002–2003)
  • Baltimore Ravens (2000–2001)

Accolades

  • 3× Super Bowl champion (XXXII, XXXIII, XXXV)
  • 8× Pro Bowl (1992–1998, 2001)
  • 4× First-team All-Pro (1993, 1996–1998) // Second-team All-Pro (1995)
  • NFL 1990s All-Decade Team
  • Hall of Famer (2011)

Stats

  • 10 060 yards de réception
  • 60 TDs
Sterling Sharpe
(Crédits : The Sports Post.com)

Frère aîné de Shannon, Sterling Sharpe n’a jamais connu le même succès collectif que ce dernier. Il était pourtant parti sur les chapeaux de roue en devenant All-Pro la deuxième saison de sa carrière.

Le receveur dut malheureusement s’arrêter abruptement à cause d’une blessure à la nuque en 1994. Celle-ci menaçait de le paralyser s’il continuait à jouer et Sterling Sharpe a donc préféré s’arrêter là.

S’il avait pu continuer, il ne fait aucun doute qu’il aurait pu entrer au Hall of Fame. Son frère ne s’y est d’ailleurs pas trompé et lors de son discours d’introduction en 2011, il a plaidé la cause de Sterling auprès des votants.

Draft : 1er tour – 7ème choix en 1988 par les Green Bay Packers

Équipes

  • Green Bay Packers (1988–1994)

Accolades

  • 5× Pro Bowl (1989, 1990, 1992–1994)
  • 3× First-team All-Pro (1989, 1992, 1993)
  • 3× NFL receptions leader (1989, 1992, 1993) // 2× NFL receiving touchdowns leader (1992, 1994)

Stats

  • 8 134 yards de réception
  • 65 TDs
Herman Moore
(Crédits : Getty Images)

Les Lions des années 90 sont connus pour deux choses : être témoins semaine après semaine de l’incroyable talent de Barry Sanders et avoir poussé ce même Sanders vers la retraite, tant il était dégoûté et fatigué des mauvais résultats de l’équipe (voir aussi Johnson, Calvin). Pour autant, l’attaque des Lions put compter sur un autre joueur d’exception, le receveur Herman Moore, qui fut nommé trois fois All-Pro, bien qu’il ne jouât jamais avec un quarterback d’un calibre quelconque. Avec plus de 9 000 yards amassés en réception, il ne sera vraisemblablement jamais dans la discussion pour le Hall of Fame, mais a fait preuve d’une production a la hauteur d’un premier choix de draft.

Draft : 1er tour – 10ème choix en 1991 par les Detroit Lions

Équipes

  • Detroit Lions (1991–2001)
  • New York Giants (2002)

Accolades

  • 4× Pro Bowl (1994–1997)
  • 3× First-team All-Pro (1995–1997) //Second-team All-Pro (1994)

Stats

  • 9 174 yards de réception
  • 62 TDs
Antonio Brown
(Crédits : Shari L. Gross)

Il est des joueurs dont on peut, en tant que spectateurs, s’estimer chanceux de voir évoluer de façon hebdomadaire sur un terrain, et Antonio Brown en fait partie.

Avec déjà près de 10 000 yards de réception en huit saisons, il a été nommé 4 fois consécutivement en tant qu’All-Pro, ce qui de montre sa domination sans failles. Un coureur de tracés hors-pair, il y allie une capacité incroyable après réception, avec de nombreux plaquages manqués et une habileté toute particulière à accumuler des YAC (Yards After Catch). Un joueur qui aura donc marqué cette décennie, et qui devrait bien trouver le chemin de Canton, Ohio, lorsque sa carrière sera terminée.

Draft : 6ème tour – 195ème choix en 2010 par les Pittsburgh Steelers

Équipes

  • Pittsburgh Steelers (2010–présent)

Accolades

  • 6× Pro Bowl (2011, 2013–2017)
  • 4× First-team All-Pro (2014–2017) // Second-team All-Pro (2013)
  • 2× NFL receiving yards leader (2014, 2017) // 2× NFL receptions leader (2014, 2015)

Stats

  • 9 910 yards de réceptions
  • 59 TDs

 

/ Rédigé avec Alexandre Thomasson /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *