Redzone – Previews des matchs

La troisième semaine de compétition continue ce soir dès 15h30 sur Yahoo! avant de se poursuivre à 19h sur le Redzone, voici les previews de ce dernier pour bien vous préparer avant le début des matchs.

 

Baltimore Ravens (2-0) @ Jacksonville Jaguars (1-1) – Dimanche 15h30

Par Victor Colom.

Les fans Londoniens vont encore une fois devoir assister à une rencontre qui n’est pas du tout alléchante sur le papier. De plus, difficile d’imagine une nouvelle surprise comme lors du TNF entre les Rams et Niners, car la défense des Ravens est vraiment excellente.

C’est d’ailleurs le point le plus important de ce match, la défense des Ravens va-t-elle pouvoir continuer sa forme de début de saison ? Cette escouade est peut être la meilleure de la ligue contre la course, et le secondary semble vraiment solide, mais il ne faut pas oublier que Baltimore a affronté Cincinnati et Cleveland, deux franchises qui ont beaucoup de mal offensivement.
Alors bien sûr, c’est difficile d’imaginer une escouade menée par Blake Bortles les mettre en grande difficulté,mais le duel avec le rookie Leonard Fournette s’annonce spectaculaire. De plus, l’excellent DT Brandon Williams est blessé, ce qui devrait faciliter la tâche du RB des Jaguars.

La grosse interrogation chez les Ravens est donc l’attaque. Joe Flacco a déjà perdu plusieurs armes, notamment Danny Woodhead lors du Week 1, mais aussi Marshal Yanda la semaine dernière. Ce dernier est une pièce très importante de l’offensive line qui ne va aligner qu’un seul joueur qui était présent la saison dernière, Ronnie Stanley.
Contre une défense des Jaguars qui a impressionné lors du premier match avec 10 sacks face aux Texans, les Ravens risquent d’avoir beaucoup de mal à avancer la balle. Le duo Jalen Ramsey – AJ Bouye ne devrait pas avoir de mal à couvrir Jeremy Maclin, Mike Wallace ou Breshad Perriman, et Calais Campbell va sûrement pouvoir enrichir son compteur sacks.

Avec le long déplacement depuis les USA, le décalage horaire, deux attaques en dessous des défenses, tout se profile pour un match avec peu de points, si ce n’est des Field Goals de l’excellent Kicker des Ravens, Justin Tucker.

Mon pronostic : Victoire des Ravens

 

Pittsburgh Steelers (2-0) @ Chicago Bears (0-2) – Dimanche 19h00

Par Louis-Vianney Simonin.

Disons-le tout de suite : tout autre résultat qu’une victoire des Steelers au Soldier Field de Chicago serait une grosse surprise. Les joueurs de Mike Tomlin sont invaincus depuis le début de la saison et montent tranquillement en puissance. Une poussive victoire en ouverture contre les Browns puis une copie plus propre – mais encore largement améliorable des deux côtés du terrain – contre les Vikings et les voilà déjà en train de squatter les premières positions des power rankings. En face, Chicago sort d’une prestation à oublier contre les Buccaneers, où l’attaque a perdu quatre ballons (un punt relâché de Cohen, un fumble et deux interceptions pour Glennon). Sous la pression du numéro deux de la dernière draft Mitch Trubisky, dont beaucoup se demandent pourquoi il n’est déjà pas titulaire, Glennon a intérêt à vite se reprendre s’il ne va pas finir la saison sur le banc. Il en aura cet après-midi une belle occasion contre une défense des Steelers notamment privée de TJ Watt.

Le joueur à suivre : Tarik Cohen (running back, Chicago Bears)

Le rookie drafté au 4e tour avait crevé l’écran en ouverture contre Atlanta (158 yards). Plus discret la semaine dernière où il a souvent été aligné au poste de receveur, il sera l’une des clés de l’attaque du coach John Fox grâce à sa polyvalence.

Le chiffre : 10

S’ils remportent ce match, les Steelers enchaineraient une dixième victoire d’affilée en saison régulière, à cheval sur les deux derniers exercices.

La décla : « C’est un compétiteur. L’important, c’est de savoir comment il va répondre aux critiques. »

Par John Fox, le coach de Chicago, à propos de son quarterback Mike Glennon.

Mon pronostic : Victoire des Steelers

 

Denver Broncos (2-0) @ Buffalo Bills (1-1) – Dimanche 19h00

Par Clément Bouillot.

C’est un match assez déséquilibré qui s’annonce, entre des Denver Broncos très en confiance après leur très large victoire face à des Cowboys de Dallas et des Bills de Buffalo qui sont encore à la recherche d’une identité.

Du côté de Denver, pour le moment, tout fonctionne, aussi bien offensivement que défensivement. Leur Quarterback Trevor Sieman reste sur deux très belles sorties et réalise un sans faute depuis le début de la saison, bien protégé par son offensive line, il semble être bien partie pour réitérer aujourd’hui encore ses belles préstations.

Défensivement, les Broncos ont toujours l’une des meilleures défense de la ligue, de nombreux ajustements notamment au niveau de la défense face au jeu de course les rendent bien plus performant que la saison dernière et le match up contre l’offense de Buffalo semble être à leur avantage.

Cette offense de Buffalo, parlons-en, bien amené par Tyrod Taylor et LeSean McCoy, ils ont de nombreuses armes pour essayer de poser des problèmes aux Broncos, même si nous avons pu voir la semaine dernière contre les Panthers que cette attaque a du mal contre de bonnes défense.

De l’autre côté du terrain, les Bills ne sont pas en manque, ils ont réussi à contenir les Carolina Panthers à seulement neuf points la semaine dernière, en plus de multiple sacks sur Cam Newton. Reste à voir si cette défense peut réaliser une nouvelle fois ce genre de performance face à une attaque des Broncos en pleine confiance.

Les joueurs à suivre :

Bills : Tyrod Taylor (QB), LeSean McCoy (RB), Jordan Matthews (WR), Jerry Hugues (DE)

Broncos : Trevor Sieman (QB), C.J. Anderson (RB), Demaryius Thomas (WR) Von Miller (LB)

Mon pronostic : Victoire de Denver

 

Houston Texans (1-1) @ New England Patriots (1-1) – Dimanche 19h00

Par Clément Bouillot.

Sans doute l’un des match les plus déquilibré du week-end, autant vous dire que les Patriots sont ultra favoris de ce match et qu’il serait très étonnant qu’on assiste au même résultat que leur confrontation l’an passé (ndlr: 0-27 pour les Patriots).

Malgré une défaite en ouverture de la saison, les Patriots se sont bien reprit la semaine passée avec une belle victoire et une superbe démonstration face à des Saints certes assez faibles.

Offensivement, les Patriots sont potentiellement inarrêtable, Tom Brady a de nombreuses armes à tout les postes. De plus, il peut compter sur le retour en forme de son TE Rob Gronkowski, qui la semaine dernière nous a démontré de la meilleure des manières qu’il était bel et bien de retour. En plus de ce dernier, le Runningback fraichement arrivé de Buffalo, Mike Gillislee réalise un superbe début de saison. Le match-up de cette offense face à une belle défense de Houston s’annonce cependant intéressant, surtout avec le retour de J.J. Watt cette saison.

Les Texans quant à eux, sont en période de transition, bien qu’ils aient décidé de titulariser leur rookie QB DeShaun Watson, ce dernier, même si il est très talentueux, à peine à démarrer et mener son offense et est loin d’être le QB le mieux protégé de la ligue.

Les joueurs à suivre :

Patriots : Mike Gillislee (RB)Brandin Cooks (WR)Malcolm Butler (CB)

Texans : DeShaun Watson (QB)DeAndre Hopkins (WR)J.J. Watt (DE), Jadeveon Clowney (LB)

Mon pronostic : Victoire des Patriots

 

New-York Giants (0-2) @ Philadelphia Eagles (1-1) – Dimanche 19h00

Par Jérémy Joly.

Gros duel de division en perspective pour deux équipes à la dynamique bien différente.
D’un côté des Giants en recherche de points qui abordent ce week 3 avec 2 défaites au compteur.
De l’autre des Eagles impressionnants et surprenants avec une victoire contre les Redskins et une défaite sur le fil la semaine dernière contre les Chiefs.

Un duel qui semble déséquilibré compte tenu du jeu produit par les deux équipes lors des deux premières semaines.
Les Giants avec leur OL plus que friable (notamment Ereck Flowers) vont devoir assurer pour éviter qu’Eli Manning ne soit sous pression.
De fait, la Defensive Line des Eagles est impressionnante en ce début de saison.
Emmené par Brandon Graham et Fletcher Cox, la DL des Eagles a sacké 8 fois les QB adverses et a provoqué deux fumbles.
Pour Philadelphie, attention toutefois. Bien que la defensive line soit impressionnante, si Manning arrive à trouver ces receveurs cela pourrait  poser un problème au front 7 des Eagles, amputés de 3 safetys et de leur cornerback numéro 1, Ronald Darby.
Quant à eux les Giants et Manning ont subi 8 sacks lors des deux premiers matchs.

Si les Giants ne veulent déjà pas voir leurs espoirs de Playoff s’envoler, ils vont devoir se réveiller et sortir un gros match.
Avec le retour d’Odell Beckham Jr presque à 100% cela va peut-être libérer Eli Manning qui aura enfin un bon receveur à viser.
Partir de Philly avec une défaite serait une très mauvaise idée pour New-York.
En revanche, une victoire de Philadelphie confirmerait leur très bon début de saison et ouvrirait de belles perspectives aux Eagles avec un calendrier plutôt ouvert.

Les joueurs à suivre

New-York : Ereck Flowers, OBJ et Eli.
Philadelphie : Wentz, Ashlon Jeffery et Brandon Graham.

Les blessés

New-York : Bobby Hart (RT), BJ Goodson (LB).
Doute Janoris Jenkins (CB) et J.T. Thomas (LB).
Philadelphie : Ronald Darby  (CB), Jaylen Watkins (S), Corey Graham (S).
Doute sur Rodney McLeod (S) et Destiny Vaeao (DT).

Mon pronostic : Victoire des Eagles

 

Tampa Bay Buccaneers (1-0) @ Minnesota Vikings (1-1) – Dimanche 19h00

Par Clément Bouillot.

L’un des matchs les plus intéressants de ce redzone. Bien que Sam Bradford soit toujours absent cette semaine et que son remplaçant Case Keenum soit loin d’être convaincant, nous avons de nombreux match-ups qui peuvent nous réserver un beau spectacle.

Les Buccaneers n’ont commencés leur saison que la semaine dernière, mais de quelle façon ! Une superbe démonstration face à la belle défense des Bears de Chicago, dans une victoire 29-7.

Offensivement, les Buccaneers peuvent compter sur leur Quarterback de troisième année Jameis Winston qui ne cesse d’impressionner d’année en année. Ce dernier peut s’appuyer sur son WR Mike Evans, qui va être opposé ce soir à Xavier Rhodes, ce match dans le match est sans doute l’un des match-ups à suivre de très près aujourd’hui. En plus d’Evans, les Bucs ont de nombreuses armes avec l’arrivée du free agent WR DeSean Jackson cet été, le TE Cameron Brate et le RB Jaquizz Rodgers. En face, la défense des Vikings va vouloir se racheter après la défaite de la semaine dernière face aux Steelers de Pittsburgh.

Quant à l’offense des Vikings, elle va devoir, cette semaine encore, se reposer sur Case Keenum. Cette idée doit sembler peu rassurante pour les fans des Vikings qui aimeraient éviter une deuxième défaite consécutive. Heureusement pour eux, ils pourront s’appuyer sur les excellents Steffon Diggs et le rookie RB Dalvin Cook. Ce dernier avait déjà donné le ton lors de la première semaine de saison régulière en battant le record de yards d’Adrian Peterson.

Ce match est sans doute l’un des plus intéressant à suivre de ce redzone, gardez un oeil dessus !

Les joueurs à suivre :

Buccaneers : Jameis Winston (QB), Mike Evans (WR), Brent Grimes (CB)

Vikings : Steffon Diggs (WR), Dalvin Cook (RB), Xavier Rhodes (CB)

Mon pronostic : Victoire des Buccaneers

 

 

Atlanta Falcons (2-0) @ Detroit Lions (2-0) – Dimanche 19h00

Par Anthony Colombel.

Deux excellentes attaques menées par deux excellents quarterbacks la réussite serait elle ailleurs ?
Les Lions sortent d’une grosse victoire face aux Giants en prime Time et si l’attaque menée par Matt Stafford semble déjà rodée ce match est un véritable test pour les lions et leur défense.
Ezekiel Ansah le défensive de détroit sort d’un match à trois sacks mais face à une ligne offensive de meilleure qualité que celle des Giants le front Seven de détroit sera une clef importante de ce match. En effet la pression sur Matt Ryan sera déterminante dans la réussite des Lions pour ne pas laisser s’installer l’attaque des Falcons.
Car l’attaque d’Atlanta a de quoi faire peur. Julio Jones est l’un des meilleurs receveurs de la ligue. Mohamed Sanu un receveur numéro 2 de grande qualité et l’hydre à deux têtes que sont les coureurs Coleman et Freeman apportent une menace supplémentaire au sol.
Si Matt Ryan ne subit aucune pression alors détroit n’aura aucune chance de remporter ce match tant le quarterback des Falcons semble à l’aise dans cette attaque et prêt à faire aussi bien niveau statistique que la saison dernière.
De l’autre côté La Défense d’Atlanta n’est pas la plus cotée de la ligue mais montre de belles choses et notamment depuis les playoffs 2016.
Les duels entre les cornerbacks d’Atlanta et les receveurs de Détroit seront la seconde clef pour ce match.
D’autant plus que les falcons ont perdu pour un mois leur star défensive Vic Beasley ce qui pourrait laisser à Matt Stafford du temps pour trouver ses receveurs que ce soit Golden Tate ou Marvin Jones.
En résumé ce match s’annonce ultra offensif avec deux quarterbacks très compétitifs et deux attaques de qualité.
Les Défenses sont donc les clefs de la rencontre .
Et celle d’Atlanta semble supérieure à celle des Lions mais attention les Lions ont tout à prouver pour pourquoi pas s’imposer comme un candidat sérieux de NFC.
Mon pronostic : Victoire d’Atlanta.
Miami Dolphins (1-0) @ New-York Jets (0-2) – Dimanche 19h00
Par Clément Bouillot.

Que dire sur ce match? Nous nous attendons tous à une victoire de Miami, les Jets sont sans doute la pire équipe de la ligue (il y a un duel très serré entre eux et les Colts pour ce titre).

Les Dolphins ont commencé leur saison, en gagnant sur le fil, face à des Chargers malchanceux qui ont raté le Fieldgoal de la victoire à la dernière seconde. Cependant, l’équipe de Miami, mené par le vétéran Jay Cutler suite à la blessure de Ryan Tannehill a su montrer de belles choses face à l’équipe de Phillip Rivers. De plus, Jay Ajayi devrait faire enormement de mal dans la défense de New-York. Les Jets quant à eux, n’ont pas montrés que de mauvaises choses, bien au contraire, un premier match assez convaincant face aux Bills de Buffalo, suivi d’une performance qui a su montrer des failles dans la défense des Raiders d’Oakland la semaine passée. Mais rien qui nous amène à penser qu’ils pourraient obtenir leur première victoire de la saison aujourd’hui.

Les joueurs à suivre :
Dolphins : Jay Cutler (QB), Jay Ajayi (RB), Cameron Wake (DE), Ndamukong Sue (DT)
Jets : Fermez les yeux.
Mon pronostic : Victoire des Dolphins
New Orleans Saints (0-2) @ Carolina Panthers (2-0) – Dimanche 19h00
Par Ulysse Bex.

Rencontre 100% NFC South ce dimanche, les Saints se déplacent chez leur concurrent de la Caroline du Nord, chez les Panthers. C’est une opposition de style, mais pas inintéressante. C’est un duel entre les panthers, toujours invaincus qui chercheront à continuer leur sans faute, et les Saints, qui n’ont toujours pas débloqué leur compteur de victoires.

Pour les Saints, le défi sera de taille, car leur défense quasi-inexistante à l’exception de quelques individualités (le rookie Latimore a montré des choses très prometteuses). Face à eux, les Panthers d’un Cam Newton privé d’une de ses cibles préférées, le Tight End Greg Olsen, et qui cherchera donc à continuer un début de saison prometteur malgré son opération à l’épaule cet été. Il faudra donc compter sur Christian McAffrey leur rookie, ainsi que Kelvin Benjamin qui devront hausser leur niveau de jeu pour palier à l’absence du TE.

Du côté de Drew Brees, il aura à faire à une défense qui n’a encaissé que 6 points durant leurs deux premiers match face aux 49ers et aux Bills, et donc devra redoubler d’efforts pour essayer d’amener la première victoire à la Nouvelle-Orléans. Ce sera aussi le premier vrai test pour cette défense des Panthers qui fera face à cette attaque tout feu tout flamme. Cette confrontation nous donnera donc une première idée sur ces Saints qui, il est vrai ont affrontés deux équipes qui seront en playoffs, mais qui n’ont pas montré grand-chose non plus.

Matchup plutôt défavorable vis-à-vis des Saints sur le papier, mais comme on le sait, tout est possible avec Drew Brees qui peut lancer pour 500yards et 5 touchdowns à tout moment, et surtout lorsque les Saints en ont le plus besoin, les Panthers sont donc prévenus.

Mon pronostic : Victoire des Panthers

Cleveland Browns (0-2) @ Indianapolis Colts (0-2) – Dimanche 19h00
Par Robin Legrand.

Un duel pour la dernière place dans les Power Rankings. C’est en effet ce qui semble attendre deux franchises qui ont actuellement un bilan de 0-2. Pourtant les Browns et les Colts ont montré des signes relatifs de vie et de qualité cette saison, surtout dans des domaines qui étaient considérés comme leur point faible l’an dernier.

Pour les Colts, c’est leur ligne défensive et leurs linebackers extérieurs qui s’ils n’ont pas réussi à perturber Jared Goff en première semaine, ont tout de même limité Gurley à 40 yards sur 19 tentatives et sacké 4 fois Carson Palmer en deuxième semaine. Sans un effondrement dans les cinq dernières minutes du match et une interception malheureuse de Brissett, les Colts auraient sûrement tenu leur première victoire de la saison contre les Cardinals d’Arizona.

Pour les Browns, c’est leur quarterback, en effet Deshone Kizer s’est montré compétent contre les Steelers en première semaine et même s’il a effectué un certain nombre d’erreur contre les Ravens, les fans de Cleveland peuvent être optimistes sur son avenir.

Kizer aura face à lui une unité secondaire des Colts jeune et sans beaucoup de ses titulaires. A la blessure de longue date du safety Clayton Geathers, s’ajoute celle du rookie cornerback Quincy Wilson qui pour sa première titularisation contre les Cardinals a démontré beaucoup de qualité. Vontae Davis qui était l’un des meilleurs cornerbacks de la ligue il y a encore quelques années n’est pas sûr de faire son retour contre Cleveland puisqu’il est listé actuellement comme « Doubtful ». Cette faiblesse des Colts, Deshone Kizer aurait pu l’exploiter avec Corey Coleman, mais le receveur de seconde année a été victime d’une fracture à la main contre les Ravens et a été placé sur réserve de blessure (« Injured Reserve ») cette semaine.

Outre cette blessure de Coleman, les Browns devraient être sans leur rookie star Myles Garrett qui est listé comme « Doubtful » pour une blessure à la cheville. Les Colts quant à eux devront faire sans le rookie running back Marlon Mack, et toujours évidemment sans Andrew Luck.

Le joueur à surveiller : T.Y Hilton, WR – Colts. Le leader de la NFL en yards de réception l’année dernière n’a que très peu produit depuis le début de la saison avec seulement 106 yards et aucun TD. Arrivera-t-il à trouver ses automatismes avec Jacoby Brissett contre les Browns ?

Le duel intéressant : La ligne défensive des Colts vs. Deshone Kizer. Le DT Jonathan Hankins et le NT Al Woods continueront-ils sur leur lancée et dérangerons t’ils le rookie QB suffisamment pour influer sur le match ?

Les enjeux : Les Browns sont dans une année de transition, les play-offs semblent déjà hors de portée et il s’agit donc désormais de construire l’avenir avec les rookies pour poser les fondations d’un avenir meilleur. Pour les Colts, en revanche, rien n’est joué pour les play-offs puisque toutes les autres équipes de la division sont à 1-1, seulement s’ils perdent contre les Browns, leurs espoirs seront effectivement anéantis même avec un retour espéré sous peu d’Andrew Luck.

Mon pronostic : Victoire des Colts.

Seattle Seahawks (1-1) @ Tennessee Titans (1-1) – Dimanche 22h00
Par Robin Legrand.
L’un des matchs les plus intéressants de la semaine oppose deux franchises qui doivent encore répondre à certaines questions sur le terrain pour pouvoir s’affirmer comme des prétendants au trophée Lombardi en février prochain. Toutes les deux ont perdu en première semaine (respectivement les Packers et les Raiders) avant de s’imposer contre un rival de division en semaine 2 (49ers et Jaguars).

Pour Seattle, la question est sempiternelle puisqu’elle se résume à la capacité des Seahawks à gagner non pas grâce à leur ligne offensive mais en dépit de celle-ci. Selon John Clayton de la radio 710AM ESPN Seattle, Oday Aboushi devrait débuter au poste de garde droit à la place de Mark Glowinski, une nouvelle valse de linemen offensifs qui ne devrait tout de même pas permettre à Russel Wilson d’être confortable dans la poche. Ils feront face à l’un des meilleurs tackle défensif de la NFL en la personne de Jurell Casey, pas toujours reconnu mais toujours efficace. Si un doute demeure quant à la participation du tight end Jimmy Graham, il devrait quand même être du déplacement à Nashville.

Quant aux Titans, ils doivent continuer à montrer leur niveau de progression après une défaite décevante contre les Raiders en première semaine. Marcus Mariota démontre de plus en plus que c’est l’un des dix meilleurs quarterbacks de la ligue et l’ajout d’une cible comme Corey Davis ne peut que l’aider. Ce dernier est cependant indisponible dimanche pour une blessure à l’adducteur, en revanche le running back DeMarco Murray, lui sera bien présent mais sera sans doute moins utilisé que Derrick Henry. Henry était le meilleur joueur des Titans contre les Jaguars la semaine dernière avec 92 yards sur 14 courses pour une moyenne de 6,6 yards avec un touchdown comme cerise sur le gâteau.  Outre les blessures de Corey Davis et DeMarco Murray, Tennessee devra faire sans le safety Johnathan Cyprien, une absence de moindre conséquence pour les Titans.

Le joueur à surveiller : Derrick Henry, RB – Titans. Sous les feux des projecteurs pour la première fois en tant que titulaire, le running back sorti d’Alabama saura-t’-il faire face à la pression inhérente d’un match de cette importance, qui plus est contre une ligne défensive de renom avec notamment Michael Bennett et l’ajout récent de Sheldon Richardson. Il devra également ajouter sa pierre à l’édifice dans le jeu aérien, particulièrement dans la protection de Mariota.

Le duel intéressant : Delanie Walker contre la « Legion of Boom ». A l’instar de Jurell Casey, le TE Delanie Walker est l’un des meilleurs joueurs à son poste de la ligue sans être réellement reconnu comme tel. Walker joue incessamment avec une intensité rarement égalée, que ce soit dans le blocage pour le jeu au sol, ou dans les réceptions dans le jeu à la passe. Cette intensité lui vaut souvent des chamailleries avec ses opposants qui peuvent parfois en venir aux mains. Habitués à de telles chamailleries et au trash talking, les cornerbacks et safeties de la Legion of Boom (Kam Chancellor, Earl Thomas, Richard Sherman,…) ne sont pas les derniers à répliquer ce qui pourrait rajouter du piquant à une rencontre qui n’en manque déjà pas.

Les enjeux : Comme évoqué précédemment, les deux franchises sont en quête de légitimité dans leur recherche de victoire finale, une défaite et ces espoirs seront largement entamés, une victoire et ils seront sûrement reconnus comme de véritables prétendants.

Mon pronostic : Victoire des Seahawks.

Cincinnati Bengals (0-2) @ Green Bay Packers (1-1) – Dimanche 22h30
Par Jérémy Joly.

C’est l’un des duels les plus déséquilibrés de ce week 3.

Les Cincinnati Bengals se déplacent au Lambeau Field pour y affronter les Packers de Green Bay.

La plus mauvaise attaque de la NFL, qui n’a pas encore inscrit le moindre touchdown cette saison, aura forte à faire contre des Packers discipliné en défense (3 fautes défensives) et revancharde suite à leur défaite à Atlanta en week 2.
Pour réussir un coup les Bengals vont devoir s’appuyer sur trois critères clés :
– Le jeu à la course : Joe Mixon (drafté au second tour cette année), Giovanni Bernard et Jérémy Hill cumulent à peine 150 yards à eux 3.
Sachant que les Packers ont une des pires défense face à la course, les Bengals devront essayer de s’appuyer sur ces 3 hommes.
– Plus cibler AJ Green. 10 réceptions en 2 matchs pour Green seulement. Un talent comme AJ Green se doit d’être exploité, Andy Dalton doit le trouver plus souvent car il est le seul receveur des Bengals à pouvoir réussir des « big plays ».
Le secondary des Packers a souvent du mal à stopper les top receveurs.
A Andy Dalton d’en profiter.
– Geno Atkins. Le DT des Bengals fait contrairement à son équipe un bon début de saison.
Déjà auteur de 3 sacks, il aura à charge de déstabiliser Aaron Rodgers.
Oui mais voilà. Le principal soucis des Bengals, c’est leur Quarterback Andy Dalton qui depuis le début de la saison fait tout à l’envers : 4 interceptions, 8 sacks concédés mais surtout 0 TD marqué pour un rating horrible de 47.1.
Le QB des Bengals doit se racheter de ces passes approximatives lors de ce match même si il faut l’avouer, on ne sait pas comment il va faire.
L’absence du Tight End, Tyler Eifert (blessé au dos) va certainement lui compliquer encore plus la tâche.
Les Packers quant à eux vont donc devoir protéger Aaron Rodgers, ce qui leur avait fait défaut les deux premières semaines mais surtout la semaine dernière face à Atlanta. Provoquant plusieurs turnovers.
Rodgers a déjà concédé 7 sacks et 2 interceptions.
Face à un joueur du calibre d’Atkins, l’OL des Packers va devoir se mettre au diapason.
Mais, les Packers devraient tout de même s’imposer largement, Aaron Rodgers possédant assez d’armes offensives (même si Cobb est incertain) pour y parvenir, notamment le running back Ty Montgomery, qui grâce à sa polyvalence course-réception risque de poser des soucis au secondary des Bengals.
La défense des Packers est aussi en place en ce début de saison provoquant 7 sacks et 1 fumble et devrait tenir les receveurs des Bengals.
Sauf peut-être AJ Green…

Les joueurs à suivre

Bengals : Andy Dalton, AJ Green et Geno Atkins
Green Bay : Aaron Rodgers, Davante Adams et Mike Daniels

Les blessés
Bengals : Tyler Eifert (TE), Trey Hopkins (G), John Ross (WR).
Doute sur Derron Smith (S) et Michael Johnson (DE)

Green Bay : Nick Perry (LB).
Doute sur David Bakhtiari (LT), Mike Daniels (DT), Randall Cobb (WR), Davon House (CB), Jake Ryan (LB), Kentrell Brice (S).

Mon pronostic : Victoire de Green Bay

Kansas City Chiefs (2-0) @ Los Angeles Chargers (0-2) – Dimanche 22h30
Par Clément Bouillot.

Un duel de division qui s’annonce palpitant malgré le bilan des Chargers de Los Angeles. En effet, ces derniers sont à deux défaites en deux rencontres, mais deux défaites sur le fil qu’ils doivent à leur kickeur. Ce dernier est très certainement le premier joueur vine de l’histoire de la NFL, félicitation à lui pour être une fraud.

Les Chiefs de Kansas City sont en pleine confiance, après deux victoire de rang face aux Patriots de la Nouvelle Angleterre qu’ils ont écrasé en ouverture de la saison, suivi d’une belle victoire face aux très bons Eagles de la Philadelphie. Alex Smith, reste sur deux très belles prestations et le rookie RB Kareem Hunt ne cesse d’impressionner chaque semaine. De plus, les Chiefs pourront profiter de l’absence de Jason Verrett le corner de Los Angeles.

Phillip Rivers, quant à lui, voudra surement essayer de plier le match pour ne pas avoir à se reposer une nouvelle fois sur un kickeur qui pourrait lui coûter un énième game winning drive.

Un match très intéressant à suivre de très près même si le match-up semble très à l’avantage des Chiefs de Kansas City.

Les joueurs à suivre :
Chiefs : Kareem Hunt (RB)
Chargers : Phillip Rivers (QB), Keenan Allen (WR)
Mon pronostic : Victoire des Chiefs

Clément Bouillot

Co-fondateur FirstDown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *