Décompte jusqu’au NFL Kickoff – Les meilleurs joueurs de l’histoire par numéro – #89

Chaque jour jusqu’au début de la saison de NFL, nous vous proposons de revenir sur les meilleurs joueurs de l’histoire de la NFL ayant porté un numéro particulier. Ce numéro correspondra à chaque fois au nombre de jours restants avant le match Philadelphia Eagles – Atlanta Falcons le 7 septembre au Lincoln Financial Field. Aujourd’hui le numéro 89.

Attention, l’ordre d’apparition dans la liste ne vaut pas comme classement entre les joueurs.

Mike Ditka
(Crédits : Malcolm Emmons – US PRESSWIRE)

Si aujourd’hui Mike Ditka est plus connu pour son travail de télévision, l’ancien TE est pourtant une légende de la NFL et plus particulièrement des Chicago Bears, tant en tant que joueur qu’en tant que coach.

Alors que l’époque ne se prêtait pas encore à l’utilisation intensive des TEs dans le jeu aérien, autre que pour bloquer, Mike Ditka fut l’un des premiers à avoir un rôle central dans une attaque. C’est encore aujourd’hui le recordman des Bears au nombre de yards de réception pour un TE.

Il passa 6 saisons au bord du lac Michigan avant d’être échangé aux Eagles puis aux Cowboys, où il continua de jouer pendant 4 saisons. En 1971 il gagne sa seule bague de Super Bowl en tant que joueur contre les Miami Dolphins.

Il prendra sa retraite la saison suivante, mais continuera d’évoluer dans le monde du football. Le propriétaire mythique des Chicago Bears, George Halas, fait ainsi appel à lui en 1982 pour devenir le HC de la franchise alors que Ditka avait fait ses armes à Dallas sous Tom Landry dès sa retraite.

C’est alors que prend forme l’une des meilleures équipes de tous les temps, et qui atteindra son apogée en 1985. Sous la houlette du coordinateur défensif Buddy Ryan (le père de Rex et Rob), les Bears deviennent une machine à gagner impressionnante. L’attaque n’est d’ailleurs pas en reste puisque menée par l’un des meilleurs RBs de l’histoire, Walter Payton.

1985 sera donc la saison de la consécration avec la victoire au Super Bowl XX contre les Patriots. Ditka continuera comme HC avec Chicago jusqu’en 1992, année durant laquelle il sera viré après avoir vu les Bears tomber à un bilan de 5-11. Une seconde chance lui sera donnée en 1997 avec les New Orleans Saints, mais l’échange désastreux effectué pour drafter Ricky Williams scellera son sort.

Draft : 1er tour – 5ème choix en 1961 par les Chicago Bears

Équipes :

– En tant que joueur –

  • Chicago Bears (1961–1966)
  • Philadelphia Eagles (1967–1968)
  • Dallas Cowboys (1969–1972)

– En tant que coach –

  • Dallas Cowboys (1973–1981) (Assistant head coach)
  • Chicago Bears (1982–1992) (Head coach)
  • New Orleans Saints (1997–1999) (Head coach)

Accolades :

– En tant que joueur –

  • Super Bowl champion (VI)
  • NFL champion (1963)
  • 5× Pro Bowl (1961–1965)
  • 4× First-team All-Pro (1961–1964) // 2× Second-team All-Pro (1965, 1966)
  • NFL Rookie of the Year (1961)
  • NFL 75th Anniversary All-Time Team
  • Hall of Famer (1988)

– En tant que coach –

  • Super Bowl champion (XX)
  • 2× NFL Coach of the Year (1985, 1988)

Stats :

– En tant que joueur –

  • 5812 yards de réceptions
  • 43 TDs

– En tant que coach –

  • Saison régulière : 121 victoires / 95 défaites  – (56%)
  • Playoffs : 6 victoires / 6 défaites – (50%)

 

Gino Marchetti
(Crédits : NFL Films)

Un joueur qui ne se fatiguait jamais, l’un des meilleurs de l’histoire à son poste de defensive end, voilà comment les adversaires de Gino Marchetti le décrivaient lors des années 1950 et 1960. Si l’on ne saura jamais véritablement combien de sacks Marchetti a amassé au cours de sa carrière (cf. note à “Stats”), l’histoire retiendra de lui qu’il fut l’une des premières stars défensives de la NFL.

Joueur véritablement d’une seule franchise (puisque les Dallas Texans déménageront après son année de rookie à Baltimore pour devenir les Colts), Marchetti a dominé les lignes offensives adverses pendant 15 saisons. Il deviendra champion de NFL à deux reprises (avant l’avènement du Super Bowl) en tant que pièce maitresse d’une équipe menée en attaque par un autre joueur d’exception, Johnny Unitas.

Toujours vivant à 91 ans, Gino Marchetti est donc une légende vivante d’une NFL qui n’en était véritablement qu’à ses balbutiements lorsque l’ancien joueur de l’université de San Francisco a foulé ses terrains pour la première fois.

Draft : 2ème tour – 14ème choix en 1952 par les Dallas Texans (futurs Baltimore Colts)

Équipes

  • Dallas Texans (1952)
  • Baltimore Colts (1953–1964, 1966)

Accolades

  • 2× NFL champion (1958, 1959)
  • 11× Pro Bowl (1954–1964)
  • 9× First-team All-Pro (1956–1964) // Second-team All-Pro (1955)
  • NFL 75th Anniversary All-Time Team
  • NFL 1950s All-Decade Team
  • Hall of Famer (1972)

Stats

  • N/A (les sacks ne furent enregistrés en tant que statistique individuelle qu’à partir de 1982)
Dave Robinson
(Crédits : AP Photo – NFL Photos)

S’il ne fut reconnu par une introduction au Hall of Fame qu’en 2013, Dave Robinson est pourtant un joueur révéré par les Cheeseheads du Wisconsin.

Si à l’instar de Marchetti, nous ne connaîtrons jamais véritablement le nombre de sacks générés par Robinson, ce dernier fut en tout cas prolifique dans le domaine des interceptions avec 27 durant sa carrière depuis son poste de linebacker.

Avec ses compères Roy Nitschke et Lee Roy Caffrey, Dave Robinson composa l’une des unités de linebackers les plus redoutées de l’histoire de la NFL. Et emmenés par le head coach Vince Lombardi, Robinson gagnera un titre NFL (1965), puis les deux premiers Super Bowls de l’histoire (1966, 1967).

Draft : 1er tour – 14ème choix en 1963 par les Green Bay Packers

Équipes

  • Green Bay Packers (1963–1972)
  • Washington (1973–1974)

Accolades

  • 3× NFL champion (1965–1967)
  • 2× Super Bowl champion (I, II)
  • 3× Pro Bowl (1966, 1967, 1969)
  • 3× First-team All-Pro (1966, 1967, 1969) // Second-team All-Pro (1968)
  • NFL 1960s All-Decade Team
  • Hall of Famer (2013)

Stats

  • 27 interceptions

 

Robin Legrand

Rédacteur spécialisé dans l'AFC South.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *