NFL-Les protestations lors de l’hymne national font toujours débat.

Les 49ers lors de l’hymne national face aux Colts provoquant les foudres du Vice-President, Source : Michael Zagari

Les propriétaires se penchent aujourd’hui sur une règle concernant les protestations des joueurs lors de l’hymne national.

Décidement, les revendications des joueurs pour obtenir l’égalité des droits pour les personnes issues de minorités puis aux propos de Donald Trump ont du mal à passer outre-Atlantique.

A tel point que les propriétaires ont décidé de prendre des mesures pour éviter de rendre cette contestation disons « trop visible ».

Les propriétaires ont donc proposé de permettre aux joueurs de rester aux vestiaires durant l’hymne s’ils le souhaitent mais également de sanctionner les franchises si :

  « Un membre d’une franchise ne montre pas le respect nécessaire au drapeau et à l’hymne nationale ».

Une mesure qui va assurément faire parler, tant la ligue semble s’acharner à étouffer tout mouvement de contestation dans l’œuf, afin de ne pas heurter les sensibilités de certains fans…

MAJ à 18h30

C’est désormais officiel, les propriétaires ont voté 6 mesures clairement contre les protestations lors de l’hymne national.

Si l’on retrouve évidemment toute interdiction de protester lors de l’hymne national sur le terrain mais la seule possibilité de rester au vestiaire.

La mesure 6 n’a pas fini de faire parler, puisqu’il donne le pouvoir au commissionner de : 

« Prendre toute mesure disciplinaire à l’encontre des joueurs qui auraient manqué de respect au drapeau ou à l’hymne ».

Une manière très efficace de ne plus voir aucune contestation à la télévision … à moins d’accepter les suspensions.

Anthony Colombel

Rédacteur spécialisé dans la NFC West.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *